Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 L'HNI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: L'HNI   Dim 13 Nov - 14:39

bismillahi

Salam aleyk

Citation :


L'hygiène naturelle infantile


Les bébés viennent au monde conscients de leurs besoins et avec les moyens de les exprimer pour qu'on les aide à y répondre. Ceci est vrai pour les besoins de nourriture, de contact.... et les besoins d'élimination.


C'est par leur corps, mimiques, postures etc. ainsi que par les pleurs quand le reste a échoué qu'ils signalent leurs besoins.
Tout comme les parents (ou la personne s'occupant généralement de l'enfant) apprennent à différencier les appels de leur enfant correspondant à la faim ou au besoin de sommeil, il est possible de distinguer les signes par lesquels bébé indique qu'il va faire pipi ou caca :). La communication est possible, bien que non verbale dans un premier temps du côté de l'enfant. Développer cette communication participe du respect de l'enfant à qui l'on n'apprend pas à se déconnecter de son corps et de ses besoins, à qui on n'apprend pas à souiller sa couche: au lieu de retarder le moment d'établir cette communication sur les besoins avec lui, à un moment où son mode d'expression sera peut-être plus facilement compréhensible par l'adulte, on l'établit dès le départ.
La pratique de plusieurs milliers de mères de par le monde (Chine, Inde, Afrique mais aussi certaines occidentales "modernes" :) !) montre que le nourrisson est capable de cette communication, est capable également d'agir sur ses sphincters bien avant l'âge auquel la médecine occidentale actuelle ne le déclare prêt à le faire.
Il ne s'agit pas là d'un apprentissage du pot, d'un dressage quelconque mais d'une démarche respectueuse de l'enfant dont la finalité n'est pas la "propreté" le plus vite possible mais bien d'apporter une réponse adéquate à ces *besoins-là* aussi.


Pour quoi faire ?

Est-il logique de commencer à décoder les signaux indiquant un besoin d’uriner quand l’enfant est déjà grand ? Est-il raisonnable d’attendre de lui qu’il apprenne à se retenir, avant même d’avoir appris à relâcher son sphincter externe (celui que l’on contrôle) ?

Mais d’un autre côté, nos enfants seront bien propres un jour ! Pourquoi se compliquer la vie ? On peut vouloir ainsi renforcer la relation avec son enfant en écoutant tous ses besoins, renforcer son sentiment de compétence, laisser l’enfant libre de ses mouvements, lui éviter les érythèmes fessiers, ne pas le couper de son corps, lui éviter de baigner dans ses déjections, s’éviter à soi d’avoir à entrer en contact avec celles-ci, ou encore choisir l’hygiène naturelle pour des raisons écologiques, ou même économiques… Bref, les raisons sont multiples. Mais comment faire concrètement ?


Quand ?

Le plus tôt est le mieux, idéalement avant les quatre mois du bébé. Ensuite, rien n’est perdu, mais c’est plus difficile. Et même en commençant tôt, cela n’empêchera pas qu’il y aura des tâtonnements, comme le précise Sandrine « Avec ma fille, j’ai commencé dès la naissance. Elle faisait des pipis tous les quarts d’heure, le matin. Ce qui compte, ce n’est pas que tout finisse dans les toilettes, mais l’attitude du parent. » On n’est pas obligé non plus de pratiquer l’hygiène naturelle tout le temps, on peut réserver des moments où l’on est disponible. On peut aussi mettre à son enfant une couche lavable sans culotte de protection, ou une culotte d’entraînement, ou un pantalon, si on ne souhaite pas le laisser les fesses à l’air². « Même si on reprend le travail, le peu que l’on aura pratiqué sera toujours ça de fait. Et, de même que pour l’allaitement, l’enfant s’adapte quand il est gardé ».

Comment ?

Il faut apprendre à observer et décoder les signaux émis par l’enfant. Les parents témoignent souvent combien c’est facile de repérer les cacas imminents. Une fois le signal repéré, on propose à l’enfant de faire ses besoins à l’endroit choisi. Mais sans insister. On peut lui proposer un signe gestuel pour exprimer son besoin (issu par exemple de la langue des signes), ou utiliser le célèbre « psst ». Il est aussi plus facile de repérer les signaux lorsque l’enfant est porté, car l’enfant a alors l’instinct de s’éloigner. Autre astuce : « attraper » le premier pipi du réveil en proposant à ce moment-là.

Généralement, on tient l’enfant sous les cuisses, le dos contre son ventre. Et pour les garçons, on fait attention à ce que le zizi soit en bas, pour éviter d’être arrosé ! S’il est trop petit, on peut l’allonger sur notre bras. « Ce qui est impressionnant, explique Sandrine, c’est le regard du bébé, la première fois qu’il fait son besoin ainsi. Ce doit être la satisfaction de voir son besoin écouté. »

Et pendant le sommeil ? Souvent les réveils nocturnes sont dus au fait que l’enfant fait pipi.

Et rapidement, les pipis s’espacent. En effet, lorsque le sommeil est profond, le corps est au repos, la digestion est ralentie et le besoin d’éliminer est moins important. Il n’est plus alors nécessaire d’avoir constamment un récipient à portée de main. « Ça n’a finalement pas représenté de ma part une attention démesurée, ajoute Sandrine. Car ça ne dépendait pas que de moi ! Ma fille se manifestait et ses grands frères savaient aussi repérer ses signaux ».



Personellement je ne le pratique pas tout le temps et que depuis 1 mois environs, quand je suis seule a la maison et dispo je laisse ma fille avec seulement un lange sans culotte de protection et avec une robe et baby legs.

Dés le premier jours j'ai détecté un caca lol
et ensuite même les pipi.

Pour moi c'est assez bizzard car bon il y a bien des fois ou heureusement qu'il y avait le lange lol ! les autres fos ce ne sont pas des signaux qui m'on averti mais une intuition.

L'autre jour ele était dans mon dos dans l'echarpe et tout a coups j'ai senti qu'elle avait envie de faire pipi, je sais pas c'est comme quand même si on est pas avec on sent que notre bébé a faim ! c'était une intuition, je l'est sortie de l'echarpe mise au dessus du lavabo et la effectivement elle a fait pipi.

Il faut dire que les couches lavables aident a garder l'instinct d'élimination car l'enfant sent quand il fait, il sent l'humidité etc ( sauf avec voile polaire ). Dans les couches jetables, tout est fait pour que justement bébé est la sentation d'être au sec.

Donc du coup quand je veut faire l'HNI je met juste un lange a ma fille sans culotte de protection et dés que c'est mouillé je change cela l'habitue aussi a être au sec ce qui est quand même plus agréable, et donc au sec mais sans macérer dans son pipi pas comme avec les jettables.

Et quand je met les lavables, je ne met plus de voile polaires, et je change la couche très régulièrement.. du moins j'éssaie ! lool dés fois hein ... enfin vous connaissez ! pauvres pitchous !

et la nuit je met une couche jettable + culotte de protection, parceque changer ma fille la nuit ça veut dire 1 h pour la rendormir et qu'elle fait des bombes atomiques la nuit hihihhihi !!!

Mais parfois je sent qu'elles se réveille pour faire pipi ou caca, il faudrais que je me motive a lui proposer de faire dans une bassine a côté du lit !!!

mais bon moi la nuit ... donc a voir incha'Allah !

voila

qu'Allah nous permette de faire ce qui est un bien pour nos enfants Amine


salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
 
L'HNI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Femme, famille :: Les enfants-
Sauter vers: