Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Jeu 20 Sep - 23:45

bismillahi

Salam aleyk

Mahomet ?

A l'époque du Prophète sallaLlâhu Aleyhi wa sallam, les mécréants écorchaient déjà son nom : ils l'appelaient Moudhamman au lieu de Muhammad . Il dit à ce sujet :

« Vous ne vous étonnez pas comment Allâh détourne de moi les insultes et les injures des Qouraychites ?! En fait, ils injurent Moudhammam et ils maudissent Moudhammam, alors que je suis Muhammad. »

[Hadîth rapporté dans le receuil authentique d'Al-Boukhârî sous le numéro 3533, d'après Aboû Hourayrah]

salam aleykoum

Revenir en haut Aller en bas
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Jeu 20 Sep - 23:47

bismillahi

Salam aleyk

Voici un commentaire d'un homme sur facebook qui a bien défendu mashallah notre religion :



salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
fleursduparadis
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Ven 21 Sep - 0:02

bismillahi

Salam aleyk

" Laisse ceux qui prennent leur religion pour jeu et amusement, et qui sont séduits par la vie sur terre .. "

{Sourate 6 - Verset 70}...♥️

encore et encore des provocations, nous sommes tous choqués mais ne cédons pas, ne manifestez pas avec violence, ne leurs donné pas l'occasion de nous traiter encore de "violent", répondez de la meilleure façon comme le fesait notre prophète(salalahou 3alayhi wa salam), c'est à dire pas l'ignorance, Qu'Allah les payent !!

salam aleykoum
Revenir en haut Aller en bas
Oum Umar
Je suis nouvelle al hamdoulillah
Je suis nouvelle al hamdoulillah
avatar

Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Dim 23 Sep - 8:41

Oui nous devons rester dignes et faire en sorte qu'au quotidien le Message de notre Bien Aimé Prophète -paix et bénédictions d'Allah sur lui - passe à travers notre comportement et l'image que nous donnons de notre religion...en attendant la bave du crapaud n'atteint pas la blanche colombe qu'est la religion Musulmane, que le Plus HAUT le Plus GRAND nous assiste et nous préserve de la perversité de ceux qui prônent l'intolérance, la mesquinerie à travers la lâcheté et la plus crétine des attitudes...amine
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 11:36

bismillahi

Salam aleyk

Tout cela n'est qu'une manipulation.

N'avez vous pas remarqué que depuis quelques temps les états unis et l'occident tentent en vain de faire naître la colère des musulmans pour justifier une guerre a notre encontre, mais ils ne s'attendaient pas a avoir autant de fil a retordre face a un peuple si pacifiste.

ainsi au lieu de révoltes sanguinaire auxquels ils s'attendaient, les musulmans on gardé leur sang froid jusqu'a présent, et seulement récemment, grâce a une provocation de grande ampleur, seule une poigné d'homme dis extrémiste on réagis par la violence !

que leur rete il a profaner pour faire naître notre colère ?

Ils on inventé al qïda et compagnie, on commis des crimes en nous en accusant, ils on salis l'image des musulmans, ils s'en sont pris au Qur'an, au prophète une première fois, puis une seconde plus violemment, il ne leur reste que la mecque ! on paris qu'ils vont éssayer ???

Sheykh imrane al hussein disait dans une conférence, et c'est un homme doté d'un bon sens de l'analyse, il avait prédis ( par déduction ) le printemps arabe et que les " islamiste " ganerais les élections. Il a ensuite dis que site a cela, les mêmes partis "islamiste" allait être pris pour cible car voulant instaurer un états islamique antirépublicain etc :

1 bonne raison d'attaquer

ensuite la recrudescence des mouvement terroriste dans le moyen orient et l'Afrique al qaïda et compagnie

2em bonne raison

Et enfin i faut en dernier pour vraiment justifier une attaque frontale et direct des musulmans aux yeux du grand public que ce soit eux qui attaque pour être en position de défenseur qu'elle stratégie ???

La provocation !

et les musulmans on beau être un peuple pacifique, au bout d'un moment qui peut résister quand on insulte et bafoue tout ce en quoi il crois, quand on le piétine, qu'on lui bloque l'accès a la discution, qu'on le musèle et le stigmatise. N'importe qui céderais a la colère, sauf les sages.

Mais pouvons nous espérer la sagesse de l'ensemble d'une communauté ? quand la provocation atteint son paroxysme ?

Juste pour réfléchir un peu je vous met quelques articles autre que ceux parus dans les grands médias !
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 11:36

MediaBeNews
Actualité,Faits et Analyses par Luc Torreele
« L’Innocence des musulmans » : la tactique du blasphème. Qui se cache derrière cette provocation ? par Thierry Meyssan
Publié le17/09/2012 0



La diffusion d’un extrait du film d’insultes anti-islam « L’Innocence des musulmans » a soulevé une vague de colère dans le monde arabe. Pour Thierry Meyssan, les choses sont plus complexes qu’il n’y paraît car cette diffusion a d’abord été faite en arabe sur YouTube et sur la chaîne salafiste égyptienne Al Nasr. Le film n’est pas destiné au public états-unien, ni même au public musulman, mais au seul public arabe. Sa diffusion a été effectuée par ceux-là même qui ont appelé à son interdiction. Qui se cache derrière cette provocation ?


Attaque du consulat US à Benghazi (Libye)
La diffusion sur Internet d’extraits du film L’Innocence des musulmans a suscité des manifestations de colère dans le monde, dont une qui a dégénéré à Benghazi. L’ambassadeur US en Libye et des membres de son escorte ont été tués.
Au premier abord, l’affaire se situe dans une longue lignée qui va des Versets sataniques de Salman Rushdié aux autodafés du Coran par le pasteur Terry Jones. Toutefois cette nouvelle attaque se distingue des autres en ce que le film n’est pas destiné au public occidental, mais a uniquement été conçu comme un instrument de provocation à l’adresse des musulmans.

En termes politiques, cette affaire peut être analysée de deux manières selon qu’on l’observe au plan tactique comme une manipulation anti-US ou au plan stratégique comme une attaque psychologique anti-musulmane.
Le film est présenté comme produit par un groupe sioniste composé de juifs ayant la double nationalité israélo-US et d’un copte égyptien. Il était prêt depuis plusieurs mois et a été utilisé le moment voulu pour provoquer des émeutes dirigées contre les États-Unis. Des agents israéliens ont été déployés dans plusieurs grandes villes avec mission d’orienter la colère de la foule contre des cibles US ou coptes (jamais israéliennes). Sans surprise, l’effet maximum a été atteint à Benghazi.
La population de Benghazi est connue pour abriter des groupes particulièrement réactionnaires et racistes. On se souvient que lors de l’affaire des caricatures de Mahomet, des salafistes avaient attaqué le consulat du Danemark. En application de la Convention de Vienne, le gouvernement libyen de Mouammar el-Khadafi avait dû faire usage de la troupe pour protéger la représentation diplomatique. La répression de l’émeute avait fait de nombreuses victimes. Par la suite, les Occidentaux qui voulaient renverser le régime libyen avaient financé des publications salafistes accusant le colonel Khadafi d’avoir protégé le consulat du Danemark parce qu’il aurait été lui-même le commanditaire des caricatures. Le 15 février 2011, les salafistes avaient organisé à Benghazi une manifestation commémorative de la tuerie au cours de laquelle une fusillade éclata, marquant le début de l’insurrection de la Cyrénaïque et ouvrant la voie à l’intervention de l’OTAN. La police libyenne arrêta trois membres des forces spéciales italiennes qui avouèrent avoir tiré depuis les toits à la fois sur les manifestants et sur les policiers pour créer la confusion. Retenus prisonniers durant toute la guerre, ils furent libérés lors de la prise de la capitale par l’OTAN et furent exfiltrés vers Malte sur un petit bateau de pêche sur lequel je me trouvais avec eux.

Cette fois, la manipulation de la foule de Benghazi par les agents israéliens avait pour but d’assassiner l’ambassadeur US ; un acte de guerre sans précédent depuis le bombardement de l’USS Liberty par la marine israélienne, en 1967. Par ailleurs, c’est le premier assassinat, depuis 1979, d’un ambassadeur US dans l’exercice de ses fonctions. Et celui-ci est d’autant plus grave que dans un pays où le gouvernement est une pure fiction juridique, l’ambassadeur US n’est pas un simple diplomate, mais fait office de gouverneur, de chef d’État de facto.
Au cours des dernières semaines, les plus hauts responsables militaires états-uniens sont entrés en conflit ouvert avec le gouvernement israélien. Ils ont multiplié les déclarations attestant leur volonté d’interrompre le cycle de guerres débuté dans le 11-Septembre (Afghanistan, Irak, Libye, Syrie), alors que les accords officieux de 2001 en prévoient encore d’autres (Soudan, Somalie, Iran). Un premier coup de semonce s’était matérialisé avec l’attaque au missile de l’avion du chef d’état-major inter armes US, le général Dempsey. Le deuxième avertissement est plus brutal.
Par ailleurs, si l’on envisage cette affaire en termes de psychologie sociale, elle apparaît comme une attaque frontale contre les croyances des musulmans. En cela, elle n’est pas différente de l’épisode des Pussy Riot violant la liberté de culte jusque dans la cathédrale orthodoxe du Saint-Sauveur et les nombreuses performances de pornographie conceptuelle qui précédèrent. Ces différentes opérations visent à désacraliser des sociétés qui résistent au projet de domination globale.
Dans les sociétés démocratiques et multiculturelles, le sacré ne s’exprime plus que dans la sphère privée. Cependant, un nouvel espace sacré collectif est en cours de formation. Les États ouest-européens se sont dotés de lois mémorielles qui ont transformé un événement historique, la destruction des juifs d’Europe par les nazis, en un fait religieux (la « Shoah » selon la terminologie juive, ou « l’Holocauste » selon le vocabulaire évangélique). Ce crime est alors élevé au rang d’événement unique au mépris des victimes d’autres massacres, y compris au mépris des autres victimes du nazisme. La mise en cause du dogme, c’est-à-dire de l’interprétation théologique du fait historique, est passible de sanctions pénales comme l’était jadis le blasphème. Identiquement, en 2001, les USA, les États membres de l’Union européenne, et nombre de leurs alliés ont imposé par décret à toute leur population une minute de silence en mémoire des victimes des attentats du 11-Septembre. Cette initiative s’accompagnait d’une interprétation idéologique des causes du massacre. Dans les deux cas, avoir été tué parce que juif ou parce que États-unien donne un statut particulier aux victimes devant lequel le reste de l’humanité est invité à s’incliner.

Lors des derniers Jeux Olympiques à Londres, les délégations israélienne et états-unienne ont tenté d’étendre cet espace sacré en imposant une minute de silence durant la cérémonie d’ouverture, l’événement télévisuel le plus regardé dans le monde. Il se serait agit de célébrer la mémoire des victimes de la prise d’otage des Jeux de Munich. En définitive la proposition a été écartée, le Comité olympique se contentant d’une discrète cérémonie distincte. Quoi qu’il en soit, l’enjeu est de créer une liturgie collective qui légitime l’empire global.
Ainsi, L’Innocence des musulmans est à la fois un moyen de pression pour rappeler à l’ordre Washington, tenté de s’éloigner du projet de domination sioniste, et un moyen de poursuivre ce projet en blessant dans leurs croyances ceux qui lui résistent.
Thierry Meyssan


Dernière édition par Mahdiya le Mar 25 Sep - 11:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 11:38

Et si « L’innocence des musulmans » n’existait pas ?
« L’innocence des musulmans », une imposture ? Le film qui a provoqué un tremblement de terre dans le monde musulman pourrait bien ne pas exister. C’est la thèse du journal Hollywood Reporter, qui est allé mener l’enquête du côté du cinéma Vine à Hollywood. C’est dans cette salle que le film aurait été diffusé, en juin dernier, sous le titre « L’innocence de Ben Laden », selon le producteur Nakoula Basseley Nakoula. Mais là-bas, personne ne semble avoir vu la version longue. « Le film n’existe pas » s’autorise même Marium Mohiuddin du Conseil des affaires musulmanes, après de vaines recherches. Sur Youtube, il existe bel et bien une vidéo intitulée « L’innocence des musulmans 74 minutes », mais il s’agit d’une séquence répétant en boucle la version de 14 minutes déjà connue.

Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 11:42

Je tiens a préciser que dans cet article le terme salafiste est employé pour désigner le mouvement politique appelé salafiste, se même mouvement qui c'est opposé au frères musulmans en égypte, il ne sagis pas d'après ma compréhension de ceux qui se nomment salafiste par rapport a des valeurs dans leur foi, mais bien ceux qui se nomme salafiste par prise de position politique.

iul n'empêche qu'utiliser se terme de manière si généraliste est selon moi un tords pouvant amener la confusion .

ceci dis l'article comporte des chose interessante c'est pourquoi je vous le fait partager.

je rappel aussi que normalement au sein de la communauté musulmane il n'y a pas de différences entre les uns et les autres car nous sommes tous musulmans et frères en religions.



Qui a peur de la “rage musulmane”?


par l’équipe d’Avaaz - publié le 20 septembre 2012 à 01:18
La Une d’un magazine américain (ci-dessous) illustre parfaitement le message ressassé par les médias ces 15 derniers jours: le monde musulman s’embraserait d’une colère anti-occidentaux en réaction à un film islamophobe, et des hordes de protestataires violents nous menaceraient tous... Mais est-ce seulement vrai? Les citoyens et les réseaux sociaux réagissent, et le site en anglais Gawker vient de publier une satire mordante de ce battage médiatique accompagnée d’images parodiant la “rage musulmane”:



2 / 13



Sept infos sur la “rage musulmane” que vous ignoriez peut-être:

Comme tout le monde, la majorité des musulmans trouvent les 13 minutes de la vidéo islamophobe "L’Innocence des musulmans" ordurières et insultantes. Les protestations, qui se sont multipliées rapidement, sont notamment attisées par le néo-colonialisme des États-Unis et la politique étrangère occidentale au Moyen-Orient. De même, la sensibilité des croyants a aussi été piquée au vif par les représentations du Prophète Mahomet. Pourtant, la couverture médiatique a souvent éludé des informations importantes:
On estime que 0,001% à 0,007% des 1,5 milliard de musulmans dans le monde ont participé aux protestations contre le film -– soit une infime proportion des citoyens pro-démocratie qui ont défilé lors du Printemps arabe.
La grande majorité des manifestants étaient pacifiques.
Les attaques visant les ambassades étrangères ont quasiment toutes été orchestrées ou appuyées par certains membres du mouvement salafiste, un groupe islamiste radical qui vise avant tout à salir la réputation de groupes islamistes modérés plus populaires.
Les hauts représentants des États-Unis et de la Libye sont divisés sur la question de savoir si l’on avait projeté d’assassiner l’ambassadeur américain en Libye le jour du 11 septembre, auquel cas sa mort serait sans lien avec le film.
Hormis des attaques de groupes radicaux en Libye et en Afghanistan, un rapport établi le 20 septembre chiffrait à zéro le nombre de victimes tuées par les manifestants.

Quasiment tous les hauts dirigeants musulmans et occidentaux ont condamné le film, et quasiment tous les responsables musulmans et occidentaux ont condamné les violences perpétrées en réaction au film.
La visite du Pape au Liban a coïncidé avec le pic des tensions. Cependant, les dirigeants du parti Hezbollah ont tenu à assister à son sermon, n’ont pas protesté contre la vidéo jusqu’à son départ et ont appelé à la tolérance religieuse. Oui, c’est bien ce qui s’est passé.
Après l’attaque de l’ambassade américaine à Benghazi, des citoyens lambda se sont rendus dans les rues de Benghazi et Tripoli, avec des pancartes, souvent en anglais, pour s’excuser et dire que cette violence ne représente ni leur identité ni leur religion.

Ajoutez à cela tous les reportages et articles importants qui ont été écartés la semaine dernière pour laisser place à la Une sur les musulmans “énervés”, et ainsi surfer sur la vague démagogue du "choc des civilisations". En Russie, des dizaines de milliers de manifestants ont défilé dans les rues de Moscou en opposition au président Vladimir Poutine. Des centaines de milliers de Portugais et d’Espagnols se sont indignés lors de rassemblements anti-austérité; et plus d’un million de Catalans ont manifesté en faveur de l’indépendance.

Pas une "rage musulmane", mais une stratégie salafiste
Voici Sheikh Abdallah, le présentateur de la TV salafiste qui a lancé le film. Photo: Ted Nieter


"L’Innocence des musulmans" a été repris et promu avec des sous-titres par des salafistes extrémistes -- les adeptes radicaux d’un mouvement islamique soutenu depuis longtemps par l’Arabie Saoudite. Ce film était mal fagoté et faisait un bide sur YouTube, jusqu’à ce que le présentateur égyptien d’une chaîne salafiste, Sheikh Khaled Abdullah (à droite), n’en fasse la promotion auprès des téléspectateurs le 8 septembre. La plupart des musulmans insultés ont ignoré le film ou protesté pacifiquement, contrairement aux salafistes qui, reconnaissables à leur fameux drapeau noir, ont été à l’instigation des manifestations les plus agressives où les ambassades ont attaquées. Les chefs du parti salafiste égyptien ont participé aux protestations et à l’intrusion dans l’ambassade américaine au Caire.

À l’instar des partis d’extrême droite en Europe et outre-Atlantique, la stratégie du parti salafiste consiste à séduire l’opinion publique en surfant sur des occasions de faire monter la colère des radicaux et en diabolisant leurs opposants idéologiques. Cette approche n’est pas sans rappeler celle du pasteur américain islamophobe Terry Jones (celui-là même qui a assuré la promotion du film en Occident) et d’autres extrémistes occidentaux. Quoiqu’il en soit, les modérés sont bien plus nombreux (et de loin!) que les extrémistes dans les sociétés musulmane et occidentale. Un des dirigeants des Frères Musulmans en Égypte (bien plus puissants et populaires que leurs opposants salafistes égyptiens) a écrit au New York Times: "Nous n’avons pas tenu le gouvernement ou le peuple américain pour responsables des actes de cas isolés qui ont enfreint les lois protégeant la liberté d’expression".

Ce qu’ont indiqué les médias sérieux
Plusieurs journalistes et chercheurs ont analysé les manifestations pour chercher à mieux en comprendre les raisons. Parmi eux figurent Hisham Matar qui a décrit l’atmosphère de tristesse à Benghazi après l’attentat contre l’ambassadeur, Barnaby Phillips qui explore comment les conservateurs islamistes ont manipulé le film à leur avantage, ou encore Cédric Baylocq, chercheur et journaliste indépendant, qui s’attache à démonter les généralisations et stéréotypes qui sévissent en Occident et dans le soi-disant "monde musulman" . Quant à Odon Vallet, spécialiste français des religions, il explore les raisons pour lesquelles de nombreux musulmans sont si sensibles aux caricatures de l’Islam.
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 11:55

Satyre :

13 Powerful Images of Muslim Rage
Max Read
"MUSLIM RAGE," screams Newsweek's new cover story about last week's violent anti-American protests. Ayaan Hirsi Ali, the well-known anti-Islam activist, is here to tell "us" (The_West) how to "end it." And it's true, isn't it? All Muslims are constantly raging about everything. So to pay tribute to Ali's article — which describes the protesters as "the mainstream of contemporary Islam" — and the subtle, smart cover that accompanies it, we've collected 13 striking, powerful images of MUSLIM RAGE.
What are Muslims so mad about? Twitter ("Want to discuss our latest cover? Let's hear it with the hashtag: #MuslimRage," Newsweek begs us) has some answers:

Indeed, as everyone knows, Muslims, and especially Arab Muslims, have no lives, feelings or thoughts external to constant, violent rage, directed at old white people living in the Midwest (due to their freedoms). Sure, only a few thousand people out of populations of millions turned out to protest this goofy anti-Muhammad movie from YouTube, and sure, there was loud outcry against the violence across the Muslim world. But have you seen this photo? Those guys are mad.

It's hard to find a better image than the one on the Newsweek cover to really communicate how rage-filled Muslims constantly are, but we've found a few that will strike a chill into your heart:

Pour voir les photos que je ne peut plus mettre sur le forum, tapez : 13 Powerful Images of Muslim Rage. dans votre moteur de recherche incha'Allah.
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 21:55

Salam

en même temps il est dit qu'à la fin du monde une guerre serait là les musulmans contre le reste donc ce qu'Allah à prévu arrivera quoi qu'il arrive

aussi certes on est pacifiste , notre religion nous dit pas de tuer par plaisir ,pour le fun et j'en passe

juste une chose qui m'a beaucoup énervé par exemple sur facebook , je n'ai vu que des soeurs dire c'est pas bien si , c'est pas bien sa , j'ai vu des hommages à l'ambassadeur

alors certes on n'est pas une religion violente, certes on peut condamner certains actes de nos frères (on a le droit d'avoir un avis qui diverge) mais de là à mettre sur la toile constamment en avant les actes de nos frères quand on est pas d'accord et passer son temps à s'exuser j'avoue que sa m'énerve ! loool

les mécréants s’excuse pas eux du film en question et des caricatures , alors pourquoi nous on fiat que sa s'excuser , je veux bien que des soeurs veuillent condamner le fait qu'un ambassadeur soit tué , pas de souci
mais faut pas non plus faire passer les ambassadeur dans les pays musulmans pour des gens super gentil, tout beau et innocent!!

on peut ne pas être d'accord avec son frère dit extrémiste (et encore ce terme est donné par les autres pour nous insulter on devrait même pas le reprendre) , on peut diverger, dire à son frère que l'on diverge de lui , qu'il fait peut être erreur

mais arrêtons de nous pointer du doigt même quand on pense que son frère va trop loin car sa devient malsain vraiment on joue à un jeu infernal !!! donc même si on est pas d'accord avec les violence des frères abstenons nous de juger ou bien d'à chaque fois dire " je ne susi pas coupable, je suis le gentil musulman moi et j'en pass"

ceci n'est que mon avis mes soeur , j'incrimine personnes mais je crois qu'on a atteint des sommets lool

je pense qu'on doit "serré les rangs , arrêter de se juger parce que l'on facilite trop la tâche aux autres !!

et je rejoins mahdiya sur le fait qu'il font tout pour livrer une guerre, sauf que maintenant ils adoptent une stratégie encore plus vicelarde , sa devient une guerre subtile sans arme mais avec le mental, la provocation , la dénigration et j'en passe


en espérant n'avoir bléssé personne par mes propos ou autre, je donne juste mon opinion


Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 23:01

bismillahi

Salam aleyk

Oukhty abida je partage ton avis, mais je met un bémol.

Nous ne devons tuer que lorsque nous sommes nous mêmes attaqué.

Après pour les ambassadeur personellement je ne suis même pas sûre que se soit des musulmans qui l'est vraiment tué !!!

c'est un peu ce que dis l'article que j'ai mis d'ailleurs.

Sinon je ne sais pas si tu t'adressai a moi car je comprend ta révolte.

Néanmoins je ne suis pas pour la violence, Rassul Allah salah Allahu Alahi wa salam préférait l'éviter, mais je pense aussi que quand on as pas le choix, on as le droit de se défendre sauf que là c'est exactement ce qu'ils veulent, mais ne rêvont pas hein, on auras beau rester passifiste et ne pas répondre au provocation, ils feront tout pour nous faire déraper et surtout ils continueront a commettre des crimes pour lesquels ils nous accuseront.

On est dans la cible de mire et comme tu l'as dis Rassul Allah salah Allahu alahi wa salam nous l'as prédit !

Mektoub !

PS : pour moi j'utilise le terme extrémiste dans son sens originel, d'ailleur je traire tout le temps ma soeur d'éxtremiste alors qu'elle est pas musulmane ! loool quand je dis extrémiste je parle de personne qui sont dans les extrême ett en l'occurence certains partis politique qui réagisse avec une éxt^reme naîveté et manque de réflexion aux provocations qui leurs sont faites !


Ah et vous avez déja entendu parlé du hadith qui annonce a la fin du monde une guerre dans le cham ( syrie) ?

Je vais le mettre incha'Allah dans un autre post, après Allahu a3lem
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   Mar 25 Sep - 23:38

Salam

non okhti je ne te visais absolument pas et je n'étais pas du tout en train de prendre une position de pour ou contre :))

je ne disais pas non plus tuez les ambassadeur lool

je disais juste que je trouve dommage de passer son temps à s'excuser pour les autres , et en prime de rendre hommage à des gens qui sont loin d'être des bon samaritain

je ne justifie pas les actes hein , je donnais juste mon avis sur notre façon de faire

enfin bien sure on se doit d'être en paix et pacifiste , sauf que le pacifisme n'est pas synonyme de rabaissement non plus lool

je donne un exemple qu'une amie non musulmane me donne tout les temps : les tibétain ultra pacifiste se font massacré , parce que trop pacifique

attention je dis pas d'aller tuer en france ou ailleurs, tiré à bout portant et j'en passe je dis juste que il faut se défendre quand on est attaqué(ex : palestine, tchétchénie)
et que pour les reste on peut se défendre et sa veut pas dire forcemment par les armes
mais ce qui me révolte et c'est ce que je visais et je m'exuse si je me suis mal exprimé c'est de faire au nom de ce pacifisme tout pour trop en faire lol
trop s'exusé , trop pointer du doigt les autres, et j'en passe.
car même si on peut condamner un acte de violence, il y a plein de chose à prendre en compte sur le contexte , comme on disais la dernière fois au téléphone on connait rien de l'histoire d'une personne , on ne voit que son acte sur le coup

pour le terme extrémiste je ne te visais pas toi , mais juste que quand j'entend : oh untel il fait ci ou sa, il est vraiment radical olalala, quel extrémiste et j'en passe, ça aussi sa me révolte

voilà donc pour résumer, je ne disais pas faites tout pêter lool je disais juste que c'est dommage de trop s'exuser et de trop pointer les autres

j''espère j'ai été clair mdrrr je suis une illétré en puissance donc voilà quoi lol

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les insultes sur notre bien aimé prophete et notre religion
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Dernier Sermon de Notre prophète bien aimé Mohamed (saw)
» ma sorcière bien aimée
» pour nos malades bien aimé(e)s
» Paroles et méditations du 19 Février "««Celui-ci est mon Fils bien-aimé, écoutez-le.» »
» J’ai appelé ma bien aimée pour vous dire : Dieu existe, il est vivant!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Actualité, évènements, société :: Actualités concernant l'Islam et les musulmans-
Sauter vers: