Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 Manger peu

Aller en bas 
AuteurMessage
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Manger peu   Mer 16 Mai - 19:52





Si nous nous penchons un peu sur la manière de s'alimenter du prophète Muhammad sala Allahu Alahi wa salam nous apprendrons qu'Il mangeait peu souvent et en petite quantité.

Dans notre société , musulmans ou non vivent pour manger au lieu de manger pour vivre.

Notre estomac surcharger est constamment sollicité, nos intestins travaillent sans cesse et notre corps est contraint de produire de l'énergie pour la digestion en continu.

Quel cercle vicieux, on mange trop = notre corps a besoins de plus d'énergie pour digérer = on a encore plus faim !

Le comportement sain en islam nous recommande de manger seulement ce don nous avons besoins.

Ibn
Maja et Imam Ahmed ont aussi rapporté du messager d'Allah que la
bénédiction et le salue soient sur lui avoir dit:" l'homme ne remplit
pas d'excipient plus mauvais qu'un ventre, l'enfant d'Adam doit se
contenter de quelques bouchées suffisantes pour le maintenir debout mais
s'il ne le supporte pas, qu'il réserve un tiers pour la nourriture, un
tiers pour la boisson et un tiers pour la respiration".



Le Prophète (P. et B. d'Allah sur Lui) dit: «Nous somme un peuple qui ne mange pas que lorsqu'il a faim et s'il mange; c'est sans excès».



Un savant a dis ( ceci n'est pas une fatwa mais juste un avis d'un savant, pas une règle religieuse ) :

On a demandé à Sahl Atosstori sur:

Un homme qui mange un repas par jour ? :
Il a répondu : c'est la manière de manger des véridiques [Assidiqine]

Un homme qui mange deux repas par jour ? :
Il a répondu: c'est la manière de manger des croyants

Un homme qui mange trois repas par jour ? :
Il a répondu : Dites à son ahl (sa femme) de lui construire un mangeoire.

Tiré et traduit de [Al fawa-id] Ibnu al Qayyim page 197.

De plus si le corps utilise une partie importante de son énergie pour digérer, c'est de l'énergie qui pourrait être utilisé pour l'intelect et/ou le spirituel. Apprendre plus de science utile et se rapprocher d'Allah.

Mais encore, contrôler son estomac c'est contrôler ses passions et reviens au même que d'apprendre a contrôler n'importe lequel de nos bas instinct.

Tous les sages, en tous temps on aimé contrôler leur sommeil et leur nourriture. mais pourquoi ?

Parce-que contrôler ses besoins vitaux aide a renforcer l'esprit, mais pas seulement.

Notre âme viens d'Allah, elle est dans notre corps donc soumise a ses besoins. pour ne pas trop parler de l'âme don les détails nous échappent, parlons plus simplement de l'esprit.

Si notre esprit est préoccupé par ses besoins vitaux, rapidement toutes nos réflexions vont tourner autour de : " comment satisfaire mes besoins "

Si nous apprenons a notre corps, a se contenter du minimum vital, rapidement notre esprit va pouvoir se libérer de la contrainte des besoins matériels et se consacrer bien plus et bien mieux a ses besoins spirituels.

L'âme, libérée de se poids, de l'emprise du corps, va aspirer a se rapprocher de Son créateur plutôt que d'être contrôlée par notre égo. Mais aussi, notre esprit, afin d'oublier le manque, et parcequ'il seras dompté, se détacheras de la dounia pour se préoccuper plus de la vrai vie, celle qui nous attend après celle là.

alors, il ne s'agit pas simplement de se priver comme j'ai pu l'entendre.

Il s'agit de dompter son corps, de lui apprendre a se soumettre a son esprit et non pas l'inverse.

Car machinalement nous avons tendance a laisser notre esprit être dominé par notre corps.

il nous faut corriger cela c'est primordial !

alors au gros(ses) dormeurs(ses) et gros(ses) mangeurs(ses) faisons un travail sur nous même et nous y gagnerons en santé, bien être, spiritualité et nous en retirerons une grande satisfaction personnelle incha'allah.

voici une étude très intéressante au sujet de la restriction alimentaire recommandé par l'islam.

( voir message suivant )
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Manger peu   Mer 16 Mai - 19:54

Le miracle du Hadith: "un tiers pour sa nourriture, un tiers pour sa boisson et un tiers pour sa respiration"
















Par: Dr. Jawad Assaoui.



Le
prophète qu'Allah le bénisse et le salue a dit:"l'homme ne remplit pas
d'excipient plus mauvais qu'un ventre. Le fils d'Adam devrait se
contenter de quelques bouchées suffisantes pour le maintenir debout,
sinon qu'il réserve un tiers pour sa nourriture, un tiers pour sa
boisson et un tiers pour sa respiration" rapporté par Attirmidi.


Ibn
Maja et Imam Ahmed ont aussi rapporté du messager d'Allah que la
bénédiction et le salue soient sur lui avoir dit:" l'homme ne remplit
pas d'excipient plus mauvais qu'un ventre, l'enfant d'Adam doit se
contenter de quelques bouchées suffisantes pour le maintenir debout mais
s'il ne le supporte pas, qu'il réserve un tiers pour la nourriture, un
tiers pour la boisson et un tiers pour la respiration".


Dans
ce hadith, le prophète qu'Allah le bénisse et le salue a évoqué
plusieurs vérités, d'une part il décrit l'estomac comme étant un
excipient, d'autre part il informe que la plénitude de cet excipient est
mauvaise pour l'homme, et il conseil de se contenter de nourriture
nécessaire aux besoins habituels. Dans ce même cadre, le prophète
qu'Allah le bénisse et le salue subdivise le volume de l'estomac en
trois classes tout en précisant que la quantité maximale de nourriture
et de boisson que peut ingérer l'homme est l'équivalent de deux tiers de
l'estomac, et que le tiers restant vide est nécessaire pour la
respiration.


Effectivement,
la nouvelle science approuve ces vérités, et la subdivision du volume
de l'estomac en trois tiers, dont deux pour la nourriture et la boisson
et un pour la respiration ,n'est pas du charabia ,au contraire, il
reflète une grande sagesse prouvée dans notre époque.


Pourquoi
alors cette subdivision? Qu' arriverait il si on ne suit pas
l'éducation du prophète? Vous trouverez dans cette article la reponse à
ces questions et à d'autres à la lumière des nouvelles connaissances
médicales


(Autopsie, physiologie..), en se basant sur :

1-l'explication du hadith par certains savants musulmans.

2-les nouvelles connaissances scientifiques concernant ce sujet.

3-le miracle scientifique dans ce hadith majestueux.

Premièrement : l'explication des savants

1-conséquences de la surcharge gastrique

Plusieurs savants ont essayé d'extraire de ce hadith les bénéfices pour la santé.

Commençant
par Ibn Alqayim qui a consacré tout un chapitre dans son livre "ATTIB
ANNABAOUI" (la médecine prophétique) pour les conseils que nous a
apportés le messager d'Allah que la bénédiction et le salue soient sur
lui à propos des conséquences du remplissage gastrique, et les règles
diététiques qu'il faut suivre. Il explique:


(
il existe deux types de maladies dont les maladies matérielles sont les
plus fréquentes, elles sont la conséquence de l'excès en une substance
donnée responsable du dérèglement des fonctions normales de l'organisme
.cet excès pourrait être le résultat d'une prise alimentaire avant la
digestion du repas précédent, la prise d'une quantité supérieure à celle
normalement nécessaire pour l'organisme, l'ingestion d'aliments non
bénéfiques, à digestion lentes et ou à composition différente et
variable.


Quand
l'homme adopte ce comportement alimentaire et s'y habitue ,cela lui
génère plusieurs maladies, rapidement curables ou au contraire
chroniques, alors que ceci est épargné si il choisit un régime adapté et
quantitativement et qualitativement .la surcharge gastrique étant
mauvaise pour le cœur et le corps , tant qu'elle est continue et
fréquente, chose qui ne se produit pas devants les situations
occasionnelles ,puisque même Abou Hourayra qu'Allah soit satisfait de
lui a bu du lait –en présence du prophète qu'Allah le bénisse et le
salue - jusqu'à ce qu'il disait "je jure au Nom de celui qui t'a envoyé
avec la vérité je ne lui trouve plus de trajet". Ses amis ont également
mangé en sa présence qu'Allah le bénisse et le salue jusqu'au
rassasiement. La surcharge gastrique affaiblit les forces de l'organisme
même si elle le fertilise, ces forces sont obtenues si le corps reçoit
la quantité nécessaire d'aliments qu'il peut supporter et non par
l'excès nocif .)


Quant à l'imam Hafid Chams Addin Addahabi , informe:

(
Anass qu'Allah soit satisfait de lui rapporte que le prophète qu'Allah
le bénisse et le salue a dit " le surplus d'aliment est la cause de
toute maladie".


Le
prophète a dit:"l'homme ne remplit pas d'excipient plus mauvais qu'un
ventre, l'enfant d'Adam doit se contenter de quelques bouchées
suffisantes pour le maintenir debout , sinon qu'il réserve un tiers pour
sa nourriture, un tiers pour sa boisson et un tiers pour sa
respiration".


Et toujours dans ce cadre, Abou Naiim a rapporté que Omar qu'Allah soit satisfait de lui a dit "évitez
la surcharge gastrique, elle est néfaste pour l'organisme, cause des
maladies, rend difficile d'effectuer les prières, et je vous conseille
de se suffire du nécessaire, c'est plus bénéfique pour l'organisme et ça
évite l'excès, et Allah exècre le savant obèse"


Sache
que le rassasiement est une innovation qui est apparue après le premier
siècle, le messager qu'Allah le bénisse et le salue a dit (le croyant
mange dans un seul intestin alors que le mécréant mange dans sept
intestins) hadith accordé.


Il
n'y a pas de place à la sagesse dans un estomac surchargé d'aliments,
et celui qui mange peu, boit peu, dort peu et voit alors survenir la
bénédiction dans sa vie. Celui qui mange trop, boit beaucoup, dort
beaucoup et perd la bénédiction.


Faites
alors attention de l'excédent alimentaire, il durcit le cœur, ralenti
l'organisme, empêche la docilité et assourdit l'oreille d'entendre les
conseils.)


2- les trois parties de l'estomac.

Ibn Alqayim a dit que l'alimentation comporte trois éléments:

1-le Besoin

2-le suffisant

3-l'excèdent

le
prophète a renseigné que quelques bouchées sont suffisantes pour
l'homme pour le maintenir debout, sans perdre sa force, et si jamais il
ne s'en suffit pas ,qu'il mange l'équivalent d' un tiers de son estomac
en laissant un tiers pour l'eau et un tiers pour la respiration.


Il
s'agit là du comportement le plus bénéfique qu'il y ait pour le corps
et le cœur. Un ventre trop plein de nourriture ne pourrait plus contenir
de boisson, tout en rendant la respiration difficile ,ceci engendre
d'une part une fatigabilité(à l'exemple de quelqu'un qui porte un poids
lourd),des conséquences néfastes sur le cœur et le reste de l'organisme,
et d'autre part l'application des prières devient difficile et la
soumission aux concupiscences et aux appétences devient facile.


"Si
Hippocrate avait entendu de cette subdivision, il aurait été surpris de
sa sagesse" a rapporté Alhafid Ibn Hajar du livre intitulé
"AL'ASMA"(les noms) de Alkortobi.


L'imam
Alghazali a également souligné dans son livre "Al'ihyaa" (La
Renaissance) dans le chapitre "freiner les deux concupiscences" qu'un
certain philosophe a dit qu'il n'a jamais pu entendre de parole plus
sage à propos de la quantité d'aliment que celle du prophète.


Il
n'est nul doute de la grande sagesse qu'il y a dans ce Hadith, qui
évoque les trois éléments nécessaires pour la vie de tout animal.


Deuxièmement : l'analyse scientifique.

1- Estomac : structure et fonction .

C'est
l'organe le plus dilaté du tube digestif, intermédiaire à l'œsophage
et à l'intestin grêle, située en grande partie en sous costal, au
niveau de l'abdomen il se projette sur la région épigastrique,
l'hypocondre gauche et la région ombilicale.




Situation de l'estomac dans l'abdomen

Ces rapports au sein de l'abdomen se font avec:

-en avant : le lobe gauche du foie et la paroi abdominale antérieure.

-en arrière : l'aorte ,le pancréas, la rate ,le rein et la surrénale gauches.

-en haut : le diaphragme, l'œsophage, et le lobe gauche foie.

-en bas : le colon transverse, l'intestin grêle et le duodénum.

-à gauche : la rate.



Les rapports de l'estomac avec les autres organes de l'abdomen

L'œsophage
se continue avec l'estomac au niveau du cardia(le sphincter inferieur
de l'œsophage) qui empêche par sa fermeture le reflux des aliments vers
l'œsophage, l'estomac quant à lui se continue avec le duodénum par le
pylore et le sphincter pylorique qui se ferme lors de l'ingestion des
aliments.


L'estomac est subdivisé en trois parties : le fundus (partie supérieure), le corps et la région antro-pylorique.



Vue interne de l'estomac montrant ses trois parties

Il
est innervé d'une part par le système sympathique (le plexus cœliaque)
qui diminue la sécrétion du suc gastrique et ralentit le péristaltisme
intestinal, et d'autre part par le nerf vague du système parasympathique
qui lui, stimule la sécrétion et accélère le péristaltisme.


La
paroi gastrique est constituée de trois couches musculaires qui
assurent les mouvements péristaltiques : une couche externe de fibres
musculaires longitudinales, une moyenne faite de fibres circulaires et
une interne faite de fibres obliques, la couche circulaire est renforcée
au niveau antro-pylorique ce qui lui attribue ses propriétés de
sphincter qui se ferme en cas de besoin.


Quant
à la muqueuse gastrique qui tapisse la partie intérieure de l'estomac,
elle est siège de plusieurs plissements longitudinales bien visibles
quand l'estomac est vide et qui disparaissent quand il est plein, cette
muqueuse comporte également des glandes abondantes qui ont comme rôle le
sécrétion du suc gastrique (une quantité de 2 litres par jour).




Les différentes couches de l'estomac

Les
aliments s'organisent sous forme de strates, dont la dernière reste au
niveau du fundus pendant un temps avant de se mélanger progressivement
avec le suc gastrique et les acides biliaires.


La
vidange gastrique est fonction du type de l'aliment, à titre d'exemple
,les hydrocarbures sont digérées après 2 à 3h à la différence des
protéines qui séjournent plus dans l'estomac, et encore plus les
graisses .


2- le volume maximal de l'estomac

Le
volume de l'estomac varie selon la quantité d'aliment qu'il contient,
ce volume augmente progressivement lors de l'ingestion des aliments pour
pouvoir contenir plus d'aliments jusqu'à atteindre un volume maximal de1litre et demi,
c'est une propriété assurée par les fibres musculaires lisses
caractérisées par leur élasticité. La pression de l'estomac reste basse
selon la loi de Laplace qui dit que plus le diamètre d'un corps
augmente plus la concavité de sa paroi augmente et donc la pression
reste la même.


On peut divisé alors le volume de l'estomac (1500 ml) en trois volumes égaux de 500ml chacun .

3-le volume gastrique vide nécessaire à la respiration

L’estomac
est en relation étroite avec la respiration : l'estomac est situé dans
la partie supérieure de la cavité abdominale directement sous le
diaphragme, un tiers doit en être vide pour une respiration normale.
L’ingestion d'une grande quantité d'aliment induit l'augmentation
importante de son volume et comprime alors le diaphragme, ce qui entrave
la contraction et la descente de ce dernier, nécessaire pour une
respiration profonde.


4- l'estomac et le cycle de la respiration

Au
cours du cycle de la respiration on effectue une inspiration, une
expiration et une phase de repos entre les deux, la cage thoracique
augmente de volume grâce à la contraction musculaire - volontaire ou
involontaire- des muscles principaux de la respiration qui sont le
diaphragme et les muscles intercostaux, avec la contribution, lors de la
respiration profonde ou gênée, des muscles du cou, du thorax et de
l’abdomen.


Le
diaphragme sépare les deux cavités thoracique et abdominal, il est le
plancher de la première et le toit de la deuxième, relâché il se
projette sur la 8eme vertèbre dorsale ,lors de la contraction, il se
projette sur la 9eme vertèbre dorsale, en permettant une ampliation
longitudinale da la cavité thoracique, cette dernière se dilate
également vers l'avant et vers l'arrière grâce à la contraction des
muscles intercostaux, ce qui permet la diminution de la pression intra
thoracique, et l'augmentation de la pression intra abdominale. La plèvre
pariétale suit les mouvements de la paroi thoracique et du diaphragme
assurant ainsi la diminution de la pression au niveau de la cavité
pleurale pour permettre l'ampliation pulmonaire et la diminution de la
pression dans les alvéoles et les canaux alvéolaires pour accueillir
l'air inspiré et avoir une pression égale à celle atmosphérique. Bien
que cette diminution de pression, estimée à 1 cm d'eau, est minime, elle
est suffisante pour mobiliser un demi litre d'air dans les deux poumons
dans une durée de 2secondes nécessaire pour l'inspiration.




L'augmentation du volume pulmonaire au niveau de l'espace pleural

D'autre
part cette diminution de pression intra thoracique participe au retour
du sang veineux vers le cœur (la pompe respiratoire).


5-le volume aérien respiré

Le
volume d'air mobilisé lors d'une inspiration expiration au cours d'une
respiration normale est estimé selon les références médicales récentes
à 500ml, il est appelé le volume courant, qui peut être mesuré par un appareil spécial, le spiromètre.


6-comment l'organisme utilise-t-il les aliments?

Les
aliments qu'ALLAH a créés sous différentes formes et couleurs, avec
des gouts bons et délicieux sont en fait l'association de plusieurs
éléments : protéines, hydrates de carbone, graisses, vitamines et une
faible teneur en minéraux.


L'organisme
transforme ces aliments par un mécanisme appelé métabolisme
alimentaire en substance première qui vont permettre la fabrication de
nouvelles cellules et substances (l'anabolisme) ,et génère de l'énergie à
partir de l'oxydation des protéines, hydrates de carbone et graisses
(le catabolisme ),cette énergie est utilisée pour faire fonctionner les
organes, pour le mouvement, dans la thermogenèse… l'excès est stocké .


7-devenir de l'excès d'énergie

Il
est stocké soit sous forme de substances alimentaires complexes dont
l'oxydation va générer de l'énergie, comme par exemple les graisses en
sous cutané et autours des organes, les protéines dans le muscle et le
glycogène dans le foie et le muscle, ces composés de stockage ont des
structures très proches et peuvent se transformer l'un en l'autre, une
personne qui pèse 70 kg peut avoir jusqu'à 166 000 kilocalories
d'énergie stockée (surtout les graisses) suffisante à la vie humaine
pendant un à 3 mois de jeun .


Cette
excès peut être stocké dans des liaisons chimiques de certains
composants de la dernière étape du catabolisme comme c'est le cas pour
l'adénosine tri phosphate (ATP) qui est le premier générateur d'énergie
dans l'organisme, en cas de besoin d'énergie l'ATP se transforme en ADP
(adénosine di phosphate) en perdant une liaison phosphorique et en
générant une première quantité d'énergie, puis une deuxième en se
transformant en AMP(adénosine mono phosphate) ,puis l'ATP se reconstruit
en formant trois liaisons.


Il
faut savoir qu'une molécule de glucose peut générer après son
métabolisme dans la mitochondrie de la cellule 38 molécules d'ATP, et
une molécule d'ATP stock 10 à 12 kcal.si une seule molécule de glucose
va assurer cette quantité d'énergie, combien donnerait plusieurs grammes
?une quantité énorme, qui n'est que 40 % seulement de l'énergie totale
du glucose, les 60 % restants sont dévouées pour la régulation thermique
de l'organisme. Ceci en plus des 4,1 kcal produites à partir de un
gramme.


L'oxydation
des acides gras quant à elle produit 44 ATP pour les acides gras à 6
carbones, ceux à 16 carbones donnent 129 ATP, combien produirait alors
un gramme de lipide ? , ceci en plus des 9,3 kcal produites à partir de
un gramme.


8-l'équilibre de l'énergie

Allah a fait que tous les êtres vivants aient un équilibre entre l'énergie
et l'environnement ou ils vivent, ils en prennent ce qui leur est
nécessaire, excepté les animaux domestiques, les hibernants et l'homme,
lequel si son apport alimentaire est insuffisant pour produire l'énergie
nécessaire à son fonctionnement et à ses activités, l'équilibre de
l'énergie est dans ce cas négatif, l'organisme sollicite alors ses
stocks de glycogène, protéine et graisse, ce qui engendrerait une perte
de poids, inversement, un excès d'apport alimentaire serait à l'origine
d'une prise de poids.


9-les effets néfastes de la suralimentation : l'obésité.

L'obésité
est surtout due à l'excès d'apport alimentaire, en particulier les
aliments riches en graisse, c'est un problème de santé de plus en plus
répandu, et représente un facteur de risque aux maladies
cardio-vasculaires (insuffisance cardiaque, arrêt cardiaque, maladie
coronaire, oblitération vasculaire), à l'hypertension artérielle, le
diabète, les dyslipidémies (augmentation dans le sang des taux de
cholestérol, triglycérides..).c'est aussi un facteur de risque des
lithiases biliaires ,de la goutte ,qui est une maladie secondaire à
l'augmentation dans le sang du taux de l'acide urique(l'hyper uricémie),
qui se précipite en urate de sodium au niveau des articulations ce qui
cause des douleurs articulaires , l'hyper uricémie est favorisée par
l'excès en aliments riches en protéines (viandes, poissons ) et en
nucléoprotéines (cervelle, cervelet, foie, thymus).


L'obésité
peut aussi favoriser d'autres maladies comme les varices des membres
inférieurs, l'hernie de la ligne blanche, la constipation, les
inflammations, la cicatrisation lente, et les arthropathies
dégénératives.


L'obésité
est due à la perturbation entre trois éléments de l'énergie: la
quantité d'aliment consommée, déperdition de l'énergie par l'activité
physique et le stockage d'énergie sous forme de graisse.la
suralimentation et l'activité physique réduite causent l'obésité, ce qui
est plus facile avec le niveau de vie élevé.


Une
personne normale consomme environ 20 tonnes d'aliment dans toute sa
vie, une perturbation de 25% de l'équilibre énergétique induit une prise
de poids de 50 kg , c'est-à-dire qu'un adulte qui pèse 70 kg son poids
deviendrait alors 120 kg. Ainsi, l'alimentation doit être
scrupuleusement contrôlée pour préserver l'équilibre de l'organisme.


L'origine
de l'obésité peut être un trouble métabolique, ou due à des facteurs
socio-environnementaux, comme elle peut être la conséquence de maladie
surrénalienne, ou de trouble psychique caractérisé par une boulimie qui
induit l'obésité et favorise l'apparition de troubles métaboliques.


Il
parait bien que les causes de l'obésité peuvent être multiples, mais la
suralimentation reste son principal facteur générant .


Les modifications biochimiques accompagnant l'obésité:

Il
s'agit essentiellement de modification dans le métabolisme des lipides
caractérisé par l'augmentation dans le plasma des lipoprotéines, des
acides gars libres, avec augmentation de la concentration dans le sang
de l'insuline et l'hypertrophie du pancréas ce qui stimule la sécrétion
insulinique, ainsi les acides gras sont produits au niveau du foie à
partir des hydrates de carbone et les lipides sont stockés dans les
tissus lipidiques, avec comme conséquence l'apparition d'un diabète par
diminution de la sensibilité à l'insuline des récepteurs insuliniques
présents au niveau des différents tissus .


Troisièmement : le miracle dans le hadith

1-l'excès en aliment et boisson est néfaste pour l'Homme.

C'est
une réalité qui a pu être mise en évidence pas très loin de nos jours à
la lumière du développement des moyens diagnostiques , tandis que les
savants musulmans prévenaient les gens des conséquences néfastes de la
suralimentation tout au long de ces 15 siècles précédents et c'est grâce
au hadith miraculeux de leur prophète qu'Allah le bénisse et le salue
qui indique que la suralimentation ne peut être que mauvaise pour la
santé "l'homme ne remplit pas d'excipient plus mauvais qu'un
ventre" ,alors que d'autres croyaient que l'excès d'apport alimentaire
est bénéfique et se précipitèrent à remplir leurs estomacs de nourriture
et de boisson.


En
Angleterre par exemple ,le médecin Tchen (1671-1743 ) parle de la
croyance des protestantes concernant la suralimentation ,il dit : (je ne
sais pas ce qui se passe dans les autres pays, en tout cas nous les
protestantes ne considérons pas la suralimentation néfaste ou mauvaise,
au contraire les gens méprisent leurs amis qui ne se remplissent pas le
ventre à chaque repas),et après avoir pu percevoir les danger de cette
surnutrition, Tchen a rendu ses médecins contemporains responsables de
la non information des gens de ces dangers graves, il dit : (les
médecins n'aperçoivent pas leur responsabilité envers la société , leurs
patients et envers le créateur ,ils encouragent les gens à l'excès
d'alimentation , participant ainsi à la réduction de leur espérance de
vie) .


En
Europe, ce n'est qu'à la renaissance que les savants commencèrent à
avertir les gens de ces conséquences, Lodfeck Cornaro de Venise en
prévenait sa population : ( la pauvre misérable Italie! Ne vois tu pas
que les désirs conduisent à la mort de tes citoyens plus que le font les
épidémies et les guerres ?) , ( ces cérémonies devenant aujourd'hui
très répandues peuvent avoir de graves conséquences, parallèlement aux
guerres violentes ),( et toute augmentation de notre apport alimentaire
nous procure une joie momentanée ..pour en payer les conséquences à la
fin par la survenue de maladie ou parfois par la mort).


La
découverte des maladies relatives à l'obésité, leurs conséquences et
leur relation avec la suralimentation renforce la règle d'or que nous
précise ALLAH gloire à lui concernant la préservation de la santé
humaine par l'organisation de l’alimentation, ALLAH dit dans sourate (
al'aaraf 31) : (Et mangez et buvez; et ne commettez pas d'excès, car Il [Allah] n'aime pas ceux qui commettent des excès.)


Qui a envoyé cette science à notre prophète qu'Allah le bénisse et le salue ? c'est le grand ALLAH gloire à lui .

2-le minimum vital d'aliment:

Le
besoin en aliment diffère d'une personne à l’autre selon leurs
fonctions, et parfois chez une même personne, néanmoins il existe un
taux commun en calories entre les humains, c'est le "taux fixe en
énergie" nécessaire à une personne adulte pour la conservation des
fonctions biologiques essentielles à l'organisme pour le fonctionnement
du cœur ,la circulation sanguine, l'appareil respiratoire ,digestif
,urinaire ,neurologique , échanges ioniques cellulaires, les connexions
neuronales et les différentes étapes du métabolisme. Ce taux est estimé à
2000 kcal .Le besoin en calorie est supérieur au taux fixe de 500 kcal
chez les étudiants et chercheurs ,et de 3500 kcal chez les travailleurs
manuels dans les mines ,la menuiserie, la maçonnerie ,le poids lourd ..


Le
Hadith du prophète parlant de " quelques bouchées suffisantes pour le
maintenir debout (l'Homme) ",ne serait il pas une indication au taux
fixe dont l'homme a besoin ,et qui peut être assuré par de petites
quantités de nourriture ,qui généreraient de l'énergie en 2 phases : la
première qui est la production énergétique à partir de un gramme des
éléments alimentaires, et la deuxième ,qui est la production de l' ATP
qui emmagasine une énorme énergie…ceci pourrait nous faire comprendre
comment les hommes courageux amis du prophète qu'Allah le bénisse et le
salue et leurs descendants ont pu mener et résister à des guerres et des
catastrophes rien qu'avec quelques dattes!


3-le remplissage du deux tiers de l'estomac est la limite maximale :

Le
hadith signale également l'éventualité de l'augmentation du besoin en
énergie au-delà du taux fixe "sinon qu'il réserve un tiers (de son
estomac) pour sa nourriture, et un tiers pour sa boisson", cette
augmentation néanmoins –précise le hadith- ne doit pas dépasser les deux
tiers du volume de l'estomac étant le maximum de satiété du musulman.
Ce volume est l'équivalent de 1litre de nourriture broyée avec du
liquide (soupe, jus..) soit 4 grands verres d'eau.


Dans
un seul repas, le musulman ne doit pas atteindre cette quantité très
élevée, sauf s'il effectue des travaux durs, ou quand il ne peut
résister à l'envie de manger ou devant des situations particulières. Au
contraire le musulman doit se suffire d’une quantité moindre en
appliquant le conseil du prophète qu'Allah le bénisse et le salue, il
sera récompensé d'avoir suivi la Sounnah du prophète et garderait une
bonne santé grâce à une alimentation équilibrée.


4-l'équilibre alimentaire :

C'est
l'équilibre entre l'énergie utilisée et l'énergie générée par
l'alimentation. Tous les milieux scientifiques qui s'intéressent à
l'alimentation et à la santé humaine insistent à ce que cet équilibre
soit respecté et que ceci nécessite des informations et des plans
d'action tout comme a été noté dans le hadith précédent. L'alimentation
équilibrée n'est pas seulement liée à son volume, mais également à sa
nature, on peut préciser la quantité et la nature des aliments
nécessaires pour une personne selon son activité et son travail de la
sorte:


1- l'alimentation doit contenir les éléments essentiels : hydrates de carbone, protéines, graisses, vitamines, minéraux et eau.

2-le
contenu alimentaire pendant une journée doit être réparti de le sorte:
60% des hydrates de carbone, 15% de protéines et 25% de graisses.


3-les
calories nécessaires à une personnes selon son travail sont répartis
entre les trois éléments(hydrates de carbone, protéines, graisses )
selon ce que génère 1g de chaqu'un d'eux en calories (1g d' hydrates de
carbone et de protéines = 4,1 kcal,1g de graisse = 9,3 kcal) , ainsi est
calculée la quantité nécessaire à chaque personne, ce qui permet de
contrôler l'apport alimentaire selon les cas particuliers, une personne
obèse devrait diminuer son apport pour stimuler l'utilisation de
l'énergie stockée et éliminer ainsi facilement son obésité.


En appliquant ce hadith grandiose, nous nous protégeons contre les risques et dangers et nous préservons nos corps et âmes.

5-la plénitude gastrique influence les appareils de l'organisme :

La
plénitude gastrique perturbe la respiration et le retour du sang
veineux non oxygéné vers le cœur .elle entrave la contraction du
diaphragme et donc l'ampliation thoracique et l'expansion pulmonaire, ce
qui empêche l'entrée du volume d'air normal dans les poumons, dans ce
cas d'autres muscles accessoires interviennent pour permettre une
respiration profonde tout en comprimant le contenu de la cavité
abdominale pour aménager un volume à l'ampliation thoracique ,ce qui
gêne le fonctionnement des différents appareils de l'organisme.


A
l'inverse, laisser un tiers ou plus du volume de l'estomac vide ce qui
est équivalent au volume d'air courant dans les poumons (500ml) permet
une respiration souple et aisée et un retour veineux facile vers le
cœur.


Il
est ainsi évident que la plénitude gastrique chez l'homme est néfaste
pour l'appareil respiratoire et circulatoire, et gêne la digestion à
cause de la distension de la paroi gastrique qui entrave son activité
musculaire.


6-le tiers de l'estomac est l'équivalent du volume d'air respiré:

En
comparant le volume maximal de l'estomac qui est de 1litre et demi, et
le volume courant de la respiration normale qui 'est de 500ml, on
réalise que le volume courant représente un tiers du volume de
l'estomac, ce qui montre le miracle prophétique dans le hadith ou le
prophète que la bénédiction et le salue soient sur lui a bien décrit ces
valeurs dans une époque dépourvue d'appareils capables de mesurer le
volume d'air respiré ,le volume maximal de l'estomac ou la pression
intra-gastrique.


Qui
a informé le prophète de ces vérités ? Qui lui a montré ces mesures
assez précises, lesquelles inconnues à l'époque, et même aux époques
suivantes ?


C'est
celui qui a dit (et il ne prononce rien sous l'effet de la passion; ce
n'est rien d'autre qu'une révélation inspirée.) Annajm 2-4


Source : pris du site de la commission internationale du miracle scientifique dans le coran et la sounna

**** **** ****

Calorie : quantité
d’énergie nécessaire pour élever la température de 1g d’eau de
1°Celsius de 15 à 16°Celsius ; 1000 calorie=1 kilocalorie (1kcal).
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Manger peu   Mar 12 Juin - 13:06





Suite a ce post j'avais eu l'idée de publier un article sur MM-blog, cet article ayant eu al hamdulillah du succès, j'ai publié la suite qui est un question réponse, si ça vous intéresse d'y jeter un oeil et en même temps de découvrir ce super site qu'est MM-blog ou mamans musulmanes.

/" class="postlink" target="_blank" rel="nofollow">réapprenons à manger peu comme le prophète Muhamad saws partie 1

-2eme-partie-questions-reponses/" class="postlink" target="_blank" rel="nofollow">réapprenons à manger peu comme notre prophète saws partie 2
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Manger peu   Jeu 5 Juil - 12:46

bismillahi

Salam aleyk

Suite a ses articles, je lance un appel a témoignage incha'Allah. a celle qui on une telle alimentation et qui souhaite nous faire partager leur expérience baraka Allahu fikouna de me MP
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Manger peu   Jeu 5 Juil - 22:17

Salam

c'est normal que l'on peut pas avoir accès à tes articles sur MM
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Manger peu   Ven 6 Juil - 11:47

bismillahi

Salam aleyk

euh non normalement ils s'affichent, sa viens peu être de ton navigateur. éssaye en allant directement sur le blog MM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Manger peu   

Revenir en haut Aller en bas
 
Manger peu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Anorexie comportementale et peur de manger
» mon homeopathe m'a dit que manger vg =1 hérésie ds mon cas
» L'ART DE MANGER : Ariane Grumbach
» Manger de l’oignon ou de l’ail puis de se rendre à la mosquée
» Ils profitent d'un accident pour lui refaire manger...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Le Coran, la sounnah, nos pieux prédécesseurs, les savants :: Médecine prophétique-
Sauter vers: