Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 2gypte: stérilisé les pauvres

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: 2gypte: stérilisé les pauvres   Ven 26 Mar - 23:10

Grotesque: Le parlement égyptien propose de stériliser les femmes pauvres, et oui le riche se permet tout parce qu'on est pauvre on dérange d'où faut pas trop que ça se multiplie, alors que c'est Allah qui lui donne, quel manque de reconnaissance, l'homme ets ingrat et radin

Citation :

Mardi 23 Mars 2010

Le Comité pour la Santé du Parlement égyptien a approuvé samedi « le droit de la responsabilité médicale » [Medical Responsibility Law], un projet de loi qui comprend un article autorisant l'avortement et la stérilisation d’une femme si sa santé ou sa situation financière ne lui permet pas d’avoir d’enfants. Les savants d'Al-Azhar, institution phare de l'islam sunnite, ont qualifié cette loi d’ «anti-islamique » et fait valoir que de telles procédures ne peuvent être effectuées qu’en cas d'urgence. « Sauf si la vie de la femme est en réel danger, l'avortement et la stérilisation ne devraient jamais être pratiqués et sont considérés comme contraires aux enseignements de l'Islam », a déclaré le Dr Souad Saleh, professeur de droit islamique à l'université al-Azhar. Saleh a rejeté avec véhémence l'avortement et la stérilisation pour des raisons financières et a rejeté le blâme sur le gouvernement : "au lieu de délivrer une telle loi, le gouvernement devrait éliminer la pauvreté et offrir un soutien financier aux enfants de familles pauvres." Hamed Abu Taleb, doyen de la Faculté de droit islamique à l'université al-Azhar, a convenu avec Saleh que toute personne impliquée dans cette loi serait considérée comme un pécheur. Les instigateurs du projet, dont fait partie Hamdi Al-Sayed, le chef du Comité pour la Santé et le président du syndicat des médecins, ont défendu la loi comme nécessaire à la lumière de la situation financière actuelle. "Beaucoup de femmes n'ont pas les moyens d'élever leurs enfants », a-t-il dit lors de la discussion de la loi à l'Assemblée du Peuple. "Ceci est basé sur des rapports officiels publiés par le ministère des Affaires sociales." Hamdi a expliqué que la nouvelle loi autorise l'avortement et la stérilisation dans des circonstances spécifiques. Conformément à la loi, deux procédures seront nécessaires et exigeront l'approbation du mari et de la femme ainsi que celui d'une commission médicale composée de trois médecins. Concernant les familles ne disposant pas de revenus suffisant à l’entretien et l’éducation de leurs enfants, le ministère des affaires sociales publiera un rapport sur la situation financière de la femme ou de la famille, aux termes duquel il sera décidé si l'avortement ou la stérilisation doit avoir lieu.

Source: Al Arabiya http://www.alarabiya.net/articles/20...22/103775.html


Le parlement égyptien propose de stériliser les femmes pauvres

Mardi 23 Mars 2010

Le Comité pour la Santé du Parlement égyptien a approuvé samedi « le droit de la responsabilité médicale » [Medical Responsibility Law], un projet de loi qui comprend un article autorisant l'avortement et la stérilisation d’une femme si sa santé ou sa situation financière ne lui permet pas d’avoir d’enfants. Les savants d'Al-Azhar, institution phare de l'islam sunnite, ont qualifié cette loi d’ «anti-islamique » et fait valoir que de telles procédures ne peuvent être effectuées qu’en cas d'urgence. « Sauf si la vie de la femme est en réel danger, l'avortement et la stérilisation ne devraient jamais être pratiqués et sont considérés comme contraires aux enseignements de l'Islam », a déclaré le Dr Souad Saleh, professeur de droit islamique à l'université al-Azhar. Saleh a rejeté avec véhémence l'avortement et la stérilisation pour des raisons financières et a rejeté le blâme sur le gouvernement : "au lieu de délivrer une telle loi, le gouvernement devrait éliminer la pauvreté et offrir un soutien financier aux enfants de familles pauvres." Hamed Abu Taleb, doyen de la Faculté de droit islamique à l'université al-Azhar, a convenu avec Saleh que toute personne impliquée dans cette loi serait considérée comme un pécheur. Les instigateurs du projet, dont fait partie Hamdi Al-Sayed, le chef du Comité pour la Santé et le président du syndicat des médecins, ont défendu la loi comme nécessaire à la lumière de la situation financière actuelle. "Beaucoup de femmes n'ont pas les moyens d'élever leurs enfants », a-t-il dit lors de la discussion de la loi à l'Assemblée du Peuple. "Ceci est basé sur des rapports officiels publiés par le ministère des Affaires sociales." Hamdi a expliqué que la nouvelle loi autorise l'avortement et la stérilisation dans des circonstances spécifiques. Conformément à la loi, deux procédures seront nécessaires et exigeront l'approbation du mari et de la femme ainsi que celui d'une commission médicale composée de trois médecins. Concernant les familles ne disposant pas de revenus suffisant à l’entretien et l’éducation de leurs enfants, le ministère des affaires sociales publiera un rapport sur la situation financière de la femme ou de la famille, aux termes duquel il sera décidé si l'avortement ou la stérilisation doit avoir lieu.

Source: Al Arabiya http://www.alarabiya.net/articles/20...22/103775.html
Revenir en haut Aller en bas
cécile
Je suis nouvelle al hamdoulillah
Je suis nouvelle al hamdoulillah
avatar

Date d'inscription : 13/03/2010

MessageSujet: Re: 2gypte: stérilisé les pauvres   Sam 27 Mar - 13:37

Salam aleyk

c'est du délire! j'en reviens pas....

alors là, ça me dépasse....

wa Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: 2gypte: stérilisé les pauvres   Sam 27 Mar - 15:58

bismillahi

Salam aleyk

c'est consternant !!!

vraiment c'est désolant !!!

qu' Allah \'azzawajal les guides, ou les retribus en conséquences du mal qu'ils auront fait Amine

wa salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
shourouk
Je me sent bien ici al hamdulilah
Je me sent bien ici al hamdulilah
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: 2gypte: stérilisé les pauvres   Lun 29 Mar - 7:03

bismillahi

Salam aleyk

Ouwaou...je suis choquée..soubhanallah on dirai qu'ils on oubliait que la subsistance provient d'Allah Jalla Jalaluh...l'argent ne dois pas être un critère prise en compte dans la décision d'avoir un bébé...

55 Il n’y a pas une bête sur terre dont la subsistance n’incombe à Allah 56 [Hud, verset 6]

55 Ne tuez pas vos enfants par crainte de pauvreté ; Nous leur accorderons leur subsistance avec la vôtre. Leur meurtre serait une énorme faute. 56 [ Sourate 17 - Verset 31 ]

Qu'Allah Jalla Jalaluh fasse que cette horreur ne se produise pas Amine

Salam alaykoum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 2gypte: stérilisé les pauvres   

Revenir en haut Aller en bas
 
2gypte: stérilisé les pauvres
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Cyrille, moine et Saint Méthode Evêque, commentaire du jour "Heureux vous les pauvres ; le Royaume de Dieu est à vous"
» Les Serviteurs des Pauvres du Tiers-Monde
» Pauvres Napolitains !
» Pauvres hommes tout de même !
» La mairie UMP de Marseille veut que les pauvres meurent de faim

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Actualité, évènements, société :: Actualités concernant l'Islam et les musulmans-
Sauter vers: