Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 la limite entre la dignité et le rabaissement de soi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ilham
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mar 22 Mar - 21:20

bismillahi

Salam à toutes

Ma sha Allah Okthi Vertueuse, tu trouves les bons mots pour exprimer les choses. Je suis d'ailleurs assez d'accord avec toi en ce qui concerne la sincérité envers Allah Sobhnahou ou Ta'ala.

Maintenant, une question m'est venue à l'esprit lorsque j'ai lu ce qu'a dit la Soeur Ouassila en ce qui concerne le fait de ne pas "laisser une nouvelle chance" à ce monsieur s'il revenait vers elle.
En fait, je me demande où se trouve la limite entre la volonté de faire le bien (avec une bonne intention) et le fait de se "rabaisser". Je m'explique, parce que je trouve cela assez compliqué.

Par exemple, si la soeur accepte de revoir cet homme, il peut la percevoir comme une personne qui se rabaisse, qui manque de dignité, alors que c'est faux pour la soeur.
Mais d'un autre coté, s'il fait preuvre de repentir sincère, elle peut passer à coté de quelque chose, ou Allah ou 'erlem (puisque c'est le mektoub)

Je prends l'exemple de la soeur, mais cela peut s'appliquer à chacune de nous. Quelle est la frontière entre le fait de vouloir le bien, de faire le bien avec une bonne intention et en étant sincère et le fait de se rabaisser aux yeux des autres?

C'est assez dangereux, parce que dans le 2nd cas, la personne peut alors négliger l'autre personne, en pensant que celle ci est prête à tout.

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mar 22 Mar - 23:14

bismillahi

Salam aleyk

La limite don tu parle oukhty se situe selon moi, différement en fonction de chaque situation . mais pour faire court si tu est sincère vis a vis de toi même, vis a vis d'Allah et vis a vis de la personne concernée.

Si tu place ta confiance en Allah ta3ala cherche refuge auprès de Lui et que tu es a l'écoute de ce que te dis ton coeur , ton ressentis Seul un bien te parviendras wa ALlahu a3lem.

de plus je pense qu'Il est parfois nécessaire de prendre des risques mais je suis persuadé que lorsque ce genre de choix s'offre a nous et que nous nous en remettons pleinement a Allah subhanu wa ta3ala , Il nous guide vers ce qui est un bien al hamdu lillah wa Allahu akbar.

Pour finir dans le cas de notre soeur ouassila, la question ne se pose pas puisque qu'il ne s'agit que de si et les si ouvrent la porte a sheytan a3oudhoubillahi.

puisse Allah nous guider amine

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mer 23 Mar - 9:33

bismillahi

paix et bénédiction soient sur Mohamed-le messager de la douceur,



macha Allah tout est dit par Mahdya, je souhaite juste élargir un peu ses propos ( ou pour dire vrai, les dire à ma manière)

J'avais eu lors de mon enfance+ adolescence beaucoup de complication avec les généralités, les idées résumées, le silence...tout cela mettait devant mon avancement des obstacle, me causait de la frustration et creusait les fossés entre mon entourage et moi ( surtout si cela venait du monde des adultes monde des adultes).

Si je dis cela ici, ce n'est pas pour attaquer ma soeur Mahdya. Je vie tout simplement - ces jours-ci- un divorce. Et cela fait pour moi un bonheur de pouvoir enfin pointer mon mal pour m'en libérer.

Ne vous inquiétez pas, ce divorce concerne ce qui est malsain en moi. Ce processus de libération me soulage beaucoup. Et c'est un plaisir pour moi de partager de temps en temps avec vous mon passage à la sincérité :-)

Je divorce donc de la « non sincérité » et je me marie progressivement avec la sincérité. Eventuellement être sincère ne veut pas dire tout dire et tout partager. Mais je trouve bien le fait de vous dire ce qui se passe en moi actuellement.

C’est d’une part, une façon de vous remercier pour toutes vos contributions directes ou indirectes sur le processus de mon épanouissement. De l’autre je souhaite encore souligner que le travail que nous faisons ensemble est une entre-aide. Et je souhaite ainsi être utile à mes sœurs.

Il faut aussi dire, que cela fait partie de mon auto-thérapie ! C’est si bien de se voir progresser vers son être authentique !

C’est drôle comme certaines interventions dans ce sujet paraissent être hors sujet ! Mais en réalité, elles sont toutes au cœur du sujet, il suffit, pour le constater, d’y réfléchir un peu. Si non faire preuve de patience et suivre le déroulement des discussions jusqu’au bout.

Pour tenter de répondre à ma sœur Ilham, une idée m’est venue ce matin. Et elle me semble bonne à partager.

Sur le plan matériel, on parle de la notion de : « propriété privée ». Cette notion désigne tout ce qui appartient à une/des personnes physiques ou morales. Ainsi on dit par exemple le siège de la société x, la maison de la famille y, la ferme de z, la chambre de t… pour s’introduire dans ces propriétés il faut remplir certaines conditions, obéir à certaines règles, respecter certaines normes…

Et toute cette panoplie réglementaire et normative est fixée par le/la/les propriétaire/s du domaine privé concerné. Ce-ci en plus de la réglementation qui régit des rapports entre individus/groupes…d’une même nation.

Si on se contente de porter l’attention sur la réglementation privée, dire qu’on est « bien » lorsque on a des rapport avec les autres revient à dire : respecter soi même cette réglementation/morale et la faire respecter aux autres.
C’est ainsi qu’on peut établir des échanges/liens…avec tout ce qui autre que soi.

Si non comment une organisation va tenir si, en ayant affaire à une « autorité » qui la dépasse, cède et agit contre ses principes si elle s’est donnée par exemple l’une des missions protectrices de l’environnement ?

Si cette organisation met ses mains dans une affaire nocive à la nature, elle perd se crédibilité à ses propres yeux, perd l’estime de soi, perd la considération qu’elle se donne par ses principes…et perd tout cela auprès des autres. Y compris de la part de « l’autorité » à qui elle a cédé !

Sous cette optique, les relations interpersonnelles sont saines quand on ne donne pas de soi pour les entretenir. Une personne qui cède, s’efface…ne saura, tant qu’elle ne change d’attitude, bâtir une relation saine.

Si le cas de sœur Ouassila est pris comme exemple, je dirai que si cet homme revient à elle, le bon sens l’invite à l’accepter. L’accepter mais tout en étant sûre qu’elle se respecte elle-même.

L’une des démarches pour recommencer avec lui est de traiter de manière saine le dernier dossier qui a donné leur rupture. Elle sera appelée à remettre son estime, sa fierté, sa considération en place. Et ce-ci de manière paisible (sans rancune, ni décharge d’émotions. IL s’agit d’établir dialogue en vue d’une entente et non pour se soulager !)

Cette vision a été dite au coran. C’est au niveau du chapitre Youssouf. Exactement là où on a élu Youssouf paix et bénédiction soient sur lui pour être le plus haut responsable de l’économie égyptienne d’alors. ON l’avait choisi quand on avait pris conscience de sa sagesse…alors qu’on l’avait emprisonné à tort d’une justice aveugle.

Il avait, paix et bénédiction soient sur lui, accepté cette offre de la part d’un pouvoir qui le condamne et l’élu ! Mais son acceptation a été sous condition. Il avait exigé à ce que justice lui soit rendue. Suite à cela, une assemblée a été tenue et où la femme qui lui avait porté atteinte avait reconnu son tort envers Youssouf paix et bénédiction soient sur lui.

Ainsi, il- paix et bénédiction soient sur lui- commencer sa mission sur des bases saines.

Si non, il serait toujours vu comme quelqu’un envers qui on eu pitié, et on l’a sorti de la prison et on lui a accordé ce post par charité. Et le jour où ne voudra plus de lui on n’hésitera pas à lui rappeler ses torts !

Continuation saine, agréable, douce et harmonieuse


Salam
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mer 23 Mar - 12:59

bismillahi

Salam aleyk

macha Allah oukhty fillah

j'ai beaucoup aimé ta façons d'aborder cette question.

quant a mon intervention a vrai dire elle était plus que brève, il est vrai que ses temps ce n'est parfois même pas de la synthèse que je fait mais de l'abrévation. Il m'est parfois pénible de rester sur internet ses temps comme j'ai pu l'expliquer dans le post ou je m'en excuse, ainsi je passe sans pouvoir m'empêcher de mettre des petits mots, de participer un peu, de faire par de mes idées.
Mais ne souhaitant pas m'attarder trop longtemps j'abrège, ainsi mes idées sont posées sans être éttayés et macha'Allah chaque fois je suis heureuse de constater que ma chère soeur vertueuse est la pour apporter des analyse, précision que le plus souvent je partage.

merci-

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
ilham
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mer 23 Mar - 22:35

bismillahi

: salam alaykoum


Si j'ai bien compris alors le fait de se rabaisser ou non evolue avec la notion de respect, et surtout de respect que l'on s'accorde à soi même.
Là aussi, cela reste ambigu pour moi. où se situe alors la limite entre le respest de soi, l'estime de soi et le fait d'en faire trop et de devenir hautaine. C'est subtil, selon moi, et assez flou tout de même.
Selon les personnes, le point de vue peut être différemment perçu.

Qu'est ce que vous en pensez???

aleykoum salam
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Mer 23 Mar - 23:26

bismillahi

Salam aleyk

Nous pouvons selon moi en arriver a avoir l'air hautain pour deux raisons :

- lorsque nous avons le sentiment, conscient ou non d'être mieux que les autre ou la personne que l'on as en face de soi.

- lorsque nous manquons tellement de confiance en nous que cela deviens le moyen de le cacher, de se protéger.

La première issus pour les deux raisons reviens a la sincérités envers soi même, être sincère implique d'apprendre a se connaitre et avoir une vision juste de soi, ne pas se surestimer, ni se mésestimer.
Avoir conscience de ses lacunes et de ses compétences, de ses défauts et de ses qualités.

Pour que notre positionnement face aux autres soi juste il est important de garder a l'esprit que nous sommes tous des êtres humains, semblables. Nos différences se trouvent dans la piété et ses degrés uniquement, mais il appartient seulement a Allah d'en juger car Lui seul sais qu'ele est notre piété.

Donc souvenons nous et méditons sur le fait que :

- nous sommes tous semblables créés des mêmes atomes qui composent les plus belles galaxie, mais les mêmes aussi qui composent les excréments !

- nous recherchons tous le bonheur même si nos cheminement son différent, que certains s'y perdent avant de s'y retrouver ou non

- nous pouvons porter un jugement sur les actes d'une personne mais pas sur la personne en soi

- si une personne a des défauts elle a forcément des qualité ceci est valable pour soi et pour les autres, et vis versa si une personne a des qualité elle a aussi des défauts.

- aucuns être humain n'est supérieur a un autre hormis en piété, ceci ne dois induire aucune jalousie ou prétention l'un comme l'autre reflétant un manque de celle ci, cette vérité dois nous pousser a nous améliorer simplement.

Si nous gardons ses choses a l'esprit, que nous faisons preuve de sincérité dans tous ses aspects ( suivre les analyses de notre soeur vertueuse incha'Allah ) alors il n'y a pas de raison d'être dans une position de rabaissement ou d'être hautain .
Et a vrai dire se rabaisser au sens rabaisser son nafs ( égo au sens égo malsain non pas amour propre ) est un bien car ce qui est bas est voué a s'élever ce qui est élevé est voué a se baisser ( ceci concernant l'être humain uniquement signifie que celui qui cherche a s'élever au dessus des autres, ayant une image de soi surestimé, Allah le rabaisseras, tandis que celui qui fait preuve d'humilité Allah l'élèveras )

Mais l'humilité ne veut pas dire se rabaissé, nous en revenons a la sincérités lol !

pour finir le reste appartient a Allah ta3Ala et si certaine personne nous voient comme hautaines ou bien au contraire comme " faible " qui se laisse rabaisser etc

Il est important de prendre le temps de se remettre en question honnêtement mais il ne sert a rien non plus de trop y préter attention, nous ne pouvons plaire a tout le monde et il appartient a chacun de penser ce qu'il veut de nous, le seul regards/jugement qui compte est celui d'Allah. Et si nous sommes au clair avec nos intention, notre comportement, envers nous même et envers Allah ta3Ala alors cela suffit.

Pour finir sachez qu'il seras toujours perçu par la plupart des gens que les qualités comme la patience, le pardon, la gentillesse et la générosité, son une faiblesse. Car dans notre société, il faut être dur, malhonnête, égoïste, individualiste pour être perçu comme fort.

Mais qu'importe ce que les autres en pensent dans l'ensemble encore une fois si nous, nous sommes sincères dans nos intentions, que nous agissons pour Allah en suivant Ses commandement et l'exemple de notre prophète Muhammad sws cela est suffisant.

Par exempl je sais qu'ici bas, bien souvent l'honnêteté ne paye pas et nous retombe dessus et que les malhonnête semble parfois mieux s'en tirer mais je sais aussi que mon honnêteté n'est pas perdu auprès d'Allah ta3Ala et cela me suffit.

cherchons a appliquer cela pour toute choses, et comme la très bien dis notre soeur Ouassila, se poser trop de question deviens une charge. il ne faut pas vouloir trop tout intellectualiser car a trop vouloir le faire nous passons a côté d'un tas de choses, apprenons a être nous même en l'instant et a vivre les choses avec spontanéités et SINCÉRITÉ !

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 9:58

bismillahi

Salam aleyk

Tabarakallah ofiki oukhty mahdiya tu as trés bien dit les choses mashallah je suis tout a fait daccord moi j'ai toujour pensé ainsi et si je fait les choses et que les gens m'accepte pas je sais qu'au fond de moi j'ai une bonnes intentions donc je m'en fou je fait les chose pour plaire à Allah et non pas pour les gens...Je reste sincére avec moi méme quoi qu'il arrive, je peut préférer la solitude que d'etre avec des personnes hypocrite..J'ai toujour était comme ça et hamdoulilah cela m'a permis d'avancer dans le dine.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
safiaa
Modératrice


Date d'inscription : 15/04/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 19:12

salam aleykoum

j ai divisé le sujet en deux , ceci faciliteras votre discution sur cette notion de limite de la dignité
et l autre sujet restera pour la soeur ouassila
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 21:16

bismillahi

Salam aleyk

baraka Allahu fiki oukhty, néanmoins je pense qu'il aurais été bien qu'il reste a la suitre de l'autre amoins qu'oukhty Ouassila y vois un inconvénient mais personnelement je trouve qu'il est dans la continuité et ne sort pas du fil conducteur du sujet de notre soeur et de son avancement traitant des points de la confiance en soi et de la sincérité incha'Allah tout cela dans le but incha'Allah d'avancer et de pouvoir incha'Allah être prête pour un mariage incha'Allah, ou bien d'âtre a même de patienter etc.

je ne sais pas ce qu'en pense les autres soeurs.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 21:55

Salam

je pense qu il est mieu ici , parce que le poste de ouassila traite d un probleme particulier , c est un travail sur elle , alor que ce sujet là a etait abordé par ilham ,

personnellement je prefere ainsi car je lisais meme si je particpais pas le post de la soeur ouassila, et les deux sujets melangés m ont fait completement laché prise
Revenir en haut Aller en bas
ilham
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 14/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 22:03

bismillahi

Salam

barakAllah ou fik okthi Mahdya, c'est bien vrai ce que tu as écrit.
je vais y réfléchir, puis revenir dessus ensuite.
Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Jeu 24 Mar - 23:48

bismillahi

paix et bénédiction soient sur Mohamed-le messager de la douceur,


bonne initiative soeur Safia, barak'ALLAH Ta3ala pour ton investissement pour le forum.

même-si d'un côté le sujet qu'à soulevé ma soeur Ilham est une branche de la sincérité( cela va être plus claire à la suite - je pense)

La discussion prend ainsi de plus en plus une grande envergure, et suivre devient de plus en plus compliqué pour les soeurs.

Je pense faire une synthèse insha Allah au terme de la discussion. Ainsi ce sera plus facile à consulter. Qu'en pensez-vous mes soeurs ?


continuation saine, agréable,joyeuse, douce et harmonieuse

Salam
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 12:56

bismillahi

Salam aleyk

Il est vrai que ce seras sans doute plus pratique a suivre et cela permettras sans doute une meilleur organisation incha'Allah . Mea-culpa ! Alors continuons incha'Allah ici.

Oukhty Ilham j'attend incha'Allah ton avis sur le derniers message ou j'ai tenté d ete répondre.

baraka Allahu fikouna akhawati amine

PS : je suis heureuse de voir que les sujet actuel invite a une plus grande participation macha'Allah wa al hamdu lillah.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 15:13

Salam

apres c comme vous voulez aussi les soeurs loool

mea culpa lool

ok je suis euphorique pour rien,


pour en revenir sur le sujet , pour moi (en meme temp mahdiya a dit la meme chose ,mais bon c est histoire que je parle lol)
quand on fait effectivement les chose pour Allah on se rabaisse pas, certes sur le coup on a cette impression que la personne nous prend pour l imbecile parce qu on pardonne tout, parce qu o n efface tout

mais si on le fait c est pour Allah, il faut aimé ses creature en LUI, donc si je pardonne c 'est avant tout pour moi même , pour m apaiser mon ame

et aussi parce que certain humain peuvent te blessé sans forcement le vouloir, parce qu ils ont un problème , sont perdue, et je pense que nous avons tous un jour bléssé quelqu un , on a tous trahi quelqu un ,voir même sans le vouloir, et on aime topus etre pardonné quand on fait une erreur

donc si on pardonne , ce n est pas se rabaisser si l intention est faite pour Allah, on voit les choses autrement

ensuite pardonné ne veut pas forcément dire revenir comme avant avec une personne , apres si la personne nous est vraiment nefaste, on peut prendre ses distances pour se preserver , mais rien n empeche de lui pardonné devant Allah

ainsi on passe à autre chose dans notre vie, on cicatrise notre ame
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 18:16

bismillahi

Salam aleyk

Exactement, Pardonner ne veut pas dire excuser.

Je m'explique brièvement. par exemple un tel ou une telle vous a insulté. Lui pardonner ne veut pas dire que vous lui donné raison ou que vous ête d'accords avec ce que cette personne a dis. C'est pourquoi on en reviens a la sincérité lol ! il est important de l'exprimer. Par exemple de dire a la personne : " je ne t'en veut pas ou plus, je pardonne ce que tu m'as dis , mais sache que tu m'a blessé, que je n'accepte pas que tu puisse m'insulter j'éspere que cela n'arriveras plus et que tu te rend compte de ton erreur. "

Ainsi on se montre sincère envers soi, envers l'autre et envers Allah ta3Ala dans notre pardon car on ne garde pas de rancoeur.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 20:51

Salam

qu est ce que tu ferais pas pour ton sujet sur la sincerité toi loool mais non il ets bien ici le poste mdr
je plaisante

moi je voyais pas sa comme la sincerité en faite, mais sa va etre dificile a expliquer, mais effectivement avec ce que tu vien de dire c'est la sincerité dans notre coeur qui fait que l on puisse pardonné...

mais je vois pas sa comme la sincerité brut

mais c est super diffcile a expliquer ce que je veut dire lol
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 21:49

bismillahi

Salam aleyk

Et que ne ferais tu pas pour te faire remarquer !!! hihihi ( mais non tu sais que je t'aime ! )

Essaie toujours oukhty, après la notion de sincérité est très vaste et englobe un grand nombre de notion. quant a ce que j'ai écris le fait de pardonner comporte un certains nombre d'aspect, don la sincéritée, mais elle n'en est pas le seul c'est certain.

boussa
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Ven 25 Mar - 23:54

Salam

loool

en faite je sais pa comment exprimer ce que j en pense, mais je vais tenter inchAllah ,

pour moi la sincerité , c est etre sincere envers soi meme(respecté ses valeurs les assumé....) et enver Allah (fair les chose avecl e coeur, prié avec tout son coeur....)

le pardon certe il y a cette petite notion de sincerité , mais je crois que c encore plus profond que sa

je pense pas que la sincerité rentre au premier abord , quand on met le processus de pardon en place, je pense que c surtout la patience et la compassion qui rentre en compte et aussi l amour (on aime la personne en Dieu et on aime la personne pour tout ce qu on a partagé avec elle)
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Sam 26 Mar - 15:10

bismillahi

Salam aleyk

Je suis d'accords avec ce que tu dis, en fait ce que je voulais exprimer ce n'est pas que le pardon dépende de la sincérité, ou que c'est la sincérité qui induis le pardon, mais que le pardon nécessite la sincéritée.

En gros la sincérité n'induis pas le pardon ou n'enclenche pas le processus de pardon. Mais lorsque l'on pardonne on se dois de faire preuve de sincérité.

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   Dim 27 Mar - 20:24

bismillahi

paix et bénédiction d'ALLAH Ta3ala soient sur Mohamed-le messager de la douceur, Soubhanallah macha Allah ,

mes soeurs, vos pensées sont-je pense- en harmonie avec la pensée du maître Iben Qayîm Aljouzia.

En effet, dans son livre: l'âme, il parle de ces firmaments qui distingues les bonnes valeurs de celles qui ne le sont pas. Dans le post : les valeurs en Islam vues par Iben Qayîm Aljouzia, j'ai essayer de partager avec vous comment il voit la différence entre: humilité et humiliation.

J'ai cette inspiration lors d'un moment difficile ce week end ( j'ai été allitée suite à un ruhme) alhamd li ALLAH Ta3ala, je vais mieux maintenant.

Et je pense que le sujet soulevé par soeur Ilham est le même que celui traité par le maître qu'ALLAH Ta3ala Aie son âme en Sa Sainte Miséricorde.

ci-joint le lien pour accéder au post qui traite la différence entre l'humilité et l'humiliation


continuation saine, joyeuse, agréable, douce et harmonieuse

Salam

[url=http://fleursdufirdaws.forumactif.com/t623-les-valeurs-en-islam-vues-par-iben-qayim-aljouzia-livre-l-ame#3493]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la limite entre la dignité et le rabaissement de soi   

Revenir en haut Aller en bas
 
la limite entre la dignité et le rabaissement de soi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Limite entre les Monts du Forez et les Bois Noirs ???
» Limite entre se faire connaitre et faire la pub...
» Connexions entre trouble de la personnalité borderline / état limite & bipolaire / maniaco-dépression - AAPEL
» Psychose, état-limite et névrose
» Corrélation entre 2 séries de données, quel test?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Besoin de mes soeurs :: Réflexion-dévellopement personnel-
Sauter vers: