Fleurs du Firdaws

Au Nom d'Allah le Très Miséricordieux, le Tout Miséricordieux As-Salamou 'Alaykoum wa rahmatoullahi wa barakatouhou Louange a Allah, le créateur de toutes choses, maitre de l'univers qui s'est installé Lui même sur le trône Louange a Allah
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
Sujets similaires
halal en danger, hallal viande
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Partenaires
Rue Du fric, jeu d'immobilier multijoueur
Top sites bismillah
Référencement des sites islamiques
meilleurs sites islamiques
<data:blog.pageTitle/>

Partagez | 
 

 Le jihad qui sommeil en moi...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Le jihad qui sommeil en moi...   Mer 5 Déc - 0:39

Tout ce que je lis depuis quelque jours me ramène à ce thème...

Ce n'est clairement pas une coïncidence! Allah entend celui qui le loue
Et j'ai prié pour que Allah m'aide à combattre ce qui créer en moi des contradictions et qui prend bien trop souvent le dessus... Mon ego, mon "moi"...

Mais comment combattre si l'on ne sait pas? Si l'on ne comprend pas?

Et tout s'est passé naturellement, par "hasard" je tombe sur un article qui parle des différend jihad, puis un autre encore par "hasard", mes recherches n'étaient pas du tout centrées sur ça... Puis je regarde une conférence de Tariq Ramadan et la rebelote...

Tout devient clair! Je comprend enfin le message! Un peu longue à la détente la Morgane...

C'est en moi que se trouve la force de briser mes contradictions intérieurs...
J'ai ce jihad en moi, mon jihad spirituel qui combat pour capter les signaux d'Allah, pour ne pas me déconnecté de lui, pour sentir ses appels...

Car Allah est toujours là! C'est nous qui nous éloignons de lui pas l'inverse!

Il y a toujours cette énergie, ces signaux, qu'il faut sentir dans son cœur... Encore pour ça faut-il éteindre sa télé, stopper sa musique et commencer par communiquer, avoir des conversations profondes, sur des thèmes forts, ça permet de connecter avec notre centre émotif et là.... Ben là Allah est plus proche encore, mais encore faut-il le sentir... Reconnaître que ce que tu ressens, qui t’émeus c'est ce qui nous connecte tous les uns aux autres...

C'est un lien fort qui nous relie à l'humanité, mais nos émotions sont trop aliénés pour comprendre, et ce lien qui nous relie les uns aux autres c'est le même qui nous relie à Allah.

Ma mère à cette incroyable capacité à faire connecter les gens à ses émotions! Mais c'est vraiment fou! Elle est elle sur une fréquence émotion et elle ressent ce que les autres ressentent et arrive leur faire ressentir leurs propres émotions... Pas facile à expliquer...

J'ai lu pas mal d'article sur des témoignage de gens ayant vécue une expérience de mort imminente c'est à dire qu'ils sont mort et que par "miracle" ils sont revenu à la vie, et leurs descriptions de ce qu'ils "vivaient" pendant cet mort c'était d'une beauté... Et ce thème de lien émotionnel revenait régulièrement dans les articles. (voici un lien d'une vidéo d'un témoignage de mort imminente c'est vraiment magnifique je vous conseil de regarder cette vidéo pleine d'émotions: http://www.youtube.com/watch?v=6zgRXAv3acA&feature=share )

je me suis un peu égaré du titre de ce post... ou peut-être pas je ne sais pas...

Mais je cogite en tout cas...

Et pour revenir à ce Jihad spirituel qui me guide dans ma foi et dans mes conduites, parce que le fait d'être speed, de pas prendre le temps d'écouter réellement les gens, de ne pas être patiente avec mon entourage et mon fils, de parfois être sur la défensive alors que en réalité ce n'est pas nécessaire, tout ceci créer en moi des contradictions, parce que je n'écoute pas ce jihad spirituel qui m'indique la voie à suivre...

Alors je me pose, je respire, je me concentre ou plutôt je me recentre, et j'essaie de capter les signaux si doux d'Allah, et là je suis apte à écouter mon Jihad... Le tout c'est d'être sur la bonne fréquence...

Sur ce mes sœurs,

Je vous souhaites à toutes une merveilleuses nuit inch'Allah

PS: J'éspère que le fait que j'ai mis un lien de vidéo dans le post ne posera pas de pb...

PPS: Désolé pour la longueur du post ;)



Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Mer 5 Déc - 20:22

bismillahi

Salam aleyk

Oukhty concernant les témoignage de mort imminente méfie toi, car en islam nous savons précisément ce qui se passe lors de la mort et ce n'est pas forcément que beauté.

Nous savons aussi qu'au premie instant de la mort, sheytan arrive avec ses troupes, qui prennent l'apparence de ceux qu'on à connu et disent : nous sommes heureux rejoins nous, c'est ce que nous croyions le vrai, rejoins nous. et ce dans le but de tenter une dernière fois de guider l'âme.

Ensuite lors de mort imminente le cerveau envoie une forte dose d'adrénaline pour faire planer la personne, c'est un réflexe défensif du corps. wa Allahu a3lem.

quant à ce qu'il se passe lors de la mort je t'invite à lire le livre de abu hamid al ghazali qui décrit très bien cela. un extrait se trouve dans la rubrique lecture. en attendant, je te met quelques notions incha'Allah.

La mort du mécréant :

Qu'adviendra-t-il d'eux quand les anges les achèveront, frappant leurs faces et leurs dos? Cela parce qu'ils ont suivi ce qui courrouce Allah, et qu'ils ont de la répulsion pour [ce qui attire] Son agrément. Il a donc rendu vaines leurs œuvres. (Sourate Muhammad: 27-28)

Dans le Coran, Dieu parle aussi "des affres de la mort” qui sont en fait le résultat de l'annonce faite au mort par les anges des tourments qui lui sont réservés:

... Si tu voyais les injustes lorsqu'ils seront dans les affres de la mort, et que les anges leur tendront les mains (disant): "Laissez sortir vos âmes. Aujourd'hui vous allez être récompensés par le châtiment de l'humiliation pour ce que vous disiez sur Allah d'autre que la vérité et parce que vous vous détourniez orgueilleusement des Ses enseignements.” (Sourate al-Anam: 93)

Si tu voyais, lorsque les anges arrachaient les âmes aux mécréants! Ils les frappaient sur leurs visages et leurs derrières, (en disant): "Goûtez au châtiment du feu. Cela (le châtiment), pour ce que vos mains ont accompli.” Et Allah n'est point injuste envers les esclaves. (Sourate al-Anfal: 50-51)

Ces versets sont clairs, l'agonie du mécréant est un moment de tourment. Alors que les gens autour de lui pensent assister à une mort paisible, l'agonisant vit un tourment spirituel et physique très douloureux. Les anges de la mort viennent prendre son âme en lui infligeant souffrance et humiliation. Dans le Coran, le détachement de l'âme du mécréant est décrit comme un arrachement brutal :

Par ceux qui arrachent violemment! (Sourate an-Naziate: 1)

La phase finale du recueillement de l'âme est décrite ainsi :

Mais non! Quand [l'âme] en arrive aux clavicules et qu'on dit: "Qui est exorciseur?” et qu'il [l'agonisant] est convaincu que c'est la séparation (la mort)… (Sourate al-Qiyamah: 26-28)


Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) nous a donné une description longue et détaillée concernant ce qui se passe lorsqu'une personne décède. Ses propos nous ont été rapportés par Al Barâ Ibn Âzîb (radhia Allâhou anhou), qui raconte:
Nous sommes sortis vers Baqi' (le cimetière de Médine), (un jour) à l'occasion d'un enterrement, en compagnie du Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam). Lorsque nous arrivâmes, la tombe n'était pas encore creusée; le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) s'assit et nous nous assîmes autour de lui, (nous étions tellement silencieux et tranquilles que c'était) comme s'il y avait des oiseaux sur nos têtes. Il (sallallâhou alayhi wa sallam) avait un bâton dans sa main qu'il utilisait pour gratter la terre. Il leva alors la tête et dit, en deux ou trois fois: "Demandez la protection d'Allah contre le châtiment de la tombe." Puis il dit: Le serviteur croyant, lorsqu'il est sur le point de quitter ce monde et de passer dans l'Autre (Al Âkhirah), des anges au visage resplendissant descendent du ciel –c'est comme si leur visage était un véritable soleil-, emportant avec eux un linceul et du parfum provenant du Paradis. Ils s'asseyent avec lui (et ils sont tellement nombreux qu'ils arrivent) jusqu'où porte le regard. Puis, vient l'ange de la mort (malak oul mawt) qui s'assoit auprès de sa tête et dit: "Ô âme pure ! Sors (et viens rejoindre) un pardon et un agrément venant d'Allah." Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) ajouta: Elle (l'âme) s'écoule et sort alors (aisément) comme la goutte coule de l'outre. (L'ange de la mort) la saisit; (mais) dès qu'il l'a prise, (les autres anges présents) ne la laisse pas entre ses mains un instant; ils la portent à leur tour et la posent dans le linceul et la parfument. Emane alors d'elle (un parfum comparable) à la meilleure flagrance de musc qui puisse être trouvée sur terre. Il (sallallâhou alayhi wa sallam) continua: Ils (les anges concernés) montent alors en l'emportant. Ils ne passent en sa compagnie auprès d'aucun groupe d'anges sans que ceux-ci ne s'enquièrent: "Quelle est donc cette âme pure ?" Ils répondent alors: "(C'est celle de) Un tel, fils d'untel", et ils la nomment en citant les plus beaux prénoms par lesquels on le désignait dans ce monde, jusqu'à ce qu'ils arrivent avec elle au ciel le plus proche. Ils demandent la permission d'entrer et celle-ci leur est accordée. L'accueillent alors ceux qui vont la conduire au ciel suivant, jusqu'à ce qu'elle parvienne au septième ciel. Allah -l'honoré et l'exalté- dit: "Consignez le Livre de mon serviteur dans le 'illiyîn (au sujet duquel le Qour'aane dit qu'il s'agit d'" un livre cacheté ! Les rapprochés (d'Allah : les Anges) en témoignent", c'est à dire le Livre des bons serviteurs…) et retournez le vers la terre, parce que c'est d'elle que je les ai créé, c'est vers elle que je les retourne, et c'est d'elle que je les retirerai une nouvelle fois" Il (sallallâhou alayhi wa sallam) continua: Son âme est donc ramené à son corps. Deux anges viennent alors, le font s'asseoir et lui demandent: "Qui est ton seigneur ?" Il répond: "Mon Seigneur est Allah." Il lui demandent ensuite: "Quelle est ta religion ?" Il réplique: "Mon dîn est l'Islam". Il le questionnent encore: "Qui est cet homme qui a été envoyé vers vous ?" Il dit: "Il est le Messager d'Allah." Il lui demandent enfin: "Et (d'où tiens-tu) ta connaissance (au sujet de ce que tu affirmes) ?" Il réplique: "J'ai lu le Livre d'Allah, j'ai apporté foi en lui et j'ai attesté de sa véracité." Un appel est alors lancé du ciel: "Mon Serviteur a dit la vérité. Tapissez donc le Paradis pour lui, habillez-le de vêtements du Paradis et ouvrez lui une porte celle-ci." Il (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: Lui parviennent alors sa brise et son parfum; sa tombe est élargie jusqu’où porte le regard. Il (sallallâhou alayhi wa sallam) ajouta: Et un homme au beau visage, bien habillé et parfumé vient auprès de lui et lui dit: "Accepte la bonne nouvelle qui va te réjouir: Voici le jour qui t’avait été promis." Il (le défunt) lui dit alors : "Qui es-tu ? Ton visage est celui (de la personne) qui apporte le bien." Il répondra : "Je suis (la matérialisation de) tes bonnes œuvres." Il (le défunt) demandera alors: "Ô mon Seigneur ! Fais survenir l’Heure (dernière), afin que je puisse retourner auprès de ma famille et de mes biens."
Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit (ensuite): Et le serviteur kâfir 1, lorsqu’il est sur le point de quitter ce monde et de passer dans l'Autre, des anges au visage noirci descendent du ciel vers lui avec de la bure. Ils s'asseyent avec lui (et ils sont tellement nombreux qu'ils arrivent) jusqu'où porte le regard. Puis, vient l'ange de la mort (malak oul mawt) qui s'assoit auprès de sa tête et dit: "Ô âme répugnante ! Sors vers la colère et le mécontentement d’Allah." Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit: L’âme se répand alors partout dans son corps et il l’arrache comme on arrache une broche de la laine trempée. Il la saisit; (mais) dès qu'il l'a prise, (les autres anges présents) ne la laisse pas entre ses mains un instant; ils la portent à leur tour et la posent dans cette bure. Emane alors d'elle (une puanteur comparable) à la pire pestilence d'un cadavre qui puisse être trouvée sur terre. Ils (les anges concernés) montent alors en l'emportant. Ils ne passent en sa compagnie auprès d'aucun groupe d'anges sans que ceux-ci ne s'enquièrent: "Quelle est donc cette âme répugnante ?" Ils répondent alors: "(C'est celle de) Un tel, fils d'untel", et ils la nomment en citant les pires prénoms par lesquels on le désignait dans ce monde, jusqu'à ce qu'ils arrivent avec elle au ciel le plus proche. Ils demandent la permission d'entrer et celle-ci leur est refusée. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) récita alors (le passage du Qour'aane faisant allusion à cela): "(…) les portes du ciel ne leur seront pas ouvertes, et ils n'entreront au Paradis que quand le chameau pénètre dans le chas de l'aiguille." (Sourate 7 / Verset 40)
Allah -l'honoré et l'exalté- dit: "Consignez Son Livre dans le sidjîn (au sujet duquel le Qour'aane dit qu'il s'agit d' "un livre déjà cacheté (achevé)", le Livre des libertins…) dans la terre inférieure (ou profonde)." Son âme est alors jetée – puis le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) récita (un autre passage coranique): "(…) car quiconque associe à Allah, c'est comme s'il tombait du haut du ciel et que les oiseaux le happaient, ou que le vent le précipitait dans un abîme très profond." (Sourate 22 / Verset 31) Son âme est donc ramenée à son corps et deux anges viennent alors, le font s'asseoir et lui demandent: "Qui est ton seigneur ?" Il répond: "Ah ! Ah ! Je ne sais pas…" Il lui demandent ensuite: "Quelle est ta religion ?" Il réplique: "Ah ! Ah ! Je ne sais pas…". Il le questionnent encore: "Qui est cet homme qui a été envoyé vers vous ?" Il dit: "Ah ! Ah ! Je ne sais pas..." Un appel est alors lancé du ciel: "Il a menti. Tapissez donc l'Enfer pour lui et ouvrez lui une porte vers le Feu." Lui parviennent alors (les effets de) sa chaleur et son vent brûlant; sa tombe se rétrécit sur lui au point où ses côtes se retrouvent emboîtés (les uns dans les autres). Un homme au visage laid, mal vêtu et puant vient auprès de lui et lui dit: "Accepte la nouvelle qui va te déplaire: Voici le jour qui t’avait été promis." Il (le défunt) lui dira alors : "Qui es-tu ? Ton visage est celui (de la personne) qui apporte le mal." Il répondra : "Je suis (la matérialisation de) tes œuvres malsaines." Il (le défunt) demandera alors: "Ô mon Seigneur ! Ne fais pas survenir l’Heure (dernière, et ce, apparemment, afin qu'il ne soit pas jugé définitivement et qu'il n'ait pas à supporter des tourments encore plus terribles.)"
(Référence: Mousnad Ahmad, Moustadrak Hâkim, Mousannaf Ibn Aby Chaybah, avec quelques variations. La version citée par l'Imâm Ahmad r.a. est authentifiée par Cheikh Choueïb Arnâoût et Cheikh Albâni r.a.; certaines parties de ce long Hadith sont présentes notamment dans les Sounan Abi Dâoûd, Ibn Mâdja et Nasaï. Des critiques ont été faites par certains savants concernant l'authenticité de ces rapports, mais Ibn Qayyim r.a. s'attache à répondre longuement à celles-ci dans ses annotations des Sounan Abi Dâoûd – Voir pour cela ses "Ta'liqât" sur le Hadith N° 4127)
Dans une autre version de ce Hadith (présente dans les Sounan Abi Dâoûd), on trouve quelques indications supplémentaires concernant les châtiments qui attendent cette personne:
Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) dit ainsi qu'un (ange) aveugle et sourd (et qui ne risque donc pas d'éprouver de la pitié) est alors envoyé pour cette personne, emportant avec lui un maillet en fer (tel que), s'il l'utilisait pour frapper une montagne, celle-ci serait réduite en poussière. Le Prophète Mouhammad (sallallâhou alayhi wa sallam) ajouta: (Cet ange) l'assène alors avec ce maillet un coup (tellement puissant) que toutes les créatures, d'est en ouest, l'entendent, exception faite des hommes et des djinns. Le défunt est ainsi réduit en poussière, puis son âme lui revient (et son corps reprend forme, pour continuer à subir ainsi le châtiment).



Le Maître de la Religion -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Le mourant s'imagine que son corps est rempli d'épines ; il lui semble que son âme doit sortir par le trou d'une aiguille et que le ciel tombe sur la terre tandis que lui-même est placé entre les deux. »

Ka'b Al Ahbâr, interrogé au sujet de la mort, répondit :« C'est comme un rameau d'épines qu'on a introduit dans le corps d'un homme : puis vient un autre homme, vigoureux, qui s'efforce de l'extraire, en coupant ce qu'il peut couper et en abandonnant le reste. »

Le Prophète -sallâ l-Lahû ‘aleyhi wa sallam- a dit : « Certes, une seule agonie au moment de la mort est plus pénible à supporter que 300 coups d'épées. »

Bref oukhty tout ça pour dire qu'il faut se méfier des récits de mort imminente notament raconté par des mécréants.

Le monde invisible appartient à Allah ta3ala et Lui seul le connais, tandis que nous sommes ignorants.

Ainsi concernant le monde invisible nous devons nous fier uniquement au Qur'an et à la sunna.

qu'Allah nous préserve de tout égarement amine

Sheytan cherche certes à nous égarer par ce qui nous séduit ! qu'Allah nous en préserve amine

PS : je n'est pas encore regardé la video je te dirais incha'Allah
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Mer 5 Déc - 20:27

bismillahi

Salam aleyk

Pour ce qui est du jihad intérieur, c'est certes une chose présente chez tout musulman, cela fait partie du travail de toute une vie pour quicquonque s'y engage, mais c'est un noble combat.

Réformer son âme pour la soumettre à la saine nature ( fitra) selon laquelle on a été créé. tenter de toujours s'améliorer, parfaire son comportement, sa pratique cultuelle, sa foi.

Mais l'homme est faible et son nafs ( égo ) l'entraine vers ses passions. d'où les contradictions don nous sommes tous victimes.

Oukhty vertueuse m'a appris que l'âme qui se blâme est saine.

Mais il faut faire attention de ne pas tomber dans le vice de la lamentatio, se culpabiliser ne sert à rien. L'important est de travailler sur soi, de s'améliorer, de réparer les erreurs commises en faisant de meilleures actions.

Bref il est primordial de combattre la mauvaise action par la bonne.

c'est cela qui est sage et non pas s'asseoir et pleurer sur sa faute.

On pourras certes verser des larmes mais pas dans l'inactive flagélation qui nous accroche un peu plus à la dounya.

qu'Allah nous facilite tous et qu'Il t'aide à atteindre la piété amine
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 1:30

Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Cela dit moi la façon dont j'ai interprété son témoignage c'était pas une mort destinée à la fin de sa vie terrestre mais plus une déconnexion de son corps pour une connexion avec son âme pour comprendre le sens de sa vie, de quelque chose en tout cas.
Donc le terme de mort imminente n'est pas vraiment approprié à ma propre définition de ce qui est vécue.

Mais je te conseil de regarder la vidéo qui est un peu longue mais très intéressante et très belle.

Il s'est passé quelque chose de Divin d'après moi:
Cette femme qui était en phase terminal d'un cancer, qui était donc très malade allait mourir ça n'avait rien d'étonnant, durant "sa mort" elle a vu et entendu des paroles et des actes qui se sont passés même en dehors de la pièce où elle se trouvait, et pourtant elle a vécue en même temps que ses proches leurs sentiments, leur vécue, elle était connecté à tous ses proches en même temps et au delà de cela à son "réveille" son état s'est immédiatement amélioré et elle a guerri sans qu'il n'y ai d'explication scientifique qui permettent de comprendre.

C'est un mauvais récapitulatif c'est pourquoi la vidéo de son témoignage est LARGEMENT mieux.

Voilà c'est mon humble interprétation, mais son message est beau et ça m'a touché mais ça ne tien qu'à moi je n'en parle pas comme une vérité absolue mais une expérience.

En tout cas merci pour les hadiths je ne les connaissaient pas, c'est magnifique! Et merci pour tes conseils et ta mise en garde.

je file me coucher,

Bonne nuit à vous mes soeurs Inch'Allah


Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 17:48

bismillahi

Salam aleyk

Je comprend ma soeur que cela puisse te toucher, et si cette femme à vraiment été guérri subhan'Allah c'est qu'Allah lui à fait un don précieux.

Je regarderais la video incha'Allah.
Désolée si j'ai été un peu "rentre dedans" avec tous ses rappels. Mais j'ai vu et je vois encore tellement d'égarement notament à cause d'internet.

Je connais personellement une femme atteinte du sida, elle c'est penché sur ses phénomènes des années, elle est en quette perpétuelle de spiritualité, mais cherche toujours. Elle à certes acquis des forces, et si tu la voyais tu ne te douterais pas qu'elle est atteinte du sida depuis plus de 15 ans.

Surtout qu'elle suspend régulièrement ses traitements. Bref elle a un oncle qui travail sur les énnergie à distance etc.

Alors certes dans toutes ses quettes spirituelles elle à trouvé du bien, elle a eu été connecté au Divin. Mais combien de fois c'est elle égaré, et elle l'est encore, combien de fois a t'elle été plutôt connecté avec des djiin ?

C'est ca le dangé.

il y a certes des véritées en dehors de l'islam mais beaucoups d'égarement et de danger. Mais al hamdulillah ce qui m'a guidé vers l'islam c'est que toutes ses parcelles de véritées qu'on trouve ci et là sont condensé dans l'islam. subhan'Allah.


Bref du coups je n'est pu m'empêcher de te mettre en garde car je ne te connais pas suffisement pour savoir comment tu appréhende ses choses, mais al hamdulillah ta 2 em explication me permet de mieux comprendre.

qu'Allah nous préserve amine
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 18:32

bismillahi



Salam aleyk



Barakalahou fiki Oukhty Mahdiya pour ton rappel macha'Allah.

Comme la soeur Morgane, j'ai aussi tendance à être fascinée par ces histoires de mort imminente. Personnellement je les interprétait comme des épreuves qu'Allah envoie à ces gens pour les avertir sur l'au-delà. Car toutes les expériences ne sont pas faites d'amour et de paix. Certaines sont très mauvaises: angoisses, feu, ect... Seulement on en parle moins souvent.
Mais en même temps ce que tu dis, sur le monde invisible, est très juste. Alors je ne sais pas...

Qu'Allah nous guide.

Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 18:45

bismillahi

Salam aleyk

rien est impossible et Allah est capable de toutes choses.

Mais je part du principe que si Allah n'a pas parlé de ça dans son Qur'an alors qu'Il à dis avoir parachevé notre religion, c'est que nous n'avons pas besoins de cela.

ensuite Allah peut faire vivre à chacun des choses pour les guider, les éprouver, ou ce qu'Il veut et cela lui est facile.

Mais je pense que tant que je ne suis pas concerné personnelement, je n'est pas à me soucier de cela. J'ai déjçà bien assez à faire et à méditer avec ce qu'Allah à révélé dans son Qur'an et don je suis sûre de l'authenticité, de l'importance, de la sagesse.

Ainsi le reste, je ne le rejette pas, mais je ne me sent plus concerné par cela, pourtant je l'est beaucoup été, mais cela me détournait de plus important.
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 18:59

bismillahi


Salam aleyk



macha Allah


Oui très juste, tant que ça ne nous concerne pas nous ne devrions pas nous en occupé outre mesure.
Wa Allahou A'lem.

Surtout qu'en y pensant, ces expériences n'arrivent qu'aux mécréants... Et pourquoi pas les pieux?

Barakalahou fiki.



Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 20:53

Bonsoir mes soeurs! :)

Sache ma soeur Mahdiya que j’apprécie beaucoup le fait que tu te soucis du fait que je m’égare et j'ai trouvé très juste ce que tu m'as dis.

Je ne me suis pas du tout sentis offusqué ne t'inquiète pas, ça m'amène à réfléchir, à approfondir ma réflexion etc...

En effet il ne faut pas y penser outre mesure, j'en ai parlé parce que ce quelle ressentais correspondais à ce que je disais sur les liens qui nous unissent, mais j'aurais peut-être eu mieux fait de parler des nourrissons, qui ont l'air tellement connecté aux émotions des personnes qui les entourent c'est incroyable, on dit d'ailleurs qu'ils sont comme des éponges, ils ressentent tout.

Je voulais te demande comment s'appelle le livre de Al Ghazali qui parle de la mort?

J'ai trouvé ça absolument magnifique comme rappelle!

Pour ta question Hadjar, peut-être que si ça arrive aux mécréants c'est parce que ce sont des gens qui ont des choses à accomplir et que Dieu leur envoie un message, mais après tout on ne sait pas si ça n'arrive qu'aux mécréants, puis il y a des croyants qui vivent des expériences similaires sans pour autant devoirs passer par un arrêt cardiaque.

Enfin je ne sais pas ma réflexion n'est pas très poussée lol.

Pour en revenir à Al Ghazali j'ai quelques livres de lui et en ce moment j'en lis deux "Le livre de l'Amour" et "Auditions spirituelles et extase", et j'aime beaucoup c'est très intéressent.

Ma soeur Mahdiya est-ce que tu pourrais m'en dire plus sur les connexions avec djinns?

Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 21:59

Salam

j'avais eu cette conversation vite fait sur le mur ce celle qui se reconnaitra lol sur la mort imminente
je me méfie beaucoup de ce genre de témoignage personnellement et comme mahdiya j'ai tendance à ne pas vouloir savoir ce genre de chose car cela ne m'apporte pas dans ma pratique
j'espère ne pas te toucher ou te vexer en tout cas ma soeur

aussi j'aimerais également souligné une chose , la spiritualité est un aspect important c'est claire mais attention à ne pas qu'être spirituel, certains prédicateur comme ibn arabi par exemple mal grès qu'il est dit des choses véridiques et très fondé et belle se sont également par la suite égaré au point de dire qu'il voyait Allah devant eux
donc la spiritualité est importante mais doit être contrebalancé par le concret de la pratique également
en faite on doit vivre entre les deux

je me suis permise de dire ceci car c'est ce à quoi me fiat penser ce genre de vidéo sur des témoignage de mort imminente, de spiritualité

j'espère n'avoir offensé personne en tout cas :) mais j'avais besoin de souligné ces choses là car beaucoup autour de moi on put s'égarer à ce niveau là , car ils étaient en mal être
Revenir en haut Aller en bas
Hadjar
Je suis incollable!! insha Allah!!
Je suis incollable!! insha Allah!!
avatar

Date d'inscription : 17/05/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 22:13

bismillahi



Salam aleyk


Barakalahou fiki Oukhty Abidaa.

Et ne t'inquiète tu ne m'a absolument pas blessée ! Al Hamdoulilah, on s'enjoint mutuellement la vérité incha'Allah

Je l'avais posté sur mon mur pour la raison que j'ai cité plus haut. Mais je ne mesure peut être pas toutes les conséquences de ce genre de témoignage...., notamment le fait qu'ils peuvent mener à l'égarement, qu'Allah nous en préserve...

De toute manière ceci ne mène à rien. Comme vous l'avez dit, il y a des choses tellement plus fondamentales.


Salam aleyk
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Jeu 6 Déc - 22:20

Salam

pour le reste du message je ne parlais pas de ta publication sur ton mur hein lool
mais je faisais reference à ce post ici , bien que du coup s'est lié lol
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Ven 7 Déc - 11:17

Bonjour mes soeurs

Comme je l'ai dis plus haut je comprends vos craintes, mais comme je l'ai dis plus haut, pour moi ces gens ne sont pas morts comme on l'entend dans notre religion parce que c'est pour moi une expérience qui n'est pas destinée à leur ôter la vie mais plutôt à leur faire atteindre un état de conscience tel qu'ils ne ressente rien de ce qui est terrestre et serai connecté à leur âme. Et peut-être à leur faire passer un message, à comprendre le sens de leur vie sur terre...Mais encore ce n'est
que ma propre interprétation, cela dis je ne me suis pas plus penchée sur la question.

Je ne sais pas mais je n'y pense pas particulièrement, cela étant ce sont des expériencesqui arrivent et ça n'est pas pour rien, il y a un sens à tout ça si Allah a décidé de les faire revenir et c'est à eux de trouver ce sens.

Voilà je ne m'attarde pas plus longtemps sur le sujet, en ce qui concerne la spiritualité je n'ai pas compris ce que tu voulais dire ma soeur abida?

Et non je n'ai pas du tout été vexé, c'est toujours intéressent d'avoir le point de vue de tout le monde, c'est plus constructif, ça permet soi de fortifier os convictions soi de pourvoir remettre en question des conceptions etc...

Donc je suis toute ouïe à entendre ce que vous pensez sur le post, et vos expériences de méditation, avec votre propre jihad et vos avis sur ce que j'ai pu dire concernant les liens que nous partageons etc...

fleurs


Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Ven 7 Déc - 13:45

Salam

alors pour être plus précise sur mes propos

la spiritualité en islam est très importante ça c'est un fait et on doit en avoir , mais pas que vivre en spiritualité il faut aussi pour contreblancer un aspect plus technique de la religion!
c'est à dire le dogme, la science religieuse, la jurisprudence.

il faut les deux en faite pour pas se perdre!

il y a des gens tel que ibn arabi qui étaient très spirituel, qui parlait beaucoup de cette notion là , beaucoup d'écrit tourné sur la spiritualité , alors c'est très bien car il en faut, sauf que ces gens là ont manqué de fiqh, de dogme et science religieuse de ce fait ils n'ont vécu que dans la spiritualité et ça l'est a égaré , il se sont mis à sortir des choses en dehors de l'islam, ils disaient voir Allah devant eux, le décrivait comme un humain et plein de choses comme sa qui sont interdite en islam

voilà donc ce que je voulais dire par là

si j'ai parlé de ça ici ce n'est pas pour toi ou quelqu'un ici , juste que ton sujet sur la mort imminente m'a fait penser à sa , ce côté "trop" spirituel, ces choses sur le monde invisible tout sa
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Ven 7 Déc - 19:26

bismillahi

Salam aleyk
Citation :

Comme je l'ai dis plus haut je comprends vos craintes, mais comme je l'ai dis plus haut, pour moi ces gens ne sont pas morts comme on l'entend dans notre religion parce que c'est pour moi une expérience qui n'est pas destinée à leur ôter la vie mais plutôt à leur faire atteindre un état de conscience tel qu'ils ne ressente rien de ce qui est terrestre et serai connecté à leur âme. Et peut-être à leur faire passer un message, à comprendre le sens de leur vie sur terre...

à la rigueur je l'interpréterais plutôt dans ce sens également, wa Allahu a3lem.

Pour le livre de abu hamid al ghazali, je vais incha'Allah mettre un post qui parle de mise en garde sur son livre ( en vérité il n'en à écrit qu'un, ceux qu'on trouve sont les chapitres ). Car il à commis certaines erreurs comme le fait de ne pas vérifier l'authenticité de ses hadith et de ne pas toujours se référer à la science de l'islam dans ses raisonnements. ceci dit il y à beaucoup de bien dans ses livres, mais il faut les prendres avec recul et objectivité et avoir en tête que les hadiths qu'il contient ne sont pas tous fiable, et que son livre peut contenir quelques égarements.

qu'Allah nous en préserve lors de nos lectures amine
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Sam 8 Déc - 13:10

Oooh mince je suis déçue je pensais que ses livres étaient fiables :( c'est dommage
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Sam 8 Déc - 13:15

Salam

tu peux toujours les lire okhti ! car ils contiennent des choses très bien mais juste il y a des trucs dont tu dois te méfier car il y a des choses fausses notamment sur les hadith
Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Dim 23 Déc - 13:05

bismillahi

Salam aleyk

Après réflexions je voulais revenir sur ce que tu avait dis abida, concernant la spirituaklitée.

Je ne pense pas que se soit l'éxcès de spiritualité qui soit néfaste, car qui était plus spirituel que les prophètes Allahi asalam ?

Ce qui est dangereux c'est plutôt le misticisme, l'obscurentisme dans lequel sont entré certains "mystiques " Ses hommes tout d'abords avide de connaissance, de proximité à Allah de spiritualité, on laissé leur nafs les dominer et leur passions, ils on oublié la dualité de ce monde qui contraint nos âme à vivre dans des corps et donc à répondre au lois matérielles de se monde. Si Allah avait voulu, comme les anges nous ne serions que lumière, mais il nous à créé de terre, autrement dis de matière tangible et ce n'est pas sans raison.

C'est que nous avons quelque chose à faire dans cette matière. Ses hommes on totalement délaissé la matière, il nous est certe demandé de ne pas nous y attachre, d'attacher nos coeur à l'eau dela, à Allah subhanu wa ta3ala, à nous éloigner de l'attrait matérialiste de se monde. Mais certainement pas de négliger totalement nos oeuvres dans la matière, d'ailleurs la prière en elle même en est un rappel constannt car notre âme et notre corps s'inclinent ensemble vers Allah.

Ainsi nous pouvons comprendre que notre âme se dois ici bas d'évoluer en adéquation avec la matière et pas en opposition.

Si nous commencons a nous consacrer excvlusivement à la notion d'âme alors nous commettons une erreur et c'est une forme d'égarement même si nous poensont y mettre beaucoups de bien.

C'est comme celui qui va tout intellectualiser, tout vouloir expliquer par des choses raisonnées, des explications, tout décortiquer, il délaisse une parti éssentielle de lui même : le ressenti !

en islam c'est pareil nous ne pouvons nous consacrer uniquement à nos âme.

Ainsi ce n'est pas la spiritualité en soi qui est dangereuse mais la manière don nous la vivons.

Wa Allahu a3lem.

et si vous n'êtes pas d'accords dites le moi baraka Allahu fikounna.
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Dim 23 Déc - 15:01

Salam

je oense que tu as dit exactement ce que j'ai dit plus haut ma belle loool je sais juste pas m'exprimer

quand je parle d'excès de spiritualité je parle de n'avoir que sa ! c(est a dire sans le dogme derrière , c'ets à dire sans attachement à la pratique, à ce qu'on appelle des choses plus "dure" tels que la science islamique !

je susi bien d'accord que les prophètes avaient une spiritualité très forte et je n'ai pas nié qu'il n'en fallait pas de forte, j'ai nié le fait que de ne vivre que avec sa sans dogme derrière, sans fiqu et sans science islamique

les prophètes avaient les deux !

j'ai cité l'exemple d'ibn 'arabi , je en sais pas si tu connais son histoire , je t'invite à la lire

il s'est égaré dans sa pratique parce que justement il est allé que dans la spiritualité ce qui est un bien mais s'est détaché de notion essentielle du fiqu et du dogme, ce qu'il fait qu'il est partit dans un "délire" pardonne moi l'expression lol

et là à ce moment là il est partit dans du mysticisme dévient, dans de l'obscurantisme mais à la base il avait juste une bonne intention , il voulait revivifier la spiritualité ce qui n'ets pas un mal en soi mais il a délaissé le dogme

enfin pour finir j'ia aussi dit plus haut qu'il ne fallait pas au contraire vivre que du dogme, de science islamique sans spiritualité car là aussi c'ets mauvais

il fait vivre avec les deux en complémentarité

voilà c'est ce que j'ia dit depuis le début , après j'oblige personne à être d'accord , c'ets le fruit de mes différentes lecture et cours que j'ai pu avoir en la matière

Revenir en haut Aller en bas
Mahdiya
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 11/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Dim 23 Déc - 18:37

bismillahi

Salam aleyk

J'avais compris oukhty en fait excuse moi je voulais juste reformuler parceque je me suis dit que ça pouvait être mal interprété par certaines soeurs, mais je te connais et je sais ce que tu as voulu dire.

Après tu le sais bien fallait que je mette mon grains de sel !!! loool

bisous
Revenir en haut Aller en bas
abida388
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!


Date d'inscription : 12/04/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Dim 23 Déc - 19:10

Salam

pas grave j'aime ton grain de sel !!!! boussa

comme sa au moins pas d'ambiguité lool
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Dim 23 Déc - 21:11

Totalement d'accord avec vous!
Revenir en haut Aller en bas
Malika
Super participante macha Allah!
Super participante macha Allah!
avatar

Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Lun 24 Déc - 0:25

bismillahi
♥Louange à ALLAH, SEIGNEUR des mondes ♥
♥et paix et bénédiction soient sur Mohamed-le messager de la générosité :-)♥

Barak'ALLAH Jalâ wa 3ala fikounâ akhawaty :-)


ayant un peu survolé le sujet je souhaite en retenir ce-ci: ♥♥♥♥♥C'est en moi que se trouve la force de briser mes contradictions intérieurs...
J'ai ce jihad en moi, mon jihad spirituel qui combat pour capter les signaux d'Allah, pour ne pas me déconnecté de lui, pour sentir ses appels...♥♥♥♥♥

ce passage est recopié du tout premier post de Morgane sur ce sujet. Et je pense que c'est la clef de ce que tu cherches ma soeur.

Le lien dont tu parles a-je pense- été dit par ALLAH Ta3ala dans un passage du Coran. Je peux reporter cela en mes propres termes, c.à.d comme je peux l'exprimer ET NON LE TEXTE SACRE ! ♥♥♥ ALLAH Jalâ wa 3ala A Crée les humain d'une seule/même nafs/âme

et voici ma réflexion à ce propos: LE CREATEUR Etant NIQUE, l'âme étant unique et vu que toute âme liée par choix et/ou malgré elle au CREATEUR, donc il y a un lien fort et invisible entre les humains.

Et CE CREATEUR Est DOUX et Est SAGE. IL A Indiqué le moyen et en a doté l'humain d'un: la raison

IL A CREE les affaires et A Facilité leurs accès: l'univers, Ses Noms Sublimes, la sunnah, le coran.

IL A Facilité un chemin: la vie

IL A Rendu possible et agréables les ponts: les relations humaines

et

IL A Fourni le code: L'islam.

Et ce code est fait de trois parties:

1. le dogm
2. la législation
3. la spiritualité


le 1 et le 2 sont "rigides"
le 3 est "fluide"

c'est là qu'on s'élève quand on met ses pas là où il le faut au niveau de 1 et 2.

A mon avis et suite à ce que j'ai compris de ma religion: il vaut mieux aller à l'élévation spirituelle par "la vie" et non "la mort"

et j'entend par la vie: vivre normalement comme les humains et utiliser la raison pour contempler et réfléchir sur les créatures d'ALLAH Ta3ala, se stabiliser sur le droit chemin autant que possible. W'ALLAH Jalâ wa 3ala A3lam ♥♥♥


♥La miséricorde d'ALLAH Jalâ wa 3ala est proche des bienfaiteurs :-)♥
Salam
Revenir en haut Aller en bas
Morgane
Je m'habitue al hamdoulillah
Je m'habitue al hamdoulillah


Date d'inscription : 09/11/2012

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Ven 25 Oct - 12:37

Bonjour mes soeurs,

Ça fait bien longtemps que je ne suis pas venue ici, et j'avais oubliée cette conversation,
et en la relisant je me rend compte que je me suis un peu égarée pendant ce moment d'absence...

C'est dingue je me rend compte à quel point il est facile de s'égarer même si je finis toujours par revenir vers ma religion, pourtant ce qui me pose problème c'est que cette fois-ci je ne me suis pas sentie m'égarée... Enfin pas tout à fait vrai... Puisque je me suis connectée au forum en me disant que ça allait me faire du bien de vous lire et que ça allait me "rebooster" si je puis dire.

Cela dit je constate qu'à chaque fois que je m'éloigne du forum, je m'éloigne un peu de l'islam. Pendant ces trois derniers mois j'ai évité, inconsciemment, les blogs et forum musulmans que j'avais l'habitude de lire, et ça correspond à un moment d'égarement et je me suis vraiment sentie à l'ouest, je sentais bien que je me cherchais pendant cette période, je me sentais moche aussi bien à l’extérieur qu'à l'intérieur, je ressentais un mal être sans réussir à le pointer du doigt.

Habituellement lorsque ça se produit je ressent ce besoin de me rapprocher de l'islam parce que je sent que je m'égare.

Pourtant là je me suis laissée rattrapée par mon ego, j'ai tout mis sur le fait que j'ai déménagée, que j'ai des horaires difficiles et que c'est la fatigue qui fait ça, je me suis dit qu'en me pomponnant ça allait passer, que je sentirais mieux...

Je me sens toute bizarre du coup... Mais je suis contente de m'en apercevoir c'est une bonne chose...

C'est tellement simple de choisir la facilité, de se laisser porter par le mouvement, pourtant là j'ai tout ce que je veux, je vie enfin à la campagne et je m'y sens merveilleusement bien j'aurais cru me rapprocher de Dieu mais je me suis éloignée de lui et là en ce moment même, alors que je tape sur mon clavier, je me rend compte à quel point j'étais loin, et triste sans comprendre d'où ça venait...

j'avoue ne pas comprendre ce qui m'est arrivé, ça ne me ressemble pas de ne pas me questionner plus que ça sur ce que je ressens, chaque fois que je me suis éloignée je l'ai très mal vécue et j'en avais pleinement conscience, alors que là pas vraiment, aujourd'hui je me rend compte qu'au fond de moi je le savais... Je vais y réfléchir

Cela dit j'étais venu sur le forum pour vous demander conseil (tout n'était pas perdue finalement j'ai bien fini par me rapprocher), j'ai des horaires de dingue et j'avoue que je suis épuisée, entre mes études, le travail, mon fils, et mes devoirs je n'arrive pas à suivre le rythme niveau religion.
Autrement dit je fais la prière une fois sur 5 et encore pas toujours...

est-ce que vous auriez des conseils, des astuces...
J'ai une amie de la fac qui fait ses prières à la fac, je trouve ça super mais je ne sais pourquoi je suis effrayé à l'idée de le faire, je n'ai pas envie qu'on me voit prier, ça me gêne vraiment... Pour vous dire je ne vais jamais à la mosquée, j'ai peur d'y aller seule et je ne trouve personne pour y aller avec moi.

Bon comme toujours j'écris de long poste, je raconte ma vie en long en large et en travers et ça fait du bien de parler religion, ça faisait longtemps... Qu'est ce qui m'est arrivé? j'ai l'impression d'avoir été lobotomisée et d'être devenue un zombie pendant ces quelques mois, horrible sensation!

J'ai hâte de vous lire, vous m'avez manqué dis donc!
Revenir en haut Aller en bas
Helena
Je me sent bien ici al hamdulilah
Je me sent bien ici al hamdulilah


Date d'inscription : 05/12/2010

MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   Lun 28 Oct - 17:27

Assalamu 'aleikum ma sœur Morgane

Comment vas-tu?

J'espère que tu vas mieux et que tu es un peu plus posée que lors de ton déménagement.

Je ne te connais pas vraiment, ni ta vie ni ta situation personnelle pour pouvoir comprendre ce que tu vis actuellement.

Mais j'ai déjà lu d'autres de tes posts où il me semble que tu avais le même problème avec la prière, et ta vie qui prenait le dessus etc.

La sensation d'avoir la foi qui lâche un peu, être moins "dedans", éviter les blogs et sites qui parlent religion pendant ces moments-là, ce sont bien des choses que j'ai connu et connais parfois.
Malgré tout ma sœur, s'il y'a bien une chose que tu ne peux négliger, ce sont les prières, car elles sont la forteresse de ta propre personne, de ta vie, et si tu baisses ta garde dans ta forteresse, c'est Sheytan qui prendra le relais et s'immiscera dans ton "toi" pour prendre le contrôle.

Je vois que tu as un emploi du temps chargé c'est pas très facile je le conçois, mais il y'a un temps où il faut, dans ton mental, redonner les priorités aux vraies priorités.

Tu dois arriver à un stade inshaAllah, où quoiqu'il arrive, la prière tu ne peux pas la lâcher, et même si pour une quelconque raison tu as eu un empêchement pour faire ta prière, tu dois te sentir tellement mal que tu ne peux te rendormir sans avoir rattraper les prières que tu as ratées ou les rattraper le lendemain au pire. Mais les rattraper, même si tu l'as ratée il y'a un mois, un an.

Car la prière Oukhty, tu dois t'y accrocher fermement, c'est le minimum, inshaAllah c'est au fur et à mesure que le reste suivra, tu dis ne pas avoir de temps pour la religion, et bien aies du temps pour la prière, redonne à la prière la place qui lui est dûe dans ta vie, pour l'instant concentre-toi sur la prière, car inshaAllah petit à petit le reste suivra. Car c'est la prière qui t'éloignera des péchés et de l'humiliation. Petit à petit ta foi sera renforcée, et inshaAllah ta religion prendra une place importante dans ta vie.

La dernière fois un ami de 15 ans de mon frère avait le visage pas très gai, la raison? Il n'avait pas fait sa prière du matin à l'heure ! MashaAllah..., il ressent le manque que lui procure la prière ratée du matin, il l'a certes rattrapée, mais ce n'est pas trop la même chose, même s'il faut la rattraper.

Oukhty, notre façon de prier est loin, très loin de la façon de prier des Compagnons (RA) du Prophète (Sws), malgré tout, dans Sa Grande Miséricorde Allah Swt nous donne un apaisement certain dans la prière.

Ma prière est très loin d'être parfaite, et pourtant, quand j'ai mes menstrues je suis perdue, je me sens abandonnée et emprisonnée car privée de prière.

En ce moment c'est une période difficile de ma vie et seule la prière et les autres pratiques cultuelles m'apaisent et me réconfortent; il y'a plus d'une semaine j'ai eu mes menstrues et tant bien que mal j'ai essayé de m'accrocher au Dhikr car je ne priais pas, mais je n'ai pas été très assidue au Dhikr et en plus je ne priais pas, et avec mes soucis, j'ai commencé à déprimer, désespérer, j'ai fait cauchemars sur cauchemars de mes problèmes tout les soirs, j'avais tellement peur de la nuit que je restais réveillée, parfois jusqu'à 5h30 du matin, et dès le jour où j'ai pu reprendre la prière, j'ai recommencer à avoir du baume au cœur, et Subhanallah, pas l'ombre d'un cauchemar mashaAllah.


Ne te prends pas la tête avec 10000 question ma sœur, excuse-moi de te dire ça.
Car à partir du moment où tu négliges la prière, il n'est absolument pas étonnant que tu te sentes mal etc.
La prière est ce qui nous différencie des autres.

Tu pensais te rapprocher d'Allah à la campagne etc, peut-être pour son calme?
Je ne sais pas, mais il faut apprendre à toujours prier Allah, à l'heure, où que nous soyons, quoiqu'il arrive, le reste ce sont des excuses (après si on l'a raté... au moins on la rattrape, c'est le minimum, et demander pardon à Allah de l'avoir ratée).


Dans la conférence de l'aïd, l'imam nous disait que beaucoup se plaignaient de ne pas avoir le temps, qu'ils ne voyaient pas les semaines, les mois passer; et bien l'imam disait que c'est parce qu'ils ne demandaient pas la baraka dans leur temps. Et dans leur argent.
Tout ce dont tu as besoin tu dois le demander à Allah, tout tes problèmes, confie-les lui.
Et demande la baraka dans ton temps et ton argent, demande-lui de pouvoir prier les prières à l'heure tout le temps.

Tu parles de la sœur qui prie à la fac devant les gens, tu ne te sens pas prête d'en faire autant, mais la foi des gens diffèrent ma sœur et peut-être que tu n'es tout simplement pas encore à ce stade.
Commence par prier dans un coin à la fac si tu veux à l'abri des regards, si tu ne trouves rien du tout du tout, tu peux toujours prier assise au moins, et la rattraper chez toi pour l'instant mais inshaAllah en essayant de trouver un endroit où prier debout.

Même lorsque nous sommes très malades, alités, incapables de se lever nous devons prier couchés, c'est dire l'importance de ce second pilier de l'Islam qui complète le premier...

Demande à Allah de pouvoir prier correctement et à l'heure et demande lui de te protéger contre Sheytan.


Dernière édition par Helena le Mar 29 Oct - 18:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jihad qui sommeil en moi...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jihad qui sommeil en moi...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Sommeil et insomnies, qu'en est-il pour vous?
» problème de sommeil de ma fille de 3 ans et demi
» TROUBLES DU SOMMEIL, INSOMNIE, ANXIÉTÉ, DÉPRESSION
» Problème sommeil pour un bébé de 3 mois
» probleme sommeil bebe 8MOIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fleurs du Firdaws :: Entre soeurs :: Besoin de mes soeurs :: Réflexion-dévellopement personnel-
Sauter vers: