Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 La voleuse ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: La voleuse ...   Dim 16 Jan - 12:33

bismillahi

Salam aleyk

As Selem Alaykum Wa Rahmatullah Wa Barakatuh


Qui suis-je? Je suis une voleuse...

Non non tu ne lis pas mal

Oui oui c'est un aveu

ça fait des années que je me régale

A tromper, à illusionner, à voler le temps

A briser des couples, a rendre malheureux


Ceux qui m'ont fait rentrer dans leurs maisons

Innocemment et sans soupçons

On m'a mise a l'aise, et chouchoutée

Donné une belle place en face du canapé

Gare à celui qui me malmène

Je risquerais de ne plus fonctionner



Alors j'ai mis en oeuvre ma vocation

Le pourquoi même de ma création

Tout doucement, j'y ai volé

Dans ces milliers de foyers

La candeur de l'innocence

La naïveté et le bon sens


Les bonnes moeurs j'ai dérobé

Par le fassad je les ai remplacé

Jt'ai mis l'illicite après le sale

J'ai imprégné chez toi le mal

Après t'avoir bien retourné le cerveau

Jt'ai fait passer tout ça pour du banal

Je te donne le faux pour du vrai

Le vrai te le fait passer pour faux

Et oui, dans mes sacs, j'en ai des maux


Les enfants de sous ton toit j'ai dévergondé

De leur sainte nature, je me suis amusée

Mais pardonne moi,c'est toi qui les a collé devant moi

Parce que t'avais pas le temps de leur donner leur droit

Je leur ai inculqué l'immoral

La violence, le mensonge et le haram



Autour de toi, tu reconnais m es troubles

Mais tu t'obstines à vanter mes qualités

Que je possède cette âme double

N'a pas l'air de te choquer ni même de t'inquiéter

Du devenir de ceux qui passent leur temps a m'admirer

Alors moi jfais mon taff ne m'en veux pas

Je ne suis pas là pour faire la béa


Oui je suis une voleuse

Une fausse une menteuse

Et je ne m'en cache pas

Tous mes vices tu les vois

Et tu prends le risque de me garder chez toi

C'est sûr que je divertis

Avec moi, tu pleures et tu ris

Avec moi ton âme s'habitue

A voir un esprit et un corps nus


Avec moi tu oublies même

Tout ce que je renferme de détestable

Le doute et les problèmes je sème

Des péchés inavouables

Toi même tu sais combien je suis mauvaise

Qu'avec moi , trop souvent tu marches sur des braises



Aucune femme intelligente

N'a voulu de moi chez elle

Elle s'est occupée elle-même

De m'interdire à ses enfants

De passer avec eux du temps

Au lieu de me les confier un seul instant



Pour une innocente page de publicité

Sensée vanter la saveur d'un café

Faut que le message premier

Soit cette femme dans le plus simple appareil

Qui se plait à envoyer la pudeur à la corbeille

Sous les yeux d'enfants, d'hommes et de femmes



Comment préserver leur regard et chasteté

Ô femme, maîtresse de ton foyer

N'éprouves tu aucune jalousie

Que leurs yeux se posent sur l'interdit

Ne préfèrerais tu pas mille fois préserver leur vue et ouïe

N'aurais tu pas aimé ne m'avoir jamais invitée...


Je suis la voleuse des bonnes moeurs

La menteuse anti-pudeur

A l'aide d'une simple télécommande

T'as tous mes vices à la demande

De plus en plus perfectio nnée

Même une présence je peux remplacer



Sais tu au moins qui je suis

Posée sur ce meuble que t'as voulu joli

Le temps je t'appelle à le dilapider

Pour des foutaises des futilités

Même ton repos, tes nuits

Jte les accapare,tes péchés je multiplie


Il n'est jamais trop tard en vérité

Pour, de moi te séparer

Mais je sais je suis attachante

Parfois même je sais me montrer touchante

Il te suffirait pourtant de me virer

Pour sentir ton âme tellement plus apaisée


Pour ressentir l'utilité dans ton temps

Pour voir la pureté de tes enfants

La tranquilité dans ta maison

La valeur de tes actions

Pour adorer Allah Ton Seigneur

Sans mes troubles et mes noirceurs...



Composé et écrit par Safiyya Ummu Ibrahim

Revenir en haut Aller en bas
 
La voleuse ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Romans avec un narrateur personnage non humain...
» Procrastination: la voleuse de temps
» Votre avis sur Uglies et La Voleuse de livres?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Le Coran, la sounnah, nos pieux prédécesseurs, les savants :: Rappels - Spiritualité - Sagesses-
Sauter vers: