Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 La fraternité en islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Modératrice ma
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: La fraternité en islam   Dim 16 Mai - 1:05

bismillahi

que la paix et les bénédictions soient sur le plus noble des prophètes Muhammad sws ,sa famille, ses pieux compagnons et ceux qui le suivent


Salam
Le thème de la fraternité en islam me parait être un thème éssentiel, une valeur que nous nous devons d'appliquer.
c'est pourquoi je reprend le texte du post de oukhty Mahdiya afin de le mettre ici, qu'il puisse être visible par les personnes nons membres du forum, dans le but incha'Allah de leur permettre de tirer profit de cet enseignement et de mieux appréhender la nature de fleurs du firdaws incha'Allah

Citation :
La Fraternité

Dans L'Amour d'Allah

"Al-Okhowa Fi Allah"



Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:

" Le Musulman est le frère du Musulman, il n'a ni le droit de le léser, ni de le trahir, ni de le mépriser."1

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a fraternisé entre (Al-Ançar) les alliés et (Al-Mouhagueroun) les émigrés, cette fraternisation était si parfaite qu'Allah l'a mentionnée dans le Saint Coran: Il a loué les actes des Ançars qui ouvrirent à la fois leur coeur et leur foyer à leurs frères émigrés, Il a dit:

[Ceux qui ont devancé et se sont installés dans le pays et dans la foi, qui aiment ceux qui émigrent vers eux et donnent la préférence aux autres, fussent-ils eux mêmes dans la gêne. Bienheureux sont ceux qui se gardent de l'avarice.]2

Cet altruisme était l'expression d'un amour, d'une volonté réelle et d'un choix délibéré. Les alliés ont partagé leurs biens, leur logis et leur terres avec leurs frères émigrés...En voici un exemple que nous citons ici :

le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) avait fraternisé entre Abd Ar-Rahman Ibn Awf (émigré) et Sa'ad Ibn Rabié (allié), parmi les paroles de Sa'ad à Abd Ar-Rahman, nous avons relevé celles-ci:" j'ai deux épouses, regarde les; je te cède,celle qui te plaît, je la répudie puis lorsque son délai de viduité aura expiré tu l'épouserais... Voici mes biens je les partage avec toi." A quoi Abd Ar-Rahman répondit:" Qu'Allah bénisse tes biens et tes épouses; mais guide-moi vers le marché." Sa'ad lui indiqua le marché de Médine où il s'y rendit pour vendre, acheter et retourna avec du beurre et du lait caillé.

Les histoires sur l'altruisme et l'amour entre les alliés et les émigrés sont innombrables. Le Coran, nous montre que la fraternité qui unit deux êtres dans l'amour d'Allah est permanente et éternelle. Allah -Gloire à lui- nous dit:

[Les amis -ce jour là- seront ennemis les uns des autres; à l'exception des pieux.]3

Ce verset nous fait sentir que tout amour dans ce monde est éphémère, et peut changer en inimité le Jour du Jugement Dernier, à l'exception de l'amour en Allah. Il est dit que " Tout ce qui est pour Allah est durable et prolongé.

Tout ce qui est pour tout autre que lui est temporaire et partagé."

Ils ont dit aussi:"Chaque homme suit la religion de son ami, que chacun veille à choisir celui qu'il prend pour ami;" Le Coran nous rapporte les paroles des hommes qui ne sont pas aimés pour l'amour d'Allah. Allah -Gloire à lui- dit:

[Hélas! si j'avais suivi l'exemple du Messager !...Malheur à moi ! hélas comme je regrette d'avoir pris un tel pour ami !...Il m'a égaré après que le Rappel m'est parvenu. Satan est le grand tentateur pour l'homme.]4



Le Jour du Jugement Dernier toute relation et tout lien de parenté seront coupés: Allah -Gloire à lui- dit:

[Lorsqu'on soufflera dans la Trompette, il n'y aura plus de généalogie parmi eux.]5

Aussi tout lien d'amitié et d'amour seront rompus:

[Aucun ami chaleureux ne s'enquerra d'un ami.]6

Ce jour là, chacun ne se préoccupera que de soit sans trouver personne pour le consoler de ses soucis ou lui tenir compagnie:

[Et au Jour de la Résurrection chacun d'eux se rendra seul, auprès de Lui.]7

Mais, parmi eux, il y aura ceux dont le Créateur a dit: [Ceux qui croient et présentent les bonnes actions, le Très Miséricordieux leur réservera de l'amour.]8

Donc, l'amour et l'affection seront réservés uniquement à ceux qui se sont aimés et fraternisé pour l'amour d'Allah. Car, parmi les sept qui seront abrités à l'ombre du Trône divin le jour du Jugement Dernier, deux hommes qui se sont aimés, réuni ou séparé pour l'amour d'Allah.

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit en parlant de ceux qui se sont aimés pour Allah et la rétribution et les faveurs qui les attendent et qui leur sont exclusivement réservées:

" Parmi les serviteurs d'Allah, il y a ceux qui ne sont ni des prophètes ni des martyrs mais qui pourtant suscitent l'envie de ses derniers. Mais qui sont ils ? lui demandèrent ses compagnons. Ce sont, dit-il, ceux qui s'aiment en Allah, se réunissent et se rendent visite à cause de Lui, sans aucun lien de parenté n'existe entre eux, ni même des échanges de biens. Par Allah, leur visage est tout lumière et ils sont assis sur de tribunes de lumière; ils sont exemptés de la peur et du chagrin qui frappent les gens." Puis il récita:[ En vérité, les alliés d'Allah n'ont pas lieu de s'alarmer, ni ne doivent éprouver d'affliction.]9

Il a dit également:" Allah -Gloire à lui- a dit

" Mon amour a été assuré à ceux qui s'aiment pour Moi qui se lient pour Moi, qui se conseillent pour Moi, qui se visitent pour Moi, qui se sacrifient pour Moi...Ils sont assis sur des tribunes de lumière que leur envient les prophètes, les saints et les martyrs."10

La fraternisation en Allah malgré son importante gratification est facile à réaliser. Le Musulman s'en acquitte par soumission à son Seigneur, en quête de Sa Grâce. Il aime son frère par amour pour Allah; il est sincère avec lui, lui porte conseil, le préfère à lui-même, le défend contre toute médisance, lui rend visite en cas de maladie et implore Allah en sa faveur. Tous ces actes ne lui coûtent rien; pourtant ils font régner la cordialité et l'entente entre les êtres... On raconte qu'un homme visitait le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lorsqu'il vit un passant, il dit au Prophète: Ô Prophète, j'aime cet homme !

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) lui répondit:

" Va et informe le de cela."

L'homme alla le rejoindre et lui dit : Je t'aime par amour pour Allah, l'autre lui répondit: moi aussi, je t'aime pour la même raison."Amine

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit alors:

" Quand l'un de vous aime son frère il doit le lui dire."12

La simulation de l'amour est demandé, le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit:

" Voulez-vous que je vous indique un acte, si vous le faites vous vous aimerez mutuellement ?

"Les compagnons répondirent: volontiers. Il dit:" Offrez-vous des cadeaux et vous gagnerez l'amour des autres."13

Aussi, le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) ordonna de saluer les Musulmans connus ou inconnus, il a dit à ce sujet:" Lorsque deux Musulmans se rencontrent, et que l'un d'entre eux commence par saluer, Allah fait descendre sur eux cent parts de Miséricorde, quatre vingt dix neuf parts pour celui qui a commencé par adresser le salut et une seule part pour celui qui le rend."14

L'amour des pieux et la recherche de leur compagnie portent leur bénéfice, en ce monde et celui de l'au-delà. Dans ce monde, il profite de leur enseignement et suit leur exemple; s'il invoque Allah ils l'appuient, s'il oublie ils lui rafraîchissent la mémoire. Il a été dit: l'homme est semblable à celui qu'il prend pour compagnon. Dans l'au-delà, le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:" Dans la vie future, l'homme sera avec celui qu'il aura aimé."15

La fraternité dans l'amour d'Allah obéit à des obligations dont la plus importante est sa défense contre toute médisance même si ce qui est dit est vrai. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit un jour à ses compagnons:

" Savez-vous ce qu'est la médisance ?" Allah et Son Prophète sont mieux renseignés que nous, répondirent-ils. " La médisance, dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) c'est le fait de dire de votre frère ce qu'il déteste entendre." Mais si ce que nous disons de lui est vrai ? demandèrent les compagnons. " Si ce que vous dites de lui est vrai, dit le Prophète (Salut et bénédiction sur lui), c'est une médisance; mais si cela n'est point, c'est une calomnie abominable."16

La Médisance est un péché très grave, quant au fait de ne pas défendre son frère, c'est aussi un grave péché, car celui qui se tait est complice car il approuve ce qu'il a entendu. Au sujet de la médisance le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) dit:

" Il n'y a point de Musulman qui ne trahisse un autre Musulman dont la dignité est bafouée, sans qu'Allah ne l'abandonne dans une situation où il aurait vraiment besoin d'être soutenu. D'autre part, il n'y a point de Musulman qui ne secourt un autre dans une circonstance où l'on porte atteinte à son honneur et à sa dignité, sans qu'Allah ne le soutienne lorsqu'il désire lui-même être défendu."17

Il a dit également:

" Celui qui défend l'honneur de son frère, Allah l'écarte du feu de l'enfer, le Jour de la Résurrection."18

Cette fraternité dans l'amour d'Allah exige la sauvegarde du frère, de son honneur, de ses biens et interdit de le médire, de le voler, de le trahir, de le menacer, de ne pas satisfaire sa demande -si l'on en a la possibilité- et de lui porter conseil.

Il est formellement prohibé à un Musulman de porter atteinte à tout ce qui touche un autre Musulman, à savoir : son sang, ses biens et son honneur. Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:

" Il n'est point autorisé à personne de terroriser un Musulman."19

Il a dit aussi:

" Celui qui effraye un croyant, Allah a promis de l'alarmer par les terreurs du Jour dernier."20

Nos pieux ancêtres ont dit également:" Celui qui lance un regard malveillant à son frère Musulman - sans raison valable. Allah se chargera de le terroriser le Jour du Jugement Dernier."

Le Prophète (Salut et bénédiction sur lui) a dit:

" Celui qui prend part à l'homicide d'un Musulman

- même par une demi parole - rencontrera son Seigneur le Jour Dernier en ayant ceci inscrit sur son front:" Privé de la miséricorde d'Allah."21

Il a dit aussi:

" Si les habitants des cieux et de la terre se rassemblent pour tuer un croyant, Allah les fera tous entrer en Enfer."22

Il a dit également:

" Celui qui s'approprie injustement d'un empan de terre d'un Musulman, verra cet empan - Le Jour Dernier - encercler son cou avec une chaîne allongée jusqu'à la septième profondeur terrestre."23

Enfin," Celui qui brandit son arme contre nous n'appartient pas à notre communauté."24











1 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


2 Sourate 59"Al-Hashr"L'EscodeV.9.


3 Sourate 43 "Al-Zokhrof" L'ornementV.67.


4 Sourate 25 " Al-Forqan" Le discernement V.27, 28 et 29.


5 Sourate 23 "Al-Mu'iminum" Les croyantsV.101.


6 Sourate 70 "Al-Ma'areg" les escaliers V.10.


7 Sourate 19 "Maryam" V.95.


8 Sourate 19 "Maryam"V.96.


9 Hadith rapporté par Omar (Abu-Daoud).


10 Hadith rapporté par Al Termizie.


Amine Hadith rapporté par Anas(Abu- Daoud).


12 Hadith rapporté par Al-Termizie.


13 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


14 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.



15 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


16 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


17 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


18 Hadith rapporté par Al-Termizie.


19 Hadith rapporté par Abu-Daoud.


20 Hadith rapporté par Al-Tabarany.


21 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


22 Hadith rapporté par Abu-Horaïra.


23 Hadith rapporté par Al-Bokhary.


24 Hadith rapporté par Al-Bokhary et Moslem.
Revenir en haut Aller en bas
Oumsarah
Je suis nouvelle al hamdoulillah
Je suis nouvelle al hamdoulillah


Date d'inscription : 24/08/2014

MessageSujet: Re: La fraternité en islam   Mer 27 Aoû - 22:30

Salem admin. Voilà je n ai accès à rien tu veut bien m aider un peu in challah
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: La fraternité en islam   Jeu 28 Aoû - 14:21

bismillahi

marhaban oukhty

Barak'ALLAH fiki

je ne suis pas Admin - je suis Malika lol-

mais je pense que si tu es là c'est que tu as accès au forum !

histoire de te tenir compagnie en attendant qu'on te réponde lol !
bonne et bénie journée ♥
salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La fraternité en islam   

Revenir en haut Aller en bas
 
La fraternité en islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vraie fraternité
» Pourquoi l’Islam fait peur ?
» à abdnasser: absurdité de l'islam
» L' islam autorise - t - elle vraiment la polygamie ??
» L'ISLAM est-il l'Antéchrist?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Important, à lire :: Bienvenue, A lire impérativement-
Sauter vers: