Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 penser du mal de ses parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 18:26

je pense que c'est debile comme question mais defois ma mere m'insulte de pove conne ou atre chose alors que jai rien fait et dans ma tete je lui repon c'est un peché alors
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 19:09

bismillahi

salam

Citation :
Celui qui formule l'intention de faire du bien, mais en est empêché, en sera récompensé.

Celui qui veut faire du mal, mais s'en abstient, par crainte de Dieu, Dieu le rétribue pour cela.

source : sajidine
Citation :

conformément aux hadiths du Prophète, prière et salut d’Allah sur lui :



« Allah ne punit pas ma communauté pour les idées qui lui effleurent l’esprit, si elle ne les commet pas ou n’en parle pas » et « Quiconque pense à une mauvaise action sans la commettre, alors cette mauvaise action ne sera pas écrite. »



Dans une autre variante rapportée par Al-Bukhârî et Muslim, selon Ibn cAbbâs, qu’Allah les agrée :



« Elle sera comptée comme une bonne action car elle a été délaissée par crainte pour Moi. »

source : http://www.fatawaislam.com

néanmoins, le bon comportement envers les parents est très important ceci s'apelle la piété filliale, je vais incha'Allah mettre quelques hadiths a ce sujet.

Citation :
En effet, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :« Ceux qui maudissent ne seront point témoins, ni intercesseurs le Jour du Jugement. » Muslim dans le chapitre du comportement et des liens (2598).
source : http://www.fatawaislam.com

D’après 'Abû Hurayra (qu'Allah soit satisfait de lui),
un homme vint trouver l'Envoyé d'Allah (pbAsl) et lui dit: "Quelle est la personne qui mérite le plus ma bonne compagnie?". - "Ta mère", répondit-il. - "Et qui ensuite?". - "Ta mère". - "Et qui ensuite?". - "Ta mère". - "Et qui ensuite?". - "Ton père".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 4621
source : http://hadith.al-islam.com/Bayan/Display.asp?Lang=frn&ID=1478

La satisfaction d’Allâh dépend de la satisfaction des parents et c’est le prophète qui nous le dit dans un hadith :

« si tu veux qu’Allâh soit satisfait de toi, il faut que tes parents soient satisfaits de toi. »

On ne peut pas leur dire « ouf ». N’élève pas la voix sur tes parents.

« Et si tous deux te forcent à M’associer ce dont tu n’as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas; mais restes avec eux ici-bas de façon convenable.…». [ Sourate 31 – Verset 15 ]

source : sajidine


voila ma soeur j'éspere avoir pu t'aider.

pour résumé et selon mon humble compréhension, on ne seras pas blamé pour nos pensées car on ne peut pas toujours les contrôler, néanmoins comme il s'agit de ta mère et que les parents on un drois immense sur leurs enfants même si ils ne son pas croyants, le mieux est de te repentir et d'éssayer d'éviter d'avoir de telles pensées.

wa Allahu a3lem.

wa salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 19:19

oui je veux bien mais quand ta mere tinsulte de pove conee alors que tes assi trankilement et que ta rien fair aprés jai pas trop envie detre gentille et de lui faire un bisou!! mais bon
Revenir en haut Aller en bas
shourouk
Je me sent bien ici al hamdulilah
Je me sent bien ici al hamdulilah
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 21:05

bismillahi

Salam aleyk

Oui oukhty c'est normal, tu sais moi aussi mon père ma dis des chose comme ça y a pas longtemps, c'est tout a fait normal que ça te fasse de la peine (moi il m'a dis con et imbécile ,) tu vois) . Voila même si c'est sûr, sur le moment ça blesse, bin il faut essayer de pas répondre de prendre sur sois, et essaie de te dire que au fond c'est plus de la peine que tu dois avoir pour eux car ils sont perdu...

Qu'Allah Jalla Jalaluh te facilite et guide nos famille

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 23:05

oué lolz de toute facon je men fou de ce qu'elle dit elle se croit parfaite serieu des que ya un truc qui va pa ou qui marche pas comme par asar c'est ma fote
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Jeu 27 Mai - 23:12

bismillahi

que la paix et les bénédictions soient sur le très honorable Mohammad sws ,sa famille, ses compagnons Radi Allah \'anhou Q et ceux qui le suivent

Louange a Allah.

Salam

Je comprend ma soeur, tu sais je pense que sa nous arrive a tous, et c'est sur que quand on entend des choses comme sa c'est dur de prendre sur soi, et bien sur Allah ne te demande pas d'embrasser ta mère quand elle t'insulte.

Mais ne pas réagir, prendre sur soit pour garder son sans froid c'est un grand bien. et si tu le fait pour plaire a Allah ta'ala inchallah tu en seras récompensé.

et peut être que tu devrais éssayer d'en parler avec elle. tu sais c'est pas bon de laisser ces choses s'installer. Les nons dits c'est très mauvais. peu être que si tu lui en parle, a un moment propice ou elle est calme et toi ausssi et que vous partager un bon moment, elle seras plus a l'écoute. ne ceresse lui dire que tu ne comprend pas et que sa te blesse. Que tu aimerais que sa se passe mieux etc.

et au pir si sa te semble trop dur tu peu lui écrire.

tu sais beaucoups de problèmes se résolvent quand on en parle .

Rebbi sehel oukhty , et qu'Il guide nos proche et arrange la situation avec ta maman Amine ya Rebbi al alamine wa salatu wa salam ala saydina Muhammad ashrafu al mursalin.

wa salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: ..   Mar 1 Juin - 20:28

.


Dernière édition par marine muslima le Mar 1 Juin - 22:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Mar 1 Juin - 20:43

bismillahi

Salam

Ma soeur, se message me fait penser a celui que tu avais posté sur le fait que parfois tu a de mauvaises pensé, lorsque vous vous disputés, je te dirais a peu près la même chose pour commencer, étant ta maman, tu te dois de la respecter même si elle n'est pas musulmane.

Ensuite, je te dirais que tu devrais plutôt avoir de la pitié, de la compassion pour elle, elle est dans l'ignorance, elle ne saus pas la pauvre que son âme n'a pas accès a toutes les beauté auxquels elle pourrais acceder par l'amour d'Allah. mais elle est ta maman, celle qui t'a porté dans son ventre, qui a supporté l'acouchement et tes pleurs en pleine nuits, celle qui t'a nourris quand tu pleurais, qui a pensé tes blessures, qui a supporté tes colères ....

et elle dois certainement t'aimer car c'est une maman, il peu arriver qu'un parent n'aime pas son enfant mais en ce cas tu ne serais sans doute pas chez elle encore aujourd'hui.

regarde la plutôt comme une personne qui a des qualité mais qui malheureusement n'a pas pris conscience de certaine choses, ainsi tu devrais avoir envie de l'aider, d'éssayer de la guidé, et non pas la mépriser.

pense que tu dois aussi rester humble, et que tu ne dois jamais te sentir supérieur a quelqu'un même si cette personne est mécréante car tout d'abords elle est peu être meilleur que toi a certains aspect, et peu être Allah ta'ala la guideras un jours. et la je parle en général, pas seulement de ta maman, et c'est pourquoi il ne faut pas rabaisser un mécréant et ne pas éprouver de dégout au risque de ne pas être humble, mais plutôt avoir de la pitié.

qu'Allah ta'ala te facilite, mette de l'amour en toi pour ta maman et guide tes proches et tous ceux qui on un peu de bien en eux. amine ya Rebbbi al alamin wa salatu wa salam ala saydina Muhammad ashrafu al mursalin.

wa salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice ma
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Mar 1 Juin - 21:26

bismillahi

salam

oukhty marine, pourrais tu s'il te plais faire attention a ne pas utiliser des abréviation ou du langage sms, cela est interdit par le règlement.

baraka Allahu fiki

wa salam
Revenir en haut Aller en bas
shourouk
Je me sent bien ici al hamdulilah
Je me sent bien ici al hamdulilah
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Mar 1 Juin - 22:26

bismillahi

Salam aleyk

Oukhty, ton sentiment peut être dans un sens compréhensible (lis mon post en entier même si c'est long insha Allah). Comme dis Marina, c'est ta mère et tu dois le donner son droit c'est à dire celui du lien du sang.
(si tu veux des précision on peu ouvrir un post à ce sujet), mais de ce fait tu ne dois pas lui parler mal, essayer d'être patiente, d'être présente pour elle, d'invoquer pour qu'Allah Jalla Jalaluh la guide...et surtout ne pas rompre les liens...les liens du sang sont très très très importants

Conformément aux propos d’Allah, le Très-Haut « craignez de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement. » (Coran, 4 : 1)

Abu Hurayra (qu’Allah soit satisfait de lui) a rapporté que le Prophète sws a dit : « Après qu’Allah, le Très-Haut a fini de créer les créatures, les liens familiaux se sont levés et ont dit : ceci est le rang de ceux qui cherchent la protection d’Allah contre la rupture des relations familiales. Allah leur répond : oui, et leur dit : voulez-vous que je tienne à celui qui tient à vous et rompe avec celui qui rompt avec vous ? Elles répondirent : oui. Allah leur dit : je vous l’accorde. ».


Le Prophète sws a également dit : « si vous voulez, lisez ce verset « Si vous vous détournez, ne risquez- vous pas de semer la corruption sur terre et de rompre vos liens de parenté? Ce sont ceux-là qu' Allah a maudits, a rendus sourds et a rendu leurs yeux aveugles. » (Coran, 47 : 22-23)}. Extrait de Sahih al-Mouslim, commentaire de Nawawî 112/16.



En revanche le fait que tu n'es pas de "sentiment d'amour" pour ta mère, si je peu qualifié ça comme ça est tout à fait normal tant qu'elle s'oppose à la religion.


Ibn ‘Abbâs a dit à ce sujet : « Aimer pour Allah, détester pour Allah, s’allier pour Allah, désavouer pour Allah : c’est ainsi que l’on atteint la sainteté auprès d’Allah.. Mais aujourd’hui – hélas – la majorité des relations de fraternité liant les gens se base sur les affaires de ce bas monde. Or cela ne leur apportera rien de bon » (Rapporté par Ibn Djarîr)

Abû Hurayrah – qu’Allah l’agrée – a dit : le Prophète sws a dit : « Allah le Très Haut a dit :
‘Quiconque prend un de mes alliés comme ennemi, Je lui déclare la guerre
’ »
(Rapporté par El-Bukhârî)

Citation :
[...]
Troisième catégorie de personnes : ceux que l’on aime d’un certain point de vue, mais que l’on déteste d’un certain autre :

Ainsi, amour et inimitié se regroupent pour ce genre de personnes qui sont les pécheurs parmi les croyants. On les aime en raison de la foi qui les anime, mais on les haït en raison de leur désobéissance de niveau moindre que l’incroyance et le polythéisme.

En outre, l’amour que l’on éprouve pour eux implique qu’on les conseille et condamne leurs actes. Ainsi, il n’est pas permis de se taire au sujet de leurs transgressions, mais il incombe plutôt de condamner leurs méfaits, de leur ordonner de faire le bien et leur interdire de faire le mal. Les peines légales et les réprimandes leurs sont appliquées, jusqu’à ce qu’ils s’abstiennent de désobéir à Allah et se repentent d’avoir commis de tels péchés.

Mais on ne doit pas – d’une part – les détester absolument et les désavouer comme le disent les Kharidjites au sujet de celui qui commet un grand péché moindre que le polythéisme.

D’autre part, on ne doit pas les aimer et s’allier à eux de façon absolue comme le disent les Murdji’ah. Il convient donc de s’en tenir à la juste mesure comme nous l’avons détaillé, et c’est cela la voie des Sunnites (Ahl Sunnah Wal Djamâ’ah.)

L’amour pour Allah et la haine pour Lui est une des anses les plus fermes de la foi. D’autant plus que l’être humain rejoindra ceux qu’il aime le Jour de la Résurrection, comme cela a été Relaté dans un hadith.

Hélas, les temps ont changé, au point où la majorité des alliances et des inimitiés entre les
gens sont basées sur les biens d’ici-bas. Ainsi, quiconque ambitionne d’atteindre un des biens
matériels de ce bas monde trouvera beaucoup d’alliés, même s’il s’agit d’un ennemi d’Allah,
de Son prophète et de la religion de l’Islam.

Et quiconque n’a pas les mêmes ambitions se trouvera beaucoup d’ennemis qui ne cesseront
de lui causer des tourments et de le mépriser pour la moindre raison, même si cette personne
est un allié d’Allah et de Son prophète

source : islam house

Ceci concerne les musulmans pécheurs, alors qu'en est il des mécréants...

Donc le sentiment de non attachement pour ta mère est normal tant qu'elle s'oppose à la religion, qu'elle déteste l'islam...mais tu ne doit pas désespérer qu'Allah Jalla Jalaluh la guide car il y a des gens peut être plus égaré qu'elle qui ont put être guidé insha Allah.

Tu ne dois pas lui souhaiter du mal, ni l'insulter, ni la maudire (c'est un grave péché) tu dois souhaiter qu'elle trouve la voix droite.

Car le Prophète sws nous a dit :

Abdoullâh Ibn Amr (radhia Allâhou anhou) rapporte que le Prophète Mouhammad sws a dit: "Parmi les plus grand péchés, il y a le fait qu'une personne insulte (ou "maudisse", selon une autre version) ses parents." Les compagnons (radhia Allâhou anhoum) dirent: "Ô Messager d'Allah ! Un homme peut-il insulter (ou "maudire") ses parents ?" Il répondit: "Oui. Il insulte le père de quelqu'un d'autre, et ce dernier (en retour) insulte son père. Et il insulte la mère d'autrui, qui, en retour, insulte sa mère." (Boukhâri, Mouslim)

Pense qu'un jour elle sera face a ses actes, et que si Allah Jalla Jalaluh ne la pas guidé alors personne n'aimerai être à sa place, cela doit susciter chez toi de la peine, de la compassion pour elle.

Qu'Allah Jalla Jalaluh guide nos proches

Allah Jalla Jalaluh est plus savant

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Mar 1 Juin - 22:50

ok lolz ben chepo quoi rajouter d'autre tu as raison c'est pas que je laime pas ca a riena voir mais oui c'est la religion parce que moi jai changer et pas elle et je me rent conte de plin de chose qu'elle fait qui sont mal et vu que c'est ma mere ben ca me fait bizar
Revenir en haut Aller en bas
shourouk
Je me sent bien ici al hamdulilah
Je me sent bien ici al hamdulilah
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   Mar 1 Juin - 23:01

bismillahi

Salam aleyk

Oui je comprend très bien oukhty, tu sais on est nombreuse à vivre ça avec nos parents. Bien que certaines ont des situations plus difficile que d'autres...mais forcément ça fait mal de voir que nos proches n'acceptent pas la vérité et qu'ils persistent bien que les choses nous sembles si évidentes...en plus de ça quand ils sont dédaigneux, qu'ils se moquent, qu'ils nous insultes parfois, bin c'est sur que on a pas envie de trop les porter dans nos coeurs ))

Mais kheir insha Allah nous aussi on est passé par là et si Allah Jalla Jalaluh ne nous avez pas guidé on serait peut être pas mieux qu'eux, alors il faut patienter, et espérer qu'Allah Jalla Jalaluh les guident comme Il nous a guidé, qu'Il leur ouvre les yeux et qu'Il nous garde sur Son chemin, car il est facile de s'égarer même une fois qu'on a trouver la vérité ...alors restons humble

Qu'Allah Jalla Jalaluh nous le permette

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: penser du mal de ses parents   

Revenir en haut Aller en bas
 
penser du mal de ses parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Que penser de l'émission tv "Ufo hunters"?
» Témignages de parents IAD
» L'éducation des parents en post-opératoire
» Envie de dépenser de l'argent!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Femme, famille :: La Famille-
Sauter vers: