Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>
anipassion.com
Partagez | 
 

 le combat armé pour les femmes?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
myriem
Je maîtrise insh'Allah
Je maîtrise insh'Allah


Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: le combat armé pour les femmes?   Dim 2 Juin - 21:58

Salam aleykoum,

j'ai vu un reportage tout à l'heure sur la guerre en Syrie.
Dedans l'on y a vu des soeurs, mère de surcroit qui combattaient tout comme les hommes.
Une d'entre elles expliquait cela par le fait, entre autre, que les militaires violaient les femmes et les enfants.
Avez vous connaissance de références coraniques en la matière, ou bien des hadiths?

Ce conflit est horrible, qu'Allah puisse leur venir en aide et accorder la victoire à ceux qui le méritent.

Barak Allah oufikoum
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: le combat armé pour les femmes?   Mar 4 Juin - 13:32

Salam

On m'a parlait de ce reportage ;mais de ce qu'on m'en a dit , tout n'est pas à prendre car on a un peu rendu ridicule leur combat .

il y avait des femmes guerrières à l'époque du prophète(Alayi assalam sur lu)
une c'était nousseiba
aicha à également menait des batailles .

le problème c'est que des femmes sont obligés d'en arriver là pour aider les hommes, car leur vie est en jeu, en tchétchénie par exemple les femmes ont eu un rôle , leur honneur est en jeu, leurs enfants sont menacés.
Bien sure que l'idéal est qu'une femme reste à l'arrière, notamment en soignant les blessés par exemple, où en gardant le foyer mais dans certains cas pas le choix, certaines sont veuves, seule....

voici un article sur la guérrière nousseyba (il y avait une autre guerrière appelait khawla )


Noussayba, fille de Ka'b, Oumm 'Amar
(Radhi Allahu 'anha)



Elle combattit à la Bataille de Ohod.

Elle fut présente à toute les batilles : à celles de Khaïbar et à la prise de la Mecque.

Elle guerroya à la bataille de Hounnaïn, et fut présente lors du siège de Taïf.

Elle lutta lors de la bataille d'el Yamama, où sa main fut coupée et où fut tué Moussaïlima Al Kadhab (l'imposteur).

Le Jour de la bataille de Ohod, elle sortit panser les blessés et donner à boire aux assoiffés, mais les musulmans contrevinrent aux directives du Prophète Muhammad ('Aley'i Salat wa salam) et Allah les a punis. La majeur partie déserta le front. Lorsqu'Oum 'Amar vit la débandade des Musulmans, elle prit un sabre et se mêma à la bataille, combattant les idolâtres, avec ses enfants Abdallah et Habib. Elle fut fidèle au serment.

Oum 'Amar dit : "Ils abondonnèrent l'Envoyé d'Allah ('Aley'i salat wa salam). Il ne restait plus qu'une douzaine d'hommes, mes enfants, mon époux et moi, lui faisant office de bouclier. Il me vit sans bouclier, alors qu'un guerrier avec son bouclier sur lui se replia. Il lui ordonna : "Donne ton bouclier à celui qui combat".

Il le jeta, je le pris et continuai à combattre protégeant le prophète Muhammad ('Aley'i salat wa salam).

Les cavaliers nous mirent en mauvaise posture. S'ils avaient été à pied comme nous l'étions, nous les aurions combattus d'égal à égal.

Oum 'Amar et ses fils combattirent les Qoraïchites, elle fut blessée gravement. Lorsque le Messager d'Allah ('Aley'i salat wa salam) vit celà, il dit à son fils : "Ta mère, ta mère, bande ses blessures. Qu'Allah soit satisfait de vous, Ô gens de ma famille ! Ta mère a la meilleure des places, meilleure que celles d'Untel et d'untel. Que la Clémence d'Allah soit sur vous, Ô gens de ma famille !"

Elle continua de protéger l'Envoyé d'Allah ('Aley'i salat wa salam) avec son sabre. Omar fils d'El ikhattab dit : "J'ai ente'ndu le Prophète d'Allah ('Aley'i salat wa salam) dire : "Quand je re gardais à droite comme à gauche, je la voyais me protéger en combattant mes ennemis".

Elle sortit de la bataille avec une dizaine de blessures, dont une grave au niveau du cou. Elle soigna ses blessures durant une année entière. Le Messager d'Allah ('Aley'i salat wa salam) lui rendit visite et demanda de ses nouvelles, en évoquant ce qui lui était arrivé et sa bravoure dans la bataille.

Lors de la bataille de Hounaïn, Oum 'Amar avec son sabre combattit sans peur et sans reproche. Les Musulmans furent fiers de leur grand nombre, mais, ils furent battus, le Prophète Muhammad ('Aley'i salat wa salam) appelant les compagnons par la Sourate de la Vache. Elle résista comme à son habitude, jusqu'à la fin de la bataille. Le Prophète Muhammad ('Aley'i salat wa salam) envoya le fils de Oum 'Amar, habib, vers moussaïlima l'imposteur, pour l'exhorter à l'Islam. Celui-ci le tortura attrocement et le tua. Lorsque sa mère eut vent de sa mort, patiente, elle ne broncha pas ...

Lors de son Califat, Abou Bakr équipa et arma une importa nte armée, à la tête de laquelle il plaça Khalid fils d'El Walid, pour combattre Moussaïlima l'imposteur, qui disait qu'il était le Prophète. Oum 'Amar demanda à sortir avec l'armée, on le lui permit. Lors de la confrontation des deux armées, la bataille atteignit son paroxysme : son fils 'Abd Allah ainsi que Louahchi s'infiltrèrent jusqu'à Moussaïlima et le tuèrent. Oum 'Amar fut si réjouie de la mort de l'assassijn de son fils que, bien que sa main fût tranchée dans la bataille, elle continua à combattre sans se soucier.

Oum 'Amar était estimée par Abou Bakr As Sidiq, 'Omar Ibn al Khattab et les Compagnons du Prophète Muhammad ('Aley'i salat wa salam). Elle jeûna beaucoup, courageuse et patiente.
Nousayba (que Dieu l'agrée)


Son nom et sa généalogie

Nousayba Bint Ka'b alias Oum 'Ammara


Son serment à Al-Aqaba

Accompagnée de ses deux fils, de son mari, et de son frère avec la troupe comptant les soixante-quinze premières personnes qui avaient d'une part, prêté allégeance solennelle au Prophète, à Al-'Aqaba, et qui avaient joué un rôle fondamental dans la fondation du préliminaire historique de l'islam, d'autre part.


La mort de son fils Habîb (que Dieu l'agrée)

Lorsque sa mère eut connaissance des nouvelles concernant le sort de Habîb sa réaction avait simplement été de dire : "C'était pour ce genre de situation que je l'avais élevé… Il avait prêté allégeance au Prophète au cours d'une nuit à Aqaba alors qu'il n'était encore qu'un petit enfant et aujourd'hui qu'il est devenu un adulte il a donné sa vie pour le Prophète. Si Dieu me permettait d'approcher Mousaylama, ses filles n'en croiront pas leurs yeux et se lamenteront sur son sort".



Al-Yamama

Au cours de la Bataille de Yamama qui a suivi, Nousayba avait été vue en train de traverser les rangs des bataillons comme une lionne en s'écriant :

"Où est l'ennemi de Dieu ? Montrez-moi l'ennemi de Dieu".

Lorsqu'elle finit par trouver Mousaylama, il avait déjà péri. Elle regarda le corps de ce vil imposteur et cruel tyran puis se sentit enfin sereine. En effet, un ultime danger pour les Musulmans venait d'être éliminé et la mort de son fils bien-aimé, Habîb, venait d'être vengée.


Ses mérites

Elle avait été la première femme à porter les armes pour la défense de l'Islam et pour le soutien de son Prophète béni

Qu'Allah la bénisse

Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: le combat armé pour les femmes?   Mar 4 Juin - 17:03

bismillahi

Salam aleyk
De ce que je me souvient pour ce qui est d'aujourd'hui les savant on dit qu'il y a des conditions pour que la femme combatte :

- si elle a un mari qu'il accepte
- qu'elle n'est pas d'enfant en bas age, des parents âgés etc. sous sa responsabilité car s'occuper d'eau est une priorité

- que ce soit une réelle nécessitée
- qu'il n'y est pas assez d'homme pour combattre

si sa vie ou celle de ses enfants est en danger alors les conditions précitées s'annulent.

enfin une femme seule qui n'as personne sous sa responsabilité et n'est plus en âge de se marier et qui souhaite participer au combat il n'y a aucun mal a cela même s'il y a assez d'homme wa Allahu a3lem

Ceci est ce que j'avait compris de mes recherches qu'Allah me pardonne si je me trompe
Revenir en haut Aller en bas
myriem
Je maîtrise insh'Allah
Je maîtrise insh'Allah


Date d'inscription : 02/01/2012

MessageSujet: Re: le combat armé pour les femmes?   Mar 4 Juin - 17:49

Salam aleykoum,
Tres interessantes vos reponses.
Barak allah oufikoum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le combat armé pour les femmes?   

Revenir en haut Aller en bas
 
le combat armé pour les femmes?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Iqama pour les femmes
» La religion n'est pas pour les femmes
» Forum de guérison pour les femmes ayant avorté !
» Un IRM/an recommandé pour les femmes à risque élevé
» Le "combat" pour apprendre et/ou pratiquer la justice nous conduit vers une opposition et des obstacles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Question sur l'islam :: Questions au sujet de l'islam-
Sauter vers: