Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 besoins de précision sur la prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: besoins de précision sur la prière   Ven 27 Aoû - 3:06

bismillahi

salam

Que la paix et les bénédictions soient sur Mohammad sws , ces compagnons ainsi que sur sa famille Radi Allah \'anhou Q , ceux qui l'on précédé Alayi assalam sur lu et ceux qui le suive amine

Louange et Gloire a Allah \'azzawajal qui nous a donné la prière pour nous rapprocher de Lui

Mes soeurs je viens a vous afin de vous intérroger a propos de deux choses incha'Allah.

La première : Lors des prières surogatoires, savez vous s'il est obligatoire de réciter une sourate en plus de al fatiha ou non ?

Ensuite j'ai remarqué qu'en Algérie beaucoup, au début de la récitation des sourates pendant la prière, pronnonce bismillah R-Rahman R-Rahim interieurement. nous avons interrogé un homme qui a un grand degré de connaissance wa
Allahu a3lem. qui nous a dits que cela est permis, mais certains savants disent qu'il vaut mieux le dire a voix haute, et la plupart disent que ci la formule précité n'est pas pronnoncé du tout la prière est nulle.
Hors j'ai constaté que parfois l'imam oou celui qui dirige la mosqué ne le pron,nonce pas, sans doute le dits il a voix basse, dans ce cas, si ceux qui le suivent, ne le pronnonce pas en leurs fort intérieur et ne l'on pas entendu pronnoncé par l'imam ou si celui ci l'oubli la prière de ceux qui le suive est elle nulle ?

Merci d'avance mes soeurs fi Allah qu'Il vous préserve et nous aide a compléter nos manquement dans nos prières amine ya Rebbi al alamin wa salatu wa salam ala saydina Muhammad ashrafu al mursalin.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Lun 13 Sep - 15:09

bismillahi Salam

oukhti,

avec un peu de retard, je donne quelques précisions:


2)
Citation :
Ensuite j'ai remarqué qu'en Algérie beaucoup, au début de la récitation des sourates pendant la prière, pronnonce bismillah R-Rahman R-Rahim interieurement. nous avons interrogé un homme qui a un grand degré de connaissance wa
Allahu a3lem. qui nous a dits que cela est permis, mais certains savants disent qu'il vaut mieux le dire a voix haute, et la plupart disent que ci la formule précité n'est pas pronnoncé du tout la prière est nulle.
Hors j'ai constaté que parfois l'imam oou celui qui dirige la mosqué ne le pron,nonce pas, sans doute le dits il a voix basse, dans ce cas, si ceux qui le suivent, ne le pronnonce pas en leurs fort intérieur et ne l'on pas entendu pronnoncé par l'imam ou si celui ci l'oubli la prière de ceux qui le suive est elle nulle ??


je te donne réponse à ta deuxième question la 1er je n'ai pas mon livre, docn pour ne pas dire de bétises, j'attend


réponse2:

Selon certain savants tel que l'imam as-shafii cela est obligatoire. mais selon d'autre tel que l'imam Malik la basmallah ne fait pas parti de al fatiha.
Et ahmed et ibn taymiya aussi, dit parfois tudis a haute voix parfois non.


Citation :
Anas à rapporté : "J'ai fais la salaat avec l'envoyé d'Allah , avec Abu Bakr, avec 'Umar et avec 'Utthman et je ne les ai jamais entendu dire "bismillah irahman irahim" à haute voix"

Sahih Muslim : vol 1, page 219, ch. 161, hadith 786-787.


Citation :
6) La basmallah



C’est à dire : dire : « Bismillahi-rahmani-rahim » « Au nom d’Allah, le tout Miséricordieux, le très Miséricordieux »

Le Prophète (sallallahou alayhi wa salam) lisait la sourate « Al Fatiha » et parfois il disait « Bismillahi-rahmeni-rahim » à haute voix des fois à voix basse et il le disait plus à voix basse qu’à voix haute.


Source : - « Correction de la prière suivant les quatre écoles » Abdel Rahman MENEISI.






[quote]
Réciter Al-Basmalah à voix entendue au cours de la prière


Pour ce qui est de la question de la récitation d'Al-Basmalah à voix entendue pendant la prière, ceux qui refusent de considérer qu'elle est une partie d'Al-Fàtiha, affirment qu'Al-Basmalah doit être prononcée à voix entendue.
Par contre, les oulémas qui estiment qu'elle est une partie intégrante de chaque sourate (à l'exception du Repentir) ont des avis différents ; certains, notamment Ach-Châfiï, disent qu'Al-Basmalah doit être prononcée à voix entendue avec Al-Fàtiha.
Cet avis est partagé par un grand nombre de compagnons, de Tâbi'ines et d'autres oulémas du Salaf et des générations suivantes.

C'est l'avis, par exemple, d'Abou Hourayrah, Ibn Omar, Ibn Abbàs, Mouâwyah, Omar et Ali, selon Ibn Abdil-Barr et Al-Bayhaki.
Selon Al-Khatib, les quatre califes adoptèrent cette position, mais la chaîne de narration relative à leurs avis est faible.

Les oulémas parmi At-Tâbi'ïn qui prirent cette position furent notamment Said ibn Joubayr, Ikrimah, Abou Kilâbah, Az-Zohri, Ali ibn Al-Hasan, son fils Mohamed, Said ibn Al-Mousayyab, Atâ, Tâous, Mojâhid, Sâlim, Mohamed ibn Kaab Al-Koradhi, Abou Bakr ibn Mohamed ibn Amr ibn Hazm, Abou Wâïl, Ibn Sirin, Mohamed ibn Al-Monkadir, Ali ibn Abdillah ibn Abbâs, son fils Mohamed, Nâfia l'esclave libéré d'ibn Omar, Zayd ibn Asiam, Omar ibn Abdil-Aziz, Al-Azrak ibn Kays, Habib ibn Abi Thâbit, Abouch-Chaathâ, Mak'houl et Abdoullah ibn Maakil ibn Mokarrin. Al-Bayhaki ajouta : Abdallah ibn Safwân et Mohamed ibn Al-Hanafiyah à cette liste. Ibn Abdil-Barr ajouta Omar ibn Dinar.

La preuve que ces oulémas apportèrent à l'appui de leur avis se base sur le fait selon lequel Al-Basmalah doit être prononcée à voix entendue comme le reste d'Al-Fàtiha puisqu'elle forme une partie intégrante de cette sourate. An-Nasâï rapporta dans ses Sounan, Ibn Hibbàn et Ibn Khouzaymah dans leurs recueils de Hadiths authentiques et Al-Hâkim dans son Mostadrak, qu'Abou Hourayrah fit une prière et récita Al-Basmala à voix entendue. Une fois la prière achevée, il dit : "Parmi vous tous, je fais la prière de la manière la plus proche de celle du Messager d'Allah". Ad-Dârakotni, Al-Khatib et Al-Bayhaki qualifièrent ce récit d'authentique [An-Nasâï : 2/134, Ibn Khouzaymah : 1/251, Ibn Hibbân : 3/143, Al-Hâkim : 1/232, Ad-Dârakotni : 1/305, Al-Khatib, Al-Bayhaki : 2/46.l].

En outre, Al-Boukhàri rapporta qu'Anas ibn Mâlik dit au sujet de la récitation du Prophète () qu'elle était lente. Il fit ensuite une démonstration de cette lecture et récita Al-Basmalah en prolongeant la prononciation de ses termes [Fat'houl-Bâri: 8/709.2]
II est rapporté dans Al-Mosnad de l'Imam Ahmed, As-Sounan d'Abou Dâwoud, le Sahîh d'ibn Hibbân et le Moustadrak d'Al-Hâkim, qu'Oum Salamah dit que le Messager d'Allah () marquait un arrêt entre chaque verset dans sa récitation.
«Au nom d'Allah le Tout Clément, le Tout Miséricordieux - Louange à Allah Seigneur de l'Univers - Le Tout Clément le Tout Miséricordieux - Maître du Jour de la rétribution».
Ad-Dârakotni qualifia ce récit d'authentique [Ahmed : 6/302, Abou Dâwoud : 4/294, Ibn Khouzaymah : 1/248, Al-Hâkim : 2/231, Ad-Dârakotni : 1/307].

Pour sa part, l'imam Abou Abdillah Ach-Châfiï et Al-Hâkim, dans son Moustadrak, rapportèrent que Moâwiya dirigea la prière à Al-Madina sans réciter Al-Basmalah. Les émigrés qui étaient présents protestèrent contre son comportement. Quand il dirigea la prière suivante, il récita Al-Basmalah à voix entendue [imam Ach-Châfii: 1/80, Al-Hâkim: 1/233.2].

Ces récits fournissent donc la preuve appuyant l'avis qui dit qu'Al-Basmalah doit être récitée à voix entendue. Nous avons choisi de ne pas discuter ici le sujet relatif aux preuves apportées par les partisans de l'avis opposé ainsi que l'analyse jurisprudentielle des chaînes de narrations de leurs récits et Hadiths. Certains oulémas disent qu'Al-Basmalah ne doit pas être récitée à voix entendue pendant la prière et ceci fut la pratique des quatre califes ainsi que Abdoullah ibn Al-Moughaffal et plusieurs autres oulémas de la génération d'At-Tabi'in et celles qui suivirent. Ce fut aussi la doctrine d'Abou Hanifa, Ath-Thawri et Ahmed ibn Hanbal.

L'imam Mâlik dit qu'Al-Basmalah n'est récitée ni à haute voix ni silencieusement. Cet avis se fonde sur le récit de Mouslim selon lequel Aïcha dit que le Messager d'Allah commençait toujours la prière par la glorification d'Allah (At-Takbir) avant de réciter :
«Louange à Allah Seigneur de l'Univers» [lbn Abi Hâtim: 1/12.l].
Mouslim ajouta qu'elle ne fit pas mention si Al-Basmalah :
«Au nom d'Allah le Tout Clément, le Tout Miséricordieux», était récitée au début ou à la fin de la récitation [Fat'houl-Bâri : 2/265, Mouslim: 1/299.2],
[Al-Hâfidh dit (dans d'autres récits selon Ahmed, An-Nasaï et Ibn Khouzaymah) qu'ils ne récitaient pas Al-Basmalah à voix entendue. Selon lbn Khouzaymah ils la récitaient à voix basse. Ceci infirme donc le récit de Mouslim.].

Un récit similaire fut rapporté dans les livres des Sounan avec référence à Abdillah ibn Al-Moughaffal [At-Tirmithi : 244].
Tels furent les avis des oulémas et des imams respectés qui étaient proches dans leurs positions sur cette question. Leurs propos concordaient sur la justesse de l'accomplissement de la prière avec la récitation d'Al-Fâtiha à voix entendue ou basse. Louange et gratitude à Allah.

Tiré de l'exegese de la sourate al fatiha par Ibn Kathir du site


Citation :
dans le livre "fiqh as-salat" page 123-124 :

Les avis des savants divergent sur l'obligation ou non dire la basmala (c'est à dire la formule bismi-Llâhihi ar-rahmân ar-rahîm) à voix haute avant de lire la Fâtiha.

L'imam Shâfi'î, la considérant comme un verset de la Fâtiha, fait de sa lecture une obligation dans toute prière et dans tous les cycles de prière. Il se base sur le fait qu'elle est écrite avec la Fâtiha dans le Coran. De ce fait, elle en fait partie intégrante. Le hadith sur lequel il se base n'est pas classé sûr (Albânî, Tamâm, p169).

D'autres, et ils sont largement majoritaires (Mâlik et Ahmad, notamment), ne la considèrent pas comme faisant partie de la Fâtiha et donc préconisent de ne pas la lire, du moins ne pas la prononcer à haute voix. Cet avis se base sur le hadith suivant rapporté par le Compagnon Anas Ibn Mâlik : "J'ai fait la prière derrière le Prophète (PBSL) ainsi que derrière Abû Bark, 'Umar et 'Uthmân. Tous commençaient la lecture par : "Al-hamdu li-Llâli rabbi l-'âlamîn". Peronne ne prononçait bismi-Llâ ar-rahmân ar-rahîm au début de leur lecture ni à la fin." [Muslim 606, Mâlik (164), Nasâ'î (892), Ibn Mâja (805), Ahmad (12858), Abû Dâwûd (664)].

C'est aussi l'avis de l'imam Tirmidhî qui cite un autre hadith classé bon (hasan). Il dit : "c'est la pratique chez la plus grande partie des savants parmi les compagnons du Prophète (PBSL) dont Abû Bark, 'Umar, 'Uthmân, 'Alî et d'autres, ainsi que leurs successeurs. C'est l'avis choisi par Sufyân Thawrî, Ibn al-Mubârak, Ahmad, Ishâq qui disent de ne pas dire basmala à haute voix, mais en son for intérieur." [Tirmidhî (227)]

Tel est aussi l'avis de Cheikh Ibn Taymiyya cité par Cheikh ibn Taymiyya cité par Cheikh Albânî lui même de cet avis. Ibn al-Quayyim préconise de la dire parfois, mais non systématiquement; elle peut donc être dite, mais de préférence à voix basse, non entendue par les autres.


Dernière édition par layala le Lun 13 Sep - 15:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Lun 13 Sep - 15:16

Salam

en fait, il ya aussi une explication dans l’exégèse du coran de la sourate fatiha, car la différence d'opinion est basé sur ceux qui considère le bismillah faisant ou non partie de la sourate fatiha, soit comme une formule de bénédiction soit comme un verset, et cela à partir de différent hadith et narrations des anciens

j'espère que ça,répond en partie

si tu veux avoir des précisions sur la prière,il est bien d 'avoir un livre complet qui explique les différents piliers de la prière et qui explique ce qui est obligatoire et ce qui est sunnan, car dans la prière tu as d'abord un schéma de base ensuite s'ajoute différent sunnans et selon ces sounan, on t’explique ce qui est fard (obligatoire) et ce qui est recommandé, et là on peut expliquer ce qui peut annuler une prière et ce qui ne l'annule pas et comment on corrige une prière sans la recommencer,


wa Allahou alam


wa salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Lun 13 Sep - 19:33

bismillahi Salam

Mahdiya a écrit:


La première : Lors des prières surogatoires, savez vous s'il est obligatoire de réciter une sourate en plus de al fatiha ou non ?



me revoilà pour la 1er question,

une prière surérogatoire se fait comme une prière obligatoire, elle a le même schéma et les mêmes piliers obligatoire et sunna,
mais la correction d'une prière ne se fait que pour les prières obligatoires pas pour les prières surérogatoires:



quelques infos sur comment corriger une prière:

Liens interdits sauf accords préalables de la modération



j'ai trouvé ceci sur le net et qui confirme ce que j'avais déjà entendu:


Citation :
La lecture d’une sourate après la Fatiha est une Sounnah selon la majorité des savants (Malékites, Hanbalites et Cha’ites) et un Wajib (Sounnah fortement recommandée) pour l’école Hanafite.



Il est permis de réciter une seule ou plusieurs sourates dans une seule raka’at, aussi bien qu’un seul verset (comme le verset du trône) ou une partie d’une sourate. Les avis des savants sont unanimes quant à la validité de la prière.



Dans son livre As-Sahih, l’imam Al-Bhoukhari a consacré un chapitre spécialement conçu pour les manières de réciter les sourates dans la prière.



Il ressort de l’intitulé de son chapitre que l’imam Al-Bhoukhari autorise la récitation de deux sourates dans une même raka’at et la récitation du début ou la fin d'une sourate.



Dans son recueil de Hadiths, le savant Addariqoutni, rapporte suivant une chaîne de transmission qualifiée « forte » que l’Imam Ibnou Abbas, compagnon du Prophète(salALLAH 3alaihi wa salam) a récité dans chaque raka’at d’une prière, la Fatiha et un seul verset.



L’imam al-Houssine (que Dieu l’agrée) a dit : « Nous avions fait la bataille de « Khurassan » avec la participation de 300 compagnons, certains de nos imams ne lisaient que quelques versets avant de s’incliner»(Fiqh as-Sounnah).



L’imam Al-Bhoukhari rapporte que le Calife Oumar a récité 120 versets du sourate « La Vache » pendant la prière de FAJR, et que Ibn Mas’oud a récité 40 versets du sourate « Les Dépouilles »…



Les fondateurs des quatre écoles de jurisprudence islamique ont déconseillé de réciter les sourates dans la prière sans respecter l'ordre de fixation dans le Coran (cf Ibnou hajjar dans son fameux livre Fath Al-Bari), à l’exception de celui qui veut clôturer la récitation du Coran (khatm al Qour’ane).



Bien qu'il soit tout à fait permis de réciter une partie d’une sourate, la récitation d’une sourate complète est meilleur selon certains savants Hanafites.



Ce qu’il convient d’éviter c’est de réciter (à la fois et dans une seule raka’at) un ensemble de versets dispersés appartenant à plusieurs sourates, en effet ceci est non conforme aux règles de politesse à l’égard du Coran et non conforme au Coran de Othman. L’imam Attirmidhi dans son livre Nawadirou-Al-Oussoul, rapporte que le prophète BSSL a déconseillé le compagnon Bilal de faire ainsi.



Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Lun 13 Sep - 23:32

bismillahi

Salam aleyk

Baralkalahoufiki Oukhty Layala pour ces précisions, j'ai appris des choses macha'ALLAH.
Aurais-tu un livre de fiqh sur la prière à nous conseiller? J'en cherche un mais je ne sais pas lequel choisir...

Si oui, pourrais-tu me l'envoyer par mp car en réalité je ne sais pas si on a le droit de donner les références d'un livre de fiqh depuis que les fatwa sont interdites sur le forum...Je ne sais pas si ça correspond à la même chose?

coeur coeur

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Mar 14 Sep - 9:50

bismillahi salam

oukhti,

sur la prière et ses actes obligatoires et sunna, il n’est pas nécessaire que ce soit un livre de fiqh, ça peut très bien être un ouvrage détaillé sur la prière,
perso, je peut te conseiller celui ci:

http://www.jahida.com/le-livre-de-la-priere-fiqh-as-salat-tawhid-p-1149.html

attention les lien nécessite l'autorisation préalable de la modération , nous acceptons ce lien après vérification


le livre doit être bien expliqué avec des références, parfois c’est mieux u'un livre compliqué de fiqh, qui sont assez complexe...

mais il y'en encore pleins en librairies que j'aurais voulu acheter qui sont très bien (mais bon, on ne peut pas tous les acheter, le portefeuille veut pas toujours suivre lol),

sinon si tu as une bibliothèque dans ta mosquée près de chez toi, c’est plus avantageux d'emprunter des livres,

wa salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Mar 14 Sep - 21:01

bismillahi

Salam aleyk

Jazakallahou Khairan Oukhty Layala pour ces conseils.
Tu as raison, un bon livre détaillé sur la prière est certainement plus utile qu'un livre très compliqué sur le fiqh de la prière... J'ai peut être été trop ambitieuse.

Je prends note du livre que tu m'as conseillé, je t'en remercie.

Puisse Allah nous accorder une science utile.


coeur coeur

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Mar 14 Sep - 22:45

bismillahi salam

oukhti

tu veux en savoir plus, c’est bien

c’est bien de lire aussi des livres de fiqh mais ça coûte cher, lol :))

le truc dans les livres de fiqh c'est que lorsque l'on n'a pas de notions de fiqh, on peut ne pas tout comprendre, il faut avoir une petite base sur les règles de fiqh, car y'en a qui s 'attaque trop vite aux livres de fiqh puis interprète à leur façon et donne leur propre avis sans réellement comprendre ce qu'est le fiqh...... or le fiqh est un vaste océan dans lequel celui qui ne sait pas nager peut vite couler............

c'est pour ça qu'un bon livre bien résumé et explicatif est souvent meilleur

rabi hafdek
wa salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Sam 18 Sep - 18:42

bismillahi

Salam aleyk

Je retiendrai cette phrase macha'ALLAH:
"le fiqh est un vaste océan dans lequel celui qui ne sait pas nager peut vite couler"
Barakalahoufiki, je ferai en sorte de m'équiper avant de m'avanturer dans cet océan incha'ALLAH.

Qu'ALLAH t'aime.


Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Dim 19 Sep - 18:53

bismillahi Salam

oukhti,

je t'avoue que cette phrase n'est pas de moi mais comme je ne sais plus du tout qui l'a dit alors je peux pas citer son auteur, mais comme toi je l'ai retenue à vie ,lol

fi amanillah

wa Salam
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Jeu 7 Oct - 12:35

bismillahi

salam

Baraka Allahu fiki oukhty

je viens seulement de voir tes réponses, merci pour tout cela. En fait ce qui m'a interpellé, ( un homme ayant une bonne connaisssance de la religion m'avait expliqué que les avis divergent sur le fait de le dire a voix haute ou a voix basse. ) c'est qu'à la mosqué l'imam commence tout de suite par " Al hamdu lillahi Rebbi al alamin " il ne laisse pas même un temps pour pouvoir dire la basmallah a voix basse !! ainsi je me demandais si le fait de ne pas le dire du tout était permis, il semblerais que non et je serait plutôt de cet avis mais j'ai peu être mal compris.

Sinon merci pour ce qui concerne la prière surogatoire, et il faudrais en effet que je me proccure un livre complet incha'Allah.

Encore merci qu'Allah t'en récompense oukhty fillah amine

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Modératrice ma
Modératrice
avatar

Date d'inscription : 10/03/2010

MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   Ven 22 Oct - 16:31

bismillahi

salam

Oukhty Layala, j'ai supprimé les liens, et une fatwas que tu avais posté, en effet le règlement ayant changé, les fatwas ne sont plus permises et les liens doivent êtres préalablement soumis a la modération.

Nous savons qu'avec tous ses changement , il n'est pas évident pour vous de savoir comment vous y prendre et nous en sommes désolés, néanmoins, maintenant que nous avons fait ses modification vous pouvez vous fier au règlement, les lignes principales ne changeront plus incha'Allah.

Merci de ta compréhension.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: besoins de précision sur la prière   

Revenir en haut Aller en bas
 
besoins de précision sur la prière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Prière pour une décision à prendre !
» Pétition à signer: Contre la décision prise de retirer la prière...
» Prière au Père ! Que Dieu te bénisse toi qui lit cette prière !
» L'enseignement de la prière dans l'Evangile
» Prière à mon saint Ange Gardien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Piliers de l'islam :: La salat (prière)-
Sauter vers: