Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>
anipassion.com
Partagez | 
 

 L'indulgence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: L'indulgence   Dim 5 Fév - 16:27

bismillahi

Salam aleyk

Une musulmane avisée, imprégnée des principes et des valeurs morales de l'Islam, est indulgentes. Elle s'exerce à maîtriser son irritation et à dominer son ressentiment jusqu'à ce qu'elle atteigne un stade supérieur d'indulgence spontanée. Allah (exalté soit-il) dit :
(Ceux qui dominent leur ressentiment et pardonnent à autrui, car Allah aime les bienfaiteurs) [Coran, 3: 134]
Il dit aussi:
(La bonne et la mauvaise action ne sont pas pareilles. Repousse [le mal] par ce qui est meilleur, et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient presque un amie intime. Mais [ce privilège] n'est attribué qu'a ceux qui endurent et il n'est attribué qu'au destinaire d'une grâce immense.)
Maîtriser ses réactions, patienter, contenir sa rancune et manifester son indulgence quand on est irrité par quelqu'un : tout cela représente succesivement l'une des attitudes les plus nobles et les plus appréciées par Allah. D'après 'Abd Allah ibn 'Abbas (qu'Allah l'agréer), le Messager d'Allah (sws) a dit à al-Ashajj ibn Quays: "Tu es doté de deux qualités qu'Allah aime: l'indulgence et la patiente".
A un homme qui lui demanda de lui donner un conseil, le Messager d'Allah (sws) lui ordonne: "Ne te laisse pas emporter par la colère!"
La colère est certes un sentiment humain qui survient de lui même sans le susciter volontairement. Conçue comme telle, elle est indépendante de notre volonté. Cependant, il est dans le cadre de notre pouvoir de la contenir et de nous habituer à ne pas être irascible.
Ceci dit, l'Islam ne nous ordonne pas d'éradiquer le sentiment de colère, car cela est propre à une personne souffrant d'un déséquilibre dans sa structure psychique.
L'islam nous recommande de plutôt de maîtriser notre colère, de la canaliser et de la manifester dans les circonstances où elle mérite d'être manifestée. La colère n'est pas seulement tolérée, mais recommandée lorsqu'il s'agit d'une situation où les ordres d'Allah sont bafoués, car elle n'aura pas comme but l'autosatisfaction mais la satisfaction d'Allah.
Il arrive donc à la musulmane de manifester sa colère, mais elle ne le fait à bon escient que quand elle constate des gens transgresser les Commandements d'Allah ou ne leur accorder aucune observance.
Tel fut le comportement du Prophète (sws), et telle est l'attitude que toute musulamne doit adopter. Bukhari et Muslim rapportent que Aisha (qu'Allah l'agrée) a dit : "Le Massager d'Allah (sws) ne se vengeait jamais pour sa personne. Il ne le fesait que lorsqu'on transgressait ce qu'Allah a consacré, c'est alors pour Allah qu'il exerçait sa vengence".
Les traditions indiquent que le Prophète (sws) dans ces circonstances se mettait en colère, et que son visage changeait de couleur quand il remarquait que quelqu'un portait atteinte à l'Islam, appliquait négligemment ses préceptes ou se montrait permissif envers ses Lois.
On rapporte à ce sujet qu'un jour, un homme vient le voir et lui dit: il m'arrive de ne pas assister à la prière du subh à cause d'untel car, quand il nous y préside, il la prolonge trop. Pris de colère, le Prophète (sws) fit alors un sermon à propos duquel les Compagnons dirent qu'ils n'ont jamais entendu de sermon aussi violent. Il leur dit: "Ô gens! Certains d'entre vous repoussent [les croyant du droit chemin]. Quand l'un d'entre vous préside les gens en Prière, qu'il l'accomplisse briévement, car derrière lui, il ya[urait] des personnes âgées, des enfants et des affairés".
On rapporte aussi qu'il manifesté sa colère quand, de retour d'un voyage, il constata que Aisha avait accroché dans sa chambre un rideau orné de figurations re présentant des êtres humains. Son visage changea de couleur. Il prit le rideau, le déchira, puis il dit à Aisha: Ô Aisha, ceux qui subiront le châtiment le plus pénible au Jour de la Résurrection seront ceux qui auront tenté d'imiter A llah dans sa création".
Il manifesta aussi sa colère quand Ussâma ibn Zayd vint intercéder auprès de lui en faveur d'une Makhzûmite qui avait volé. Ce jour là, certains Qurayshites se dirent: qui ira parler au Prophète en faveur de cette femme? Ils convinrent ensuite que seul Ussâma, le bien-aimé du Prophète, aura l'audace de le faire. Ce que Ussâma fit. Mais cela suscita la colère du Messager d'Allah (sws) qui lui répondit sur un ton réprobateur : "Oses-tu intercéder alors qu'il s'agit d'une peine determinée par Allah (éxalté soit-Il)!"
Ensuite, il se leva et prononça un discour vigoureux. Il dit: "Si ceux qui étaient avant vous ont péri, c'est parce que si l'un de leurs notables volait, ils le laissaient sans punition; tandis que si l'un de leurs déshérités volait, ils lui appliquaient la sanction déterminée [par Allah]. Par les serments d'Allah, si c'était Fâtima, la fille de Mohammed, qui commettrait le vol, je lui couperais la main".
Telles furent les manifestations de colère chez le Prophète (sws), et tels furent leurs motifs: pour Allah, et non pour des raisons personnelles. Tel est donc le comportement que toute musulmane consciencieuse doit observer. Elle doit dominer sa colère et ne la manifester que lorsqu'il s'agit d'une réaction susitée par des raisons purement religieuses.

salam aleykoum


Dernière édition par fleursduparadis le Dim 5 Fév - 20:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: L'indulgence   Dim 5 Fév - 19:20

bismillahi


Salam aleyk


Qu'Allah te récompense Oukhty.

coeur coeur coeur

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: L'indulgence   Dim 5 Fév - 20:36

bismillahi

Salam aleyk

Amine a tes douha tabarakAllah ofiki

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
oum-isaac-wa-assia
Je maîtrise insh'Allah
Je maîtrise insh'Allah
avatar

Date d'inscription : 01/01/2012

MessageSujet: Re: L'indulgence   Lun 6 Fév - 9:49

bismillahi
Salam aleyk
Que Allah soubhano wa ta3la te récompense oukhty fleurduparadis coeur
macha Allah
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'indulgence   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'indulgence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Le Coran, la sounnah, nos pieux prédécesseurs, les savants :: Rappels - Spiritualité - Sagesses-
Sauter vers: